La Fondation Abbé Pierre dresse un état du mal logement en Rhône-Alpes

C’est ce mardi que la fondation Abbé Pierre en Rhône-Alpes présentait le vingtième rapport sur le mal-logement en France, accompagné d'un éclairage sur la situation dans la région.

La fondation Abbé Pierre en Rhône-Alpes présentait mardi le vingtième rapport sur le mal-logement en France, accompagné, pour la septième année, d’un éclairage en Rhône-Alpes. Cette présentation a été effectuée à la communauté Emmaüs de Vénissieux. Véronique Gilet, la directrice de l’agence Rhône-Alpes de la fondation Abbé Pierre, a d'ailleurs, dans un premier temps, laissé la parole à Pierre-Yves Teysse, président d’Emmaüs Lyon.

Ce dernier a indiqué que 30 compagnons allaient être accueillis dans la communauté, obligeant celle-ci à avoir une activité encore plus forte. « Au-delà de notre espace de Parilly, qui comprend les 53 chambres et les 3000 m2 de vente, en plus de notre nouvelle boutique ouverte il y a deux ans rue de Créqui, nous allons ouvrir une nouvelle boutique dans deux mois à Villeurbanne, juste à côté des Gratte-Ciel pour faire en sorte que nous puissions accueillir les compagnons» a indiqué le responsable.

Pierre-Yves Teysse, président d’Emmaüs Lyon (SDH/LPI)

Pierre-Yves Teysse, président d’Emmaüs Lyon (SDH/LPI)

Joaquim Soares présente le rapport national

Ce dernier a ensuite laissé la parole à Joaquim Soares, Directeur Adjoint de la Fondation, qui a fait un point sur le mal logement en France. Ce dernier remplaçait au pied levé le délégué général de la Fondation, Patrick Doutreligne qui, fiévreux, ne pouvait finalement pas assurer cette présentation. Il a ainsi fait un point sur l’état du mal logement en France, en abordant diverses problématiques: une production de logements en berne, et notamment sociaux, la diminution des aides à la pierre pour le logement social,  et des récentes évolutions en termes de politique de la ville.

» Production de logements : « on ajoute du déficit au déficit »

Joachim Soares (SDH/LPI)

Joachim Soares (SDH/LPI)

Véronique Gilet a ensuite fait un point sur la situation dans la région, en présentant dans un premier temps les chiffres de production de logements en Rhône-Alpes, et notamment de logements sociaux. La directrice de l’agence Rhône-Alpes a poursuivi son point par une présentation des ménages aux portes du logement dans la région. Pour cela la fondation a scruté 4 indicateurs : la croissance des recours DALO, le décalage entre l’offre accessible et la demande de logement social et d’hébergement, la croissance des expulsions locatives, et enfin la question de l’hébergement.

La présentation s’est achevée par une série d’interventions de la part d’acteurs associatifs locaux, tous ayant fait part des difficultés rencontrées: Evelyne Guerraz, d’ALPIL Lyon, Maria Guerra, d’Emmaüs Saint-Etienne, Hervé Mähl, du CLLAJ Tipi Romans et enfin Thomas Dervin du PACT de l’Ardèche.

(SDHLPI)

Véronique Gilet, Thomas Dervin, Evelyne Guerraz, Maria Guerra, et Hervé Mähl (SDH/LPI)

Avant ces interventions, Véronique Gilet a souhaité terminé cet éclairage régional par une note volontaire, dans un contexte institutionnel en mutation. « La situation donne l’impression que la crise était là avant notre naissance, et qu’elle sera là bien après notre mort, et cela rend très difficile la projection vers la recomposition de la politique du logement, pour qu’elle soit réellement en phase avec la diversité des situations vécues et la réalité des ressources. Il appartient à chacun nous de donner des latitudes, face à l’absence d’alternative. La recomposition du paysage institutionnel, territorial et politique, si il suscite des inquiétudes et génère quelques bouleversements (c’est notamment le cas sur la Métropole de Lyon mais aussi Grenoble) constitue pour autant des laboratoires qui vont nous permettre de repenser la crise, et les outils de réponse».

» Rhône-Alpes: 70.000 personnes privées de domicile personnel






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Jazz » a été bien accueilli aux Minguettes

null
Lyon Métropole Habitat, office public de l’habitat métropolitain, a lancé le week-end dernier son nouveau programme d’accession sociale à la propriété dans ce secteur de Vénissieux.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.


Une première opération «Action Coeur de Ville» livrée à Roanne

Localisée non loin de la gare, celle-ci a été inaugurée à la mi-juillet par le maire de Roanne, le sous-préfet et les représentants d’Action Logement.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


Une nouvelle résidence seniors à la Croix-Rousse

Lyon Métropole Habitat a ouvert cette résidence qui a accueilli ses locataires ce mercredi.


L’Autre Soie : début de la pose des habitats modulaires


Ces derniers sont destinés à accueillir les familles hébergées au centre d’hébergement d’urgence.


Fin de la trêve hivernale

Avant la fin de la trêve hivernale induite par la fin de l’urgence sanitaire, la nouvelle ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, a reçu jeudi les associations du secteur de l’hébergement d’urgence et du logement adapté.


La CGL s’inquiète de la séparation entre les ministères du Logement et celui de la Ville

Le fait que le logement soit désormais séparé de la politique de la ville inquiète profondément la Confédération Générale du Logement.


Cédric Van Styvendael, nouveau maire de Villeurbanne


Le nouveau conseil municipal de la ville se réunissait ce samedi.


Convention entre Est Métropole Habitat et APF France handicap


Ce partenariat porte sur la future résidence Anatole France.


Action Logement lance Enéal, une foncière dédiée aux EHPAD

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan d’investissement volontaire conçu au printemps 2019.


Alila a réalisé 611 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019

Le groupe a fait part de ses résultats financiers annuels. 7.519 logements ont réservés l’an dernier.


Une nouvelle aide pour les salariés fragilisés par la crise

Le ministère chargé de la Ville et du Logement et Action Logement proposent aux salariés fragilisés par la crise une aide pour payer leur loyer ou leur crédit immobilier.


Crédit Logement garantit désormais le bail réel solidaire


Le spécialiste de la garantie du prêt immobilier soutient l’accession à la propriété en étendant désormais la garantie du BRS, outil de l’accession abordable via la dissociation du foncier et du bâti.


La Métropole crée un fonds d’urgence pour les impayés de loyers


Ce dispositif, doté de 1,3 millions d’euros, doit permettre à la collectivité de prendre en charge 50% à 100% d’un loyer ou d’échéances impayés pour les ménages modestes, locataires ou propriétaires.