ALUR: Buet se félicite des censures du Conseil Constitutionnel

Le conseil constitutionnel, s’il avait jugé conforme à la constitution la loi ALUR, avait néanmoins censuré quelques points, notamment relatifs à l’encadrement des loyers.

Jean François Buet, le président de la FNAIM, s’est félicité dans un communiqué des diverses retouches apportées par le Conseil Constitutionnel. Si il note que « le texte publié au Journal officiel n'est pas substantiellement différent  de celui que les assemblées ont voté » il relève toutefois que le conseil a censuré nombre de dispositions relatives à l'encadrement des loyers.

Le conseil n’a pas condamné le principe mais a simplement été « vigilant au respect de la liberté contractuelle et au principe d'égalité au profit du bailleur, à l'intérieur du dispositif ».  Un point rassurant pour le président de l’organisation, qui note que le gouvernement a été conduit à supprimer le mot exceptionnel.

Il était en effet permis dans la loi votée d'appliquer un "complément de loyer exceptionnel" lorsque les caractéristiques du bien le justifiaient. Or le mot "exceptionnel" a été condamné comme excessif  « et de nature à menacer le droit de propriété et la liberté contractuelle ».

Pour Jean François Buet, « le texte a pu en être amélioré à bon compte par la simple suppression du mot jugé malvenu ». Une critique d’autant plus forte pour lui que les considérants de la décision mentionnent que le législateur a porté "une atteinte disproportionnée" à la liberté du bailleur. Elle pourrait ainsi, selon l’organisation, peser sur la rédaction du décret d'application appelé à définir précisément les conditions d'exigence d'un loyer complémentaire par rapport aux loyers de référence majoré.

« C'est la notion de qualité qui revient »

L’article de loi réécrit laisse ainsi penser selon le président de la fédération « que c'est la notion de qualité qui revient et s'impose: les logements présentent un nuancier de caractéristiques de confort et de localisation, et sans qu'il soit besoin d'aller dans l'exception, on peut à bon droit estimer qu'un bien est très au-delà des standards et mérite un loyer supérieur »

Jean François Buet y entrevoit de fait des effets positifs pour les agents immobiliers. «Le plus sûr moyen pour un propriétaire de se préserver contre des différends avec son locataire et  avec la justice sera de demander l'appréciation d'un professionnel immobilier, expert de son marché,  qui engagera sa responsabilité. Il ne fait pas de doute que l'encadrement des loyers en général et ce  mécanisme d'augmentation au cas par cas en particulier vont remettre agents immobiliers et  administrateurs de biens au cœur de la chaîne de valeur, alors qu'à ce jour les ménages pensent pouvoir  se dispenser de l'intermédiation pour la majorité d'entre eux ».

Pour lui, « le Conseil constitutionnel a fait plus que d'apporter des retouches  de détail au projet de loi de Cécile Duflot. Il a fait prévaloir, comme sa mission l'exige,  des droits qu'on bafoue un peu facilement, ceux du propriétaire. Il en sort une copie législative plus équitable.  C'était crucial alors que les investisseurs se sentent chahutés et mésestimés. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Si Buet applaudit, le locataire subit !!!
Nouveau dicton « immobilier ».

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Télécabines : le non l’emporte aux referendums locaux

Les votes consultatifs de Sainte-Foy-lès-Lyon et La Mulatière organisés ce week-end se sont soldés par une très large majorité de votes défavorables au projet.


Cubiik, un immeuble de 2.800 m² près de la ZAC des Girondins

GERLAND, LA MUTATION – L’immeuble promu par Vinci Immobilier a été inauguré en octobre. Une grande partie l’immeuble a été pris à bail par Eduservices pour y implanter l’école MBWay.


« Grande Porte des Alpes » : une consultation internationale d’urbanisme lancée

La Métropole de Lyon veut retenir 3 équipes pluridisciplinaires qui devront concevoir chacune, pour ce territoire, un projet intégrant les enjeux urbains, environnementaux, économiques, d’habitat, et de mobilités.


Stabilité à la gouvernance de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne

Philippe Valentin reste le président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne. Myriam Bencharaa a, elle, été réélue présidente de la délégation CCI à Lyon.


Vers une résiliation à tout moment de son assurance de prêt

La proposition de loi a été adoptée par l’Assemblée nationale.


Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes a tenu sa convention annuelle

A l’occasion de cet évènement organisé au Palais de la Bourse de Lyon, l’organisme paritaire a signé une convention de partenariat avec la foncière solidaire du Grand Lyon.


Un deuxième comité de pilotage national de l’habitat inclusif

L’ambition du gouvernement est de faire de l’habitat inclusif « un pilier des politiques du logement pour les personnes ayant besoin d’être accompagnées dans leur autonomie ».


Un atelier de concertation grand public sur la ZFE ce mercredi

La concertation citoyenne sur la zone à faibles émissions de la Métropole de Lyon se poursuit jusqu’au 5 février. Le prochain atelier se déroule ce 24 novembre.


Saint-Bonnet-de-Mure : Alliade Habitat construit 40 logements

Ces logement ont été pensés avec le BIM.


Un protocole pour accélérer la production de logements intermédiaires

Le groupe Action Logement, le ministère du Logement et six partenaires ont signé un document pour mettre en place de nouveaux dispositifs favorisant la production dans ce segment.


Le PNR du Pilat, territoire rural en croissance soutenue

nullCe parc naturel régional, territoire rural en croissance démographique soutenue, dépend fortement des villes qui l’entourent, avec une double influence de Lyon et de Saint-Étienne.


La consultation sur le métro cumule déjà plus de 5.000 avis

nullLe SYTRAL a communiqué sur les résultats de la première phase de la grande consultation publique portant sur le développement du réseau métro.


Réaménagement de la rive droite du Rhône : la concertation est lancée


La Métropole et la Ville de Lyon ont annoncé avoir lancé la concertation préalable au réaménagement de la rive droite du Rhône du 8 novembre au 30 décembre.


La perspective de la note du SYTRAL rehaussée par Moody’s

L’agence de notation a annoncé rehausser à stable la perspective de la note Aa2 du SYTRAL.


La ligne C16 va accueillir les premiers bus électriques sur batterie

Le président du Sytral, Bruno Bernard, a présenté ce lundi à Lyon les premiers bus électriques dont la mise en service est prévue le 22 novembre sur cette ligne forte de transport en commun reliant Vénissieux à Villeurbanne. Ceux-ci fonctionnent exclusivement sur batterie.