CAPEB Rhône et UNPI 69 conseillent les acheteurs immobiliers

Les sections locales des deux organisations professionnelles s’unissent pour conseiller les acheteurs.

Deux sections locales d’organisations professionnelles nationales s’unissent pour conseiller les acheteurs. Partant du constat que les litiges ont augmenté de 153% en 3 ans, la CAPEB Rhône et l’UNPI 69 souhaitent en effet informer tous les futurs acquéreurs, sur les données essentielles à obtenir avant d’investir dans un bien immobilier ou un terrain.

« Tous les professionnels le disent : il faut tout regarder de la cave au grenier ! Encore faut-il diagnostiquer ce que l’on voit et comprendre ce que l’on vous écrit. En fonction des objectifs de l’achat (logement principal ou secondaire, occuper ou louer le bien, réaliser des travaux ou acheter dans du neuf, …), des questions fondamentales sont à lister avant d’entamer le processus menant à la propriété, en évitant les déboires et autres mauvaises surprises » notent les deux organisations.

Les conseils de la CAPEB Rhône…

La CAPEB rappelle qu’il est indispensable de revenir à différents moments de la journée, voire de la semaine, pour savoir s’il y a de la lumière, du bruit, et pas seulement un court instant lors d’une visite. La confédération souligne que quelques points, faciles à vérifier et que l’on oublie trop souvent, éviteront au mieux les vices cachés : sur les murs, voit-on des fissures en forme d’escalier dans les angles ? Et pour les maisons en pierre ou en pisé, un enduit ciment recouvre t‐il les soubassements? Attention, dans ce cas, aux remontées d’humidité. Sur les peintures, des traces de salpêtre ou de moisissures sont‐elles visibles ? C’est alors un signe de fuite d’eau, de manque d’isolation ou de ventilation.

Sur la ventilation, existe-t-il dans chaque pièce de vie, une entrée d’air, non bouchée ? Et il faut regarder plus particulièrement : -s’il y a bien une VMC dans toutes les pièces dites « humides « (cuisine, salles de bains, toilettes), --‐ et si, dans le cas d’une cuisine avec cuisson au gaz, des entrées d’air basse et haute compensent l’absence de VMC, Sur les sols, s’ils sont en PVC, un bruit de craquement du ciment à la marche, la présence de bulles, l’absence de sous-couche de caoutchouc… nécessiteront probablement de refaire des sols. Sur les fenêtres, s’ouvrent-elles et se ferment-elles facilement ? Sur le chauffage, le vendeur peut-il vous fournir les deux dernières factures annuelles de l’entretien de chaudière ? Enfin sur l’électricité, le tableau électrique est-il correctement étiqueté ? Si ce n’est pas le cas, cela signifie qu’il n’est pas mis à jour et que l’électricité sera probablement à refaire.

Et ceux de l’UNPI 69…

L’UNPI 69 rappelle, quant à elle, les points importants notamment en matière de copropriété : sur la cave ou le grenier existent-ils réellement ? Sont-ils clairement définis et physiquement fermés ? Si il y a présence d’un ERP (Établissement recevant du Public) dans la copropriété, un AD’AP (Agenda d’Accessibilité Programmée) a-t-il été obtenu ? Est--‐il possible de poser facilement des installations pour personnes handicapées (salle de bains, monte-escalier, interphone, ...) ?  Les PV d’Assemblées Générales et charges doivent être fournis sur les trois dernières années.

Pour les maisons, le garage et/ou la piscine figurent-ils bien dans les taxes locales ? Sur le terrain, des arbres sont –ils classés EVMV (Espaces Verts à Mettre en Valeur) ? Les limites du terrain sont-elles clairement définies sur site ? car, le plan cadastral ne fait pas loi et l’intervention d’un géomètre–expert peut s’avérer décisive.

Sur le neuf, pour les Ventes en Etat Futur d’Achèvement (achat sur plan), la surface globale du bien est contractuelle mais pas celle des pièces qui le composent. Il faut en outre savoir si l’installation électrique est conforme à l’utilisation du local ? (normes différentes entre logement/locaux professionnels).

Des spécificités pour les biens à usage professionnels

Pour les toitures, l’état de la charpente et la typologie de la couverture doivent être inspectés pour éviter les mauvaises surprises (présence d’amiante dans certains bacs ondulés, charpente non isolée, …) Sur la structure, il est important de vérifier si la structure du bâtiment est adaptée à l’utilisation souhaitée (stockage , bureau, artisan…)

Nul n’est maître chez lui et il est ainsi impératif de savoir : dans le périmètre de protection des bâtiment historique (500m ), certains matériaux sont proscrits, comme le PVC pour les fenêtres, il faut différencier les diagnostics avant-vente et avant travaux. À titre d’exemple, les fenêtres dont les joints coulent sont souvent amiantées !

La CAPEB Rhône et l’UNPI 69 rappellent que leurs professionnels et leurs juristes proposent à tous les acheteurs de les accompagner dans le diagnostic avant achat afin de permettre à chacun de faire son choix en connaissance de cause !






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Écoles, collèges : performance énergétique et piétonisation, priorités de la Métropole

La piétonisation aux abords des établissements scolaires a été lancée dès cet été de manière prioritaire. La Métropole va également lancer un audit en matière de performance énergétique des collèges.


Les chantiers reprennent dans la Métropole de Lyon


BTP Rhône et le président de la collectivité organisaient ce mardi une visite presse sur deux chantiers à savoir la promenade Moncey et la construction du nouveau bâtiment du CIRC, pour faire un point sur l’impact de la crise du Covid-19.


Covid-19 : le secteur de la construction demande un arrêt temporaire des chantiers

Le secteur a alerté le gouvernement et demande un arrêt temporaire des chantiers afin de s’organiser.


L’indice IPEA en hausse de 0,2% au 4ème trimestre

Les prix des travaux d’entretien-amélioration des bâtiments augmentent dans la même mesure qu’au trimestre précédent. Cette parution intervient quelques jours après celle du climat des affaires dans le bâtiment, ressorti stable à un haut niveau.


Fin d’année en demi-teinte pour l’artisanat du bâtiment dans la région

La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a fait part ce mardi de son point de conjoncture trimestriel.


Rénovation énergétique: les fédérations prônent l’interdiction de la prospection téléphonique

La FFB et la CAPEB ont, dans un communiqué commun, déclaré vouloir des mesures d’interdiction de la prospection par voie téléphonique réalisée par des centres d’appels.


Worldskills 2023 : le comité de coordination est créé


La création de ce comité nommé « Génération Lyon 2023 » a été réalisée mercredi à l’occasion du lancement du compte à rebours de ces olympiades des métiers. Les sélections régionales se dérouleront ce trimestre.


Ecoreno’v : nouvel effort de la Métropole pour le dispositif


Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, a annoncé ce jeudi une rallonge de 10 millions d’euros pour le dispositif d’écorénovation.


Inscriptions record aux sélections régionales Worldskills

Le bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes totalise 343 inscrits des 1088 candidats.


Rénovation énergétique : l’État veut rétablir la confiance

Trois ministres ont présenté mardi les actions pour renforcer la lutte contre la fraude, améliorer l’information des consommateurs et rétablir la confiance en matière de rénovation énergétique.


La construction bois adoptée dans les lycées d’Auvergne-Rhône-Alpes

La vice-présidente de la Région était vendredi à Villefranche-sur-Saône aux côtés de Fibois 69 et de nombreux professionnels du secteur.


Déjà plus de 11.000 logements financés pour une rénovation Ecoréno’v

Plus de 184 millions d’euros de travaux ont été cumulés depuis le début du dispositif, qui a été lancé en 2015.


« Garantir l’équité »

Eric Fournier est le vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Il participait ce jeudi en présence du ministre chargé de la Ville et du logement à une réunion de concertation portant sur le SPPEH. Nous l’avons interrogé à cette occasion sur le déploiement de ce service public, et sur les annonces réalisées par Julien Denormandie.