ALUR: Buet se félicite des censures du Conseil Constitutionnel | Lyon Pôle Immo

ALUR: Buet se félicite des censures du Conseil Constitutionnel

Le conseil constitutionnel, s’il avait jugé conforme à la constitution la loi ALUR, avait néanmoins censuré quelques points, notamment relatifs à l’encadrement des loyers.

Jean François Buet, le président de la FNAIM, s’est félicité dans un communiqué des diverses retouches apportées par le Conseil Constitutionnel. Si il note que « le texte publié au Journal officiel n'est pas substantiellement différent  de celui que les assemblées ont voté » il relève toutefois que le conseil a censuré nombre de dispositions relatives à l'encadrement des loyers.

Le conseil n’a pas condamné le principe mais a simplement été « vigilant au respect de la liberté contractuelle et au principe d'égalité au profit du bailleur, à l'intérieur du dispositif ».  Un point rassurant pour le président de l’organisation, qui note que le gouvernement a été conduit à supprimer le mot exceptionnel.

Il était en effet permis dans la loi votée d'appliquer un "complément de loyer exceptionnel" lorsque les caractéristiques du bien le justifiaient. Or le mot "exceptionnel" a été condamné comme excessif  « et de nature à menacer le droit de propriété et la liberté contractuelle ».

Pour Jean François Buet, « le texte a pu en être amélioré à bon compte par la simple suppression du mot jugé malvenu ». Une critique d’autant plus forte pour lui que les considérants de la décision mentionnent que le législateur a porté "une atteinte disproportionnée" à la liberté du bailleur. Elle pourrait ainsi, selon l’organisation, peser sur la rédaction du décret d'application appelé à définir précisément les conditions d'exigence d'un loyer complémentaire par rapport aux loyers de référence majoré.

« C'est la notion de qualité qui revient »

L’article de loi réécrit laisse ainsi penser selon le président de la fédération « que c'est la notion de qualité qui revient et s'impose: les logements présentent un nuancier de caractéristiques de confort et de localisation, et sans qu'il soit besoin d'aller dans l'exception, on peut à bon droit estimer qu'un bien est très au-delà des standards et mérite un loyer supérieur »

Jean François Buet y entrevoit de fait des effets positifs pour les agents immobiliers. «Le plus sûr moyen pour un propriétaire de se préserver contre des différends avec son locataire et  avec la justice sera de demander l'appréciation d'un professionnel immobilier, expert de son marché,  qui engagera sa responsabilité. Il ne fait pas de doute que l'encadrement des loyers en général et ce  mécanisme d'augmentation au cas par cas en particulier vont remettre agents immobiliers et  administrateurs de biens au cœur de la chaîne de valeur, alors qu'à ce jour les ménages pensent pouvoir  se dispenser de l'intermédiation pour la majorité d'entre eux ».

Pour lui, « le Conseil constitutionnel a fait plus que d'apporter des retouches  de détail au projet de loi de Cécile Duflot. Il a fait prévaloir, comme sa mission l'exige,  des droits qu'on bafoue un peu facilement, ceux du propriétaire. Il en sort une copie législative plus équitable.  C'était crucial alors que les investisseurs se sentent chahutés et mésestimés. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Si Buet applaudit, le locataire subit !!!
Nouveau dicton « immobilier ».

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Première soudure de rail pour le prolongement du T6

SYTRAL Mobilités organisait ce vendredi une cérémonie autour de la soudure du premier rail du prolongement du tramway T6.


Des travaux dès la semaine prochaine rue Terme

Du 15 au 24 avril, la Métropole de Lyon réalise des travaux hors circulation de réfection de la chaussée dans cette rue dans le 1er arrondissement de Lyon.


Pose des premières pierres de «Francia La Soie» et «L’Amandier»

Est Métropole Habitat a posé fin mars les premières pierres de ces deux résidences à Villeurbanne, dans la ZAC de La Soie.


La gestion des services de covoiturage déléguée à Sytral Mobilités

Face au succès de l’application « En Covoit’ Grand Lyon » et au potentiel de développement de cette pratique qui reste considérable, la Métropole veut développer les services de covoiturage à l’échelle de l’aire métropolitaine.


Ville 30 : l’accidentalité en baisse à Lyon

nullDeux ans après la mise en place du dispositif Ville 30 par la Métropole dans la ville de Lyon, l’accidentalité continue de baisser, a indiqué la collectivité.


Vallée de la Chimie : 2000e logement sécurisé par Sécuréno’v

Une visite était organisée ce mercredi à Feyzin à l’occasion du 2000e logement sécurisé par ce programme qui s’inscrit dans le cadre du volet Habitat du plan de prévention des risques technologiques.


Actions de prévention : large signature d’une convention d’objectifs

Cette convention nationale d’objectifs a été signée par 4 organisations de maîtres d’ouvrage, à l’occasion de la semaine de la prévention.


Le schéma directeur du Port Édouard Herriot finalisé

nullLors du comité de pilotage du 25 mars, les partenaires impliqués ont finalisé le schéma directeur du port et sa charte partenariale.


Une énergie plus verte pour le réseau de chaleur Centre Métropole

nullLa Métropole de Lyon, Dalkia et Tokai COBEX ont signé ce jeudi un accord jugé «emblématique».


L’AMF69 et Enedis renouvellent leur partenariat annuel

Ce partenariat a été confirmé à l’occasion du Congrès des Maires du Rhône et de la Métropole de Lyon.


Pollution aux PFAS : la Métropole assigne Arkema et Daikin en justice

La Métropole de Lyon a assigné mardi Arkema et Daikin devant le tribunal judiciaire de Lyon pour faire la lumière sur la responsabilité éventuelle des deux industriels dans la pollution aux PFAS.


«On ne voit pas le bout du tunnel»

nullJean-Luc Lachard est le président du pôle habitat Auvergne-Rhône-Alpes de la fédération française du bâtiment (FFB). Nous évoquons avec lui le marché de la maison individuelle, entre contraintes liées à la loi ZAN, restrictions du prêt à taux zéro et réglementations liées au financement.


Partenariat entre Cafpi et Kaufman & Broad

Les deux entités deviennent partenaires pour financer l’acquisition de biens immobiliers neufs dans un marché en permanente évolution.


Lyon Confluence : 6.000 m² de locaux neufs dédiés aux activités à impact

Ceux-ci seront programmés dans le Champ, à l’extrême sud de la presqu’ile, non loin du confluent.


Guillaume Kasbarian présent à l’inauguration du MIPIM

Le marché international des professionnels de l’immobilier ouvre ses portes ce mardi. Le ministre délégué chargé du Logement fait, à cette occasion, le déplacement à Cannes.