Rillieux-la-Pape : Rhône Saône Habitat inaugure «le Haut Bois»

La coopérative inaugurait mardi cette résidence de 3 immeubles BBC totalisant 30 logements.

Rhône Saône Habitat inaugurait mardi matin à Rillieux-la-Pape la résidence « Le Haut Bois » en présence d’Alexandre Vincendet, Maire de Rillieux-la-Pape, et conseiller de la Métropole. Cette résidence se situe en plein cœur de la zone ANRU de Rillieux-la-Pape. Après un permis de construire obtenu en 2012, la commercialisation a commencé en 2012, et les travaux ont pu débuter en 2014.

La résidence comprend 3 immeubles BBC totalisant 30 logements (3 T1, 8 T2, 10 T3, 7 T4, 2 T5) en accession sécurisée. « Tous les logements bénéficient d’espaces extérieurs généreux et de vastes baies vitrées qui laissent entrer la lumière. Le bâtiment est performant énergétiquement et répond aux exigences du label Bâtiment Basse Consommation. Il bénéficie d’une isolation thermique intérieure et extérieure » précise Rhône Saône Habitat. Le service syndic de la coopérative assure la gestion de la copropriété.

(DR)

(DR)

Les acquéreurs ont pu profiter de plusieurs dispositifs. Tout d’abord, ils acquièrent en accession à la propriété sécurisée. La coopérative leur propose trois niveaux de sécurisation : tout d’abord une assurance revente avec prise en charge de la perte financière subie en cas de revente dans les 10 ans. Ils bénéficient également d’une garantie de rachat en cas de difficultés de l’acquéreur dans les 15 années qui suivent l’acquisition, et d’une garantie de relogement dans le parc locatif social sous certaines conditions et pendant 15 ans après l’acquisition.

2.460€ le m²

Ensuite, 23 acquéreurs ont pu bénéficier de la prime 3A de 3.000 ou 4.000 euros versée par la Métropole de Lyon. Une partie d’entre eux ont pu bénéficier d’un prix d’acquisition moyen s’établissant à 169.250 € TTC (stationnement compris) et à 2.460€ TTC/m² de SHAB (hors stationnement) en TVA à 5,5%. Ce prix était en revanche de 2.800 € TTC/m² de SHAB en TVA à 20 % (hors stationnement).

(Rhône Saône Habitat)

(Rhône Saône Habitat)

Les acquéreurs étaient à 87 % sous ressources PLS dont 85 % sous ressources Prêt à Taux Zéro, 67 % sous ressources PLUS, et 23 % sous ressources PLA-I. Ils étaient auparavant locataires HLM (40%), locataires privés (35%), propriétaires (10%) ou encore hébergés (15%). Une majeure partie des acquéreurs étaient originaires du nord de la Métropole, avec 38% d’acquéreurs qui habitaient déjà Rillieux,  et17% Caluire. 33% venaient du reste du Grand Lyon.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un pacte national pour la relance de la construction durable


Ce pacte matérialise l’engagement pour la relance de la construction de logements avec les principales fédérations et organisations.


Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis


Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d’une prime exceptionnelle à l’achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.


Une aide de l’Opac du Rhône pour les commerces

L’office ne demandera pas de loyer aux commerces « non essentiels » de son patrimoine en novembre.


Allex, un projet pour rénover le siège d’Alliade Habitat

JLL et Tétris interviennent dans le cadre d’une mission de rénovation et d’extension du siège de la filiale d’Action Logement.


Carré de Soie : Cogedim vend un immeuble de bureaux à EMH


Cogedim Grand Lyon annonce avoir vendu en VEFA à Est Métropole Habitat un immeuble de bureau de 6.000 m² au sein de « Ilot G » sur le secteur du Carré de Soie. Le bailleur en fera, à terme, son siège social.


Des remous suite à l’augmentation de l’offre d’hébergement d’urgence

La Ville de Lyon a mis à disposition deux lieux permettant d’augmenter de 250 lits l’offre d’hébergement d’urgence. Pour sa part, l’hôpital Charial des HCL, situé sur Francheville et Craponne, va être confié à l’Etat pour transformer les locaux en centre d’hébergement d’urgence. Un choix discuté par les élus.


Aide au logement prolongée pour les saisonniers agricoles


C’est ce qu’ont indiqué dans un communiqué commun le ministère de l’Agriculture et Action Logement.


Accord entre LCL et Action Logement Services


La banque et l’une des six entités d’Action Logement ont signé une convention sur l’accès au logement et l’amélioration de l’habitat.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


Opac du Rhône : Xavier Inglebert succède à Michel Micoulaz


Suite au départ à la retraite de Michel Micoulaz, celui qui avait été préfet délégué à l’égalité des chances dans le département du Rhône devient le nouveau directeur général de l’office public de l’habitat.


Villeurbanne adopte la Déclaration des droits des personnes sans-abri

La ville est la première de France à adopter cette déclaration proposée en 2016 par la Fondation Abbé Pierre et la Feantsa.


Thierry Repentin, nommé président de l’ANAH

Le maire de Chambéry a été nommé président du conseil d’administration de l’Anah, et succède ainsi à Nathalie Apperé, maire de Rennes et présidente de Rennes Métropole.


Liergues : lancement d’une résidence en accession sociale par l’OPAC du Rhône

L’office public de l’habitat du département du Rhône organise le lancement commercial, ce week-end, d’une résidence en accession sociale à la propriété.


L’encadrement des loyers au centre d’intenses débats à la Métropole

Le conseil de la métropole de ce lundi a mis en lumière d’importantes divisions en matière de vision sur le logement entre les différents groupes politiques.


Cédric Van Styvendael devient président d’Est Métropole Habitat

Le maire de Villeurbanne a été désigné président de l’Office public de l’habitat métropolitain par le nouveau conseil d’administration. Il avait été directeur général de cet office pendant plus de 10 ans.