Les prix de l’immobilier baissent de 2% au 3ème trimestre, selon Laforêt

Selon Laforêt, les prix ont reculé au troisième trimestre. Mais les différentes sont notables entre régions.

Laforêt faisait le point hier sur le marché immobilier au niveau national. Le réseau constate ainsi de fortes disparités "entre les agences qui ont un stock important de biens à vendre mais qui manquent d’acquéreurs et celles qui ont des acquéreurs mais une pénurie de biens". "Tous ces facteurs concourent à une baisse des prix continue et un léger redressement des volumes en 2013" indique ainsi Elix Rizkallah, Président de Laforêt.

Le niveau moyen des transactions s’établit à 211.000 euros. Les prix sont à la baisse de 2% par rapport au trimestre précédent. Le réseau note toutefois un arrêt de la baisse des prix à Paris (+ 0,5% sur le trimestre à 8 200 € le m²). Le recul des prix est toutefois important en régions, où il s’établit à 2% en moyenne à 2 034 €/m2. Le réseau note toutefois d’importantes disparités et relève des baisses de prix dans certaines villes, ce qui n’est pas le cas dans d’autres, comme Lyon et Bordeaux. L’écart de prix est de 6.5% entre le prix affiché et le prix vendu, soit un niveau qui se stabilise.

Recul des mises en vente

Le réseau constate ainsi un stock de biens mis en vente faible au niveau national. Un recul des mises en vente plus sensible en régions qu’au niveau francilien. La crise conjoncturelle a en outre un effet sur les vendeurs, qui revoient leurs prétentions à la baisse. L’incertitude fiscale a également un impact sur les propriétaires de résidences secondaires et d’immobilier locatif. Ils attendent ainsi d’y voir plus clair pour définir leurs projets.

Le réseau d’agences note en outre un recul de la demande au troisième trimestre 2013, alors même que celle sur 9 mois reste stable. Le réseau note ainsi une baisse de 15% d’acquéreurs potentiels au troisième trimestre par rapport au deuxième.

Les acquéreurs « ne se précipitent pas »

« Les acquéreurs sont toujours présents mais ne précipitent pas leurs projets immobiliers se laissant le temps qu’ils jugent nécessaire pour les réaliser » note le réseau. Une différence est toutefois notée par le réseau entre Paris intra-muros +25% de demande sur les trois mois) et les régions, qui connaissent quant à elles « un retrait significatif des acquéreurs ».

Le réseau note en outre un repli de 4% des ventes sur le trimestre, alors même que le chiffre des ventes 9 mois est toujours en hausse, de 4% par rapport à l’an dernier. Les discussions sont plus semble-t-il plus âpres, notamment auprès des acheteurs, qui « veulent s’assurer un investissement pérenne qui conservera sa valeur sur le moyen terme ». Le réseau note en outre que le marché est stimulé par les biens proposés à un prix inférieur à 150 000 €.

En région la négociation représente en moyenne 7% du prix initial. Le délai de vente tend quant à lui à augmenter. Il s’établit ainsi à 114 jours, soit trois jours de plus qu’au deuxième trimestre.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

si vous achetez dans le neuf, pensez au parrainage !!

Signaler un abus

Si vous achetez dans le neuf, pensez à la vaseline !!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Trottinettes électriques en libre-service : Dott et Tier désignés à Lyon

Un appel à projet avait été lancé en mai pour proposer un droit exclusif à deux entreprises d’opérer à Lyon.


La Métropole de Lyon réunit son deuxième Conseil

Le nouveau conseil de la Métropole de Lyon se réunit notamment pour un plan de soutien exceptionnel au secteur médico-social, la cité internationale de la gastronomie de Lyon et la ZFE.


Perte de 15.800 emplois dans le secteur privé en juin, selon ADP

Le rapport national sur l’emploi en France d’ADP® montre que le commerce, les services aux entreprises et l’industrie sont les secteurs les plus touchés.


Les dépenses dans la construction ont stagné en Suisse en 2019

L’office fédéral de la statistique a publié ce matin les résultats provisoires de l’enquête suisse sur la statistique de la construction en 2019.


L’Epora a accompagné la reprise des chantiers

Les actions de l’établissement pour accompagner la reprise ont été présentées il y a une semaine au conseil d’administration.


Emmanuelle Wargon en visite à Lyon

La ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique en charge du Logement est à Lyon pour visiter des solutions d’hébergement et de relogement.


Une première émission obligataire durable réussie pour l’AFL

La banque des collectivités locales a levé 500 millions d’euros sur les marchés en lançant cette première émission obligataire.


Chute de la demande placée d’immobilier de bureaux à Lyon au 1er semestre

Conséquence directe de la crise du Covid-19 : moins de 100.000 m² ont été placés au titre du premier semestre, contre 223.000 m² l’an dernier.


Lyon-Turin: un contrat de 220 millions d’euros pour Vinci

Le groupe va réaliser 4 puits de ventilation de 500 mètres de profondeur chacun, de galeries et de 7 cavernes.


Un vœu de l’exécutif régional pour un soutien au Lyon-Turin

La Région a adopté ce vœu de l’exécutif « appelant à la responsabilité pour soutenir largement le projet ».


Béatrice Vessiller devient vice-présidente de la Métropole en charge de l’urbanisme


Les délégations des vice-présidents de la Métropole de Lyon ont été dévoilées ce jour. Renaud Payre est lui délégué à l’Habitat, au Logement social et à la Politique de la ville.


Gaël Perdriau reste président de Saint-Etienne Métropole

Celui qui a été réélu maire de Saint-Étienne il y a quelques jours a également été réélu président de la métropole stéphanoise. Celle-ci comptera 19 vice-présidents.


La FFB presse le nouveau gouvernement pour un plan de relance

La fédération française du bâtiment a appelé à un plan de relance « au plus vite » pour le secteur.


La Cité de la gastronomie de Lyon ne rouvrira pas


Implantée dans le grand Hôtel-Dieu de Lyon, celle-ci n’a pas pu se relever de la fermeture liée à l’épidémie de Covid-19.


Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre en charge du Logement

Julien Denormandie quitte le ministère du Logement pour prendre le portefeuille de l’agriculture.