Pont de la Mulatière : fluidifier le passage pour les modes doux

L'ouvrage autoroutier s'ouvre aux modes doux : des travaux sont réalisés pour une meilleure liaison nord-sud en vélo, mais aussi à pied.

Le pont de la Mulatière reste, pour les automobilistes, l'un des points de passage incontournables sur l'axe Nord/Sud au sein de la Métropole de Lyon. Jusqu'ici, peu de cyclistes l'empruntaient, la faute à un aménagement peu adapté à l'usage du vélo. Pourtant, en tout et pour tout, ce sont aujourd'hui 1 800 vélos qui, aujourd'hui l’empruntent quotidiennement. Pour répondre à cet usage croissant, la Métropole a, depuis 2013, engagé une étude de faisabilité d’une liaison cyclable sur l’ouvrage. 600 mètres de parcours sécurisés doivent ainsi être réalisés de chaque côté de l'ouvrage.

Une première phase des travaux est en cours cet automne. Montant total de l'opération : 375 000 euros, dont 240 000 euros financés par le fonds de financement de la transition énergétiques dans le cadre du projet "Territoire à énergie positive pour la croissance verte". Au terme de celle-ci, des séparateurs, des marques au sol et une signalisation verticale auront été posés. Les trois quarts de l’itinéraire auront ainsi été traités, à savoir 900 mètres. Dans les faits, une piste cyclable aura été mise en place sur la totalité du sens nord-sud, entre le cours Charlemagne et le carrefour Stéphane Déchant. Dans l'autre sens, Sud/Nord, la moitié de l'itinéraire aura été aménagée à travers une piste cyclable et un couloir mixte bus-vélos sur la moitié de ce tronçon.

Une piste cyclable sur un pont d'autoroute : du jamais vu

Gilles Vesco, le Conseiller délégué à la Métropole de Lyon en charge de la nouvelle mobilité urbaine, s'est exprimé lundi avant le conseil communautaire sur ces travaux, qui comporteront par la suite une seconde phase, afin notamment d'offrir également un accès aux piétons sur l'ouvrage, en contrebas du tablier du pont.

« C'est un axe autoroutier. A Paris, ils n'avaient encore jamais vu que l'on mette une piste cyclable sur une autoroute. Cela a demandé beaucoup de travail administratif. Cela a pris du temps, on y est arrivé. On a en réalisation 2 fois 600 mètres d'axe » a indiqué le conseiller.

Une deuxième phase de travaux est prévue afin de finaliser cet aménagement de liaisons Nord/Sud en modes doux. Un ouvrage va en effet dans les années à venir être construit, lequel reposera sur les appuis du pont autoroutier. Cette liaison sera plus coûteuse que l'aménagement précédent, avec un budget de 4,4 millions d’euros pour cette réalisation, qui sera toutefois cofinancée par la Métropole et la Région dans le cadre du contrat métropolitain 2016-2020. La livraison de cette seconde phase est prévue pour 2019.

Accueil favorable chez les écologistes

La première phase des travaux a été favorablement accueillie du côté d'EELV. « Ce point noir de la circulation est enfin en passe d’être résorbé, dans le sens Nord/Sud ; restera à réaliser la piste cyclable le long du pont, dans le sens sud-nord prévue dans le volet Métropole du Contrat de Plan État-Région» avait indiqué le 21 octobre dernier Pierre Hémon, président du groupe des élus Europe Écologie Les Verts de la Métropole .

Mais d'autres points noirs subsistent pour les cyclistes dans l'agglomération, comme le rappelle l'élu, notamment à l'est : « résorber rapidement d’autres points noirs de circulation cyclistes, comme le franchissement du Boulevard Bonnevay à Vénissieux ou le pont de Cusset à Villeurbanne, et réaliser les aménagements faisant du vélo un mode de déplacement majeur, permettront à la Métropole de Lyon de rejoindre le peloton de tête des villes cyclables européennes où il fait bon vivre » indiquait alors Pierre Hémon.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vers une résiliation à tout moment de son assurance de prêt

La proposition de loi a été adoptée par l’Assemblée nationale.


Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes a tenu sa convention annuelle

A l’occasion de cet évènement organisé au Palais de la Bourse de Lyon, l’organisme paritaire a signé une convention de partenariat avec la foncière solidaire du Grand Lyon.


Un deuxième comité de pilotage national de l’habitat inclusif

L’ambition du gouvernement est de faire de l’habitat inclusif « un pilier des politiques du logement pour les personnes ayant besoin d’être accompagnées dans leur autonomie ».


Un atelier de concertation grand public sur la ZFE ce mercredi

La concertation citoyenne sur la zone à faibles émissions de la Métropole de Lyon se poursuit jusqu’au 5 février. Le prochain atelier se déroule ce 24 novembre.


Saint-Bonnet-de-Mure : Alliade Habitat construit 40 logements

Ces logement ont été pensés avec le BIM.


Un protocole pour accélérer la production de logements intermédiaires

Le groupe Action Logement, le ministère du Logement et six partenaires ont signé un document pour mettre en place de nouveaux dispositifs favorisant la production dans ce segment.


Le PNR du Pilat, territoire rural en croissance soutenue

nullCe parc naturel régional, territoire rural en croissance démographique soutenue, dépend fortement des villes qui l’entourent, avec une double influence de Lyon et de Saint-Étienne.


La consultation sur le métro cumule déjà plus de 5.000 avis

nullLe SYTRAL a communiqué sur les résultats de la première phase de la grande consultation publique portant sur le développement du réseau métro.


Réaménagement de la rive droite du Rhône : la concertation est lancée


La Métropole et la Ville de Lyon ont annoncé avoir lancé la concertation préalable au réaménagement de la rive droite du Rhône du 8 novembre au 30 décembre.


La perspective de la note du SYTRAL rehaussée par Moody’s

L’agence de notation a annoncé rehausser à stable la perspective de la note Aa2 du SYTRAL.


La ligne C16 va accueillir les premiers bus électriques sur batterie

Le président du Sytral, Bruno Bernard, a présenté ce lundi à Lyon les premiers bus électriques dont la mise en service est prévue le 22 novembre sur cette ligne forte de transport en commun reliant Vénissieux à Villeurbanne. Ceux-ci fonctionnent exclusivement sur batterie.


Pour le climat, Grégory Doucet affirme l’importance de la coopération entre villes

Le maire de Lyon était en déplacement à Leipzig dans le cadre de l’assemblée générale d’ « Eurocities ».


Début de la concertation sur la 1ère étape de la ZFE

Ce mercredi, la 1ère étape de la concertation démarre sur le périmètre de l’actuelle zone à faible émission. Elle consiste en une interdiction des véhicules particuliers classés Crit’Air 5 et non classés en juillet 2022.


Thierry Kovacs réélu président du SMT AML

Le président de Vienne Condrieu Agglomération a été réélu président du syndicat des mobilités des territoires de l’aire métropolitaine Lyon Saint-Etienne.


France Rénov’, nouveau nom du service public de rénovation de l’habitat

Celui-ci délivrera à compter du 1er janvier 2022 l’information, le conseil et l’accompagnement des ménages.