Logement étudiant sur Lyon: loyers raisonnables sur secteurs excentrés

Selon une étude Seloger.com, il faut sur Lyon s’éloigner un peu de son lieu d’enseignement pour payer un loyer convenable.

Seloger.com publiait la semaine dernière ses observations au niveau national sur le logement étudiant. Dans cette étude, Lyon intramuros est relativement bien placée avec des loyers bien moindres qu’à Paris. « Il faut s’éloigner un peu de son lieu d’enseignement pour payer un loyer raisonnable » analyse Seloger.

Le studio de 15m² se loue ainsi, selon le site de petites annonces, 350€. Pour un studio de 30 m², il faut compter 450€ et pour un 2-pièces de 45 m², 550€. Les studios à proximité des facultés, dans le secteur Monplaisir (8e), sont ainsi recherchés, avec des petites surfaces de 20 m² environ se louant autour de 350€, « voire davantage si elles se situent au pied du métro Grange Blanche ». De même, les logements à proximité de la ligne D du métro « se loueront plus chers » selon Seloger.com, de même que ceux situés à proximité des lignes A et D « Ainsi, un studio bien placé de 35 m² va se louer 480 € » note le site.

Pénurie en petites surfaces

La pénurie d’offre se répercute sur les loyers. Une tension typiquement lyonnaise selon Seloger. « Le déficit d’offres en petites surfaces engendre des tensions sur les loyers. C’est ainsi l’une des seules grandes villes de France du baromètre SeLoger.com au mois d’août à voir ses prix à la location grimper de 2,6% quand la stabilité générale des loyers est de rigueur » note le baromètre.

Les loyers dans Lyon intra muros restent peu différents entre quartiers étudiants. Le site conseille donc de s’excentrer : « les étudiants pourront gagner 60 € par mois sur leur logement. Sortir de Lyon permet d’abaisser encore son loyer. Un studio de 35 m² à Oullins, à 6km au sud de Lyon se loue en deçà des 400 € » note Seloger.com.

Les loyers des studios lyonnais restent toutefois moindres que ceux observés à Paris, où le loyer est plus proche en moyenne des 690 euros pour un studio de 20m² et des 1100 euros pour un 2-pièces de 40 m².






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Phileas Lodge, une résidence de 153 logements étudiants

Le promoteur constructeur Promoval développe une résidence étudiante de 4.414 m2 de surface de plancher, rue Lacassagne,  sur Lyon 3. Il organisait ce vendredi un gigot Bitume.


Oullins : livraison d’une nouvelle résidence étudiante

Une nouvelle résidence étudiante a été livrée au bailleur social Arcade-SFHE.


L’Etat sera caution pour tous les étudiants

L’Etat se portera caution pour tous les étudiants en recherche de logement. La secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur Geneviève Fioraso l’a confirmé lundi.


Loyers étudiants : les prix affichés en baisse

Selon le site spécialité dans les locations étudiantes, Location-etudiant.fr, les prix ont baissé dans toutes les grandes villes de France, sauf Paris.


Logement étudiant : 409 euros de loyer à Lyon, 285 à Saint Etienne

La Fédération des associations générales étudiantes a publié ce matin son rapport annuel sur le coût de la rentrée étudiante.


Le coût du logement augmente pour les étudiants

Selon l’Unef, le coût de la vie étudiante a augmenté de 2%, du fait notamment de la hausse des loyers. Le gouvernement a annoncé une revalorisation des bourses.


Nouvelle résidence étudiante à Bron

BNP Paribas Immobilier Résidences Services va ouvrir une nouvelle résidence fin août.


Locations étudiantes : quel budget prévoir à Lyon ?

La location d’une chambre ou d’un appartement pour un étudiant coutera, charges comprises, entre 431 et 613 euros sur Lyon, contre une fourchette de 250 à 350 euros sur Saint-Etienne.


Location étudiante: le Crous en appelle aux bailleurs privés

Le CROUS propose aux bailleurs de déposer leurs offres de logement, pour louer leurs biens aux étudiants.


Non boursiers : une suppression des APL « pas à l’ordre du jour »

La suppression des aides au logement pour les étudiants non boursiers « n’est pas à l’ordre du jour », a indiqué la secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur Geneviève Fioraso.


L’APL bientôt supprimée pour les étudiants non boursiers?

L’aide personnalisée au logement pourrait être retirée aux étudiants non boursiers, dans le cadre du plan d’économies que compte mettre en place le gouvernement.


« L’influence du contexte socioéconomique sur l’habitat de demain »

Une conférence sur ce thème se tiendra Le Jeudi 10 avril 2014 à Sciences-U, Cours Albert Thomas.


Un Forum des métiers de l’immobilier le 22 mars à Lyon

L’évènement permet aux étudiants Post-Bac de découvrir les métiers de la négociation et gestion immobilière lors d’une journée de rencontres et conférences.


Logement étudiant : une aide votée par le Grand Lyon

Le Grand Lyon a attribué hier deux subventions pour le logement étudiant.


Etudiants : la France onéreuse en loyers

Une étude de location-etudiant.fr montre que la France reste l’un des pays les plus chers pour les étudiants en termes de loyers.