Le marché des entrepôts logistiques marque aussi le pas en région lyonnaise

Selon Arthur Loyd Logistique , le marché des utilisateurs d'entrepôts logistiques a reculé de 13% au niveau national au premier semestre par rapport à la même période de 2012.

La décélération du marché des utilisateurs d’entrepôts logistiques  ( investisseurs occupants) s’est accentué au premier semestre de 2013 par rapport au même semestre de 2012. : 760 000 m² ont été  vendus au niveau national soit un recul de 13 % par rapport au 1er semestre 2012. « Demande exprimée timide, allongement des cycles de décision dans un contexte économiquement tendu : conformément à nos prévisions, nous tablons raisonnablement sur une demande placée de l’ordre de 1,5 à 1,6 million, une décélération dans le prolongement de 2012 » conclut Didier Terrier, Directeur Général d’Arthur Loyd Logistique.

L'essentiel du marché est représenté par la dorsale Nord Sud Lille-Ile de France, Lyon-Marseille, qui relie notamment des  régions industrielles et des bassins de consommation. « L’activité transactionnelle s’est réduite de près de 30 % sur les marchés de la dorsale qui ne concentre plus que 60 % des mouvements et 450 000 m² en volume », constate Didier Terrier.

L'Ile de France impactée

L’Ile-de-France  qui représente le premier marché a reculé avec un tiers des transactions 242 000 m² placés. Les grandes transactions ont particulièrement régresssé. Plusieurs grands clés-en-main à l’initiative de chargeurs devraient  se concrétiser avant la fin de 2013.

Le marché de la région lyonnaise a aussi reculé. Après un premier trimestre atone, il atteint à peine 90 000 m², grâce aux prises à bail de chargeurs comme Point P pour 22 000 m² ou NTN SNR Roulements sur 21 000 m².  " Le foncier devient rare en région lyonnaise. La Rocade Est n'offre plus beaucoup de possibilités. Le nord Isère est très demandé, la Plaine de l'Ain s emble un peu à l'écart " estime Chantal Latreille, d'Arthur Loyd Lyon. Didier Terrier ajoute : « les 80 000 m² en cours de signature dans la région lyonnaise cet été ne suffiront pas à inverser la tendance ». Des perspectives existent au nord de Lyon, dans le secteur de Villefranche sur Saône, voire, toujours près de l'axe A 6 de la Dorsale, sur la rive gauche de la Saône, au Nord de Trévoux et de Jassans Riottier.

Les marchés marseillais et lillois, avec respectivement 42 000 et 80 000 m², restent dans le sillage de 2012, avec un 2ème trimestre quasiment blanc. Le marché marseillais est susceptible de rebondir fortement avant la fin du 3ème trimestre avec des négociations très avancées sur près de 200 000 m².

Investissements en dehors de la Dorsale, en Bourgogne et Alsace

La consommation s’est développée en dehors de la dorsale, sous l’impulsion continue des industriels et des chargeurs de la grande distribution. Le développement du commerce électronique est consommateur d'entrepôts. L'investissement d'Amazone en Bourgogne, aidé par les collectivités est emblématique.

La Bourgogne  montre un réel démarrage après plusieurs années plutôt calmes, avec près de 80 000 m² (3 transactions supérieures à 20 000 m²). Champagne-Ardennes montre aussi des signes de développement (56 000 m² dont le clé-en-main de 44 000 m² de Scapest à Chalon-en-Champagne). L’Alsace-Lorraine figure dans le peloton de tête des régions avec 50 000 m² placés.
L’offre immédiatement disponible repart légèrement à la hausse sur la dorsale en raison de la tiédeur du marché. Les prestataires logistiques moins sollicités libèrent   des volumes de stockage. Les capacités foncières des opérateurs restent significatives, à l’exception de Lyon, mais l’anémie de la demande n’encourage toujours pas les constructions en blanc connue il y a quelques années.

Les valeurs locatives prime sont stabilisées à 51€/m²/an en Ile-de-France et de 41 à 43 € sur le reste de la dorsale. Des ajustements à la baisse sont observés ponctuellement sur certains secteurs sur-offreurs en bâtiments de classe B et de surface moyennes (Sud de l’Ile-de-France, Lyon Nord Isère).

michel.deprost@enviscope.com

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Crédit immobilier : des signes d’affaiblissement du marché

nullSelon les chiffres de la Banque de France, les taux de crédit à l’habitat sont au plus haut. Ceux de Crédit Logement / CSA font état d’un nombre de prêts accordés qui s’est affaibli.


Des permis de construire et des mises en chantier de locaux en progression

nullLes chiffres des mises en chantier de locaux non résidentiels ont été dévoilés vendredi.


Le groupe de travail « logement » pour la sobriété énergétique a été lancé

Ce groupe a été lancé ce mercredi par les ministres Agnès Pannier-Runacher et Olivier Klein.


Fonds friches : les lauréats de la 3ème édition dévoilés


Cette troisième édition se traduit par 100 millions d’euros supplémentaires pour le recyclage de 675 hectares de friches.


La Ville de Lyon investit 7 millions d’euros pour améliorer les équipements publics

Cet été, la Ville de Lyon réalise près de 240 opérations.


Le premier tronçon de la Voie Lyonnaise 1 a été inauguré

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et par Grégory Doucet, le maire de Lyon ont inauguré le premier kilomètre aménagé de la Voie Lyonnaise 1 le long du Rhône.


Le CIEL 2022 a rassemblé 1.300 participants

La CCI a fait ce jeudi un point sur son offre événementielle au premier semestre 2022.


Malgré la hausse des taux, la production de crédit à l’habitat reste solide

La Banque de France a fait part ce mercredi de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers. Les intermédiaires


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.