Le vélo, un mode de déplacement en expansion dans la Métropole

La hausse de 26% du trafic vélo en 2016 permet à la ville de devenir l’une des villes les plus cyclables de France.

Le vélo poursuit son développement à Lyon. Après des augmentations de 15% en moyenne entre 2010 et 2015, le trafic vélo a augmenté de 26% au cours de l’année 2016, ce qui place désormais la métropole lyonnaise sur le podium des villes les plus cyclables de France. Sur certains grands axes du centre-ville, le trafic cycliste se compte en milliers et atteint désormais un quart à un tiers du trafic total de véhicules.

C’est notamment le cas sur les berges du Rhône sur le quai haut et les berges basses, où le vélo, avec 8 000 vélos par jour, totalise 31% du trafic global. Avec 5.600 vélos par jour sur le cours Gambetta, le trafic cycliste atteint aussi 32 % du trafic global. Mais l’une des proportions les plus importantes est relevée sur la rue de la Part-Dieu. Avec 4.300 vélos par jour, la circulation vélo représente 72% du trafic global.

Plusieurs facteurs d’explications

La Métropole salue ces résultats et avance plusieurs facteurs d’explication, dont un réseau cyclable en nette expansion. Le réseau cyclable de l'agglomération lyonnaise a en effet passé le cap des 750 kilomètres, ce qui le place parmi les 3 premiers réseaux cyclables au niveau national.

« L'objectif du Plan d'Actions pour les Mobilités Actives (PAMA) voté par les élus métropolitains en mai dernier est d'atteindre 1.000 kilomètres à l'horizon 2020. Depuis 2015, le rythme de déploiement des aménagements cyclables est de plus de 60 kilomètres par an » rappelle le Grand Lyon dans un communiqué.

Des projets majeurs pour l'encouragement de la pratique du vélo ont par ailleurs été réalisés en 2016, comme la généralisation du double-sens cyclable dans la zone 30 Presqu'île (Vieux Lyon, Confluence, Presqu'île et Croix-Rousse) et dans les centres-villes de nombreuses communes de la Métropole (Bron, Charly, Givors, Vernaison, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne). 30 kilomètres de voies à sens unique peuvent désormais être empruntées dans les 2 sens par les cyclistes (réduction des parcours, sécurisation des traversées de carrefours, libération des trottoirs).

Les coupures urbaines qui freinaient la pratique du vélo ont été résorbées, avec l'aménagement d'une nouvelle traversée cyclable du boulevard périphérique au niveau de la route de Vienne (création d'un couloir mixte bus-vélo et d'une bande cyclable) entre Lyon 8e, Vénissieux et Saint-Fons, et la création d'une piste cyclable bidirectionnelle sur le boulevard Ambroise Croizat à Vénissieux. Celle-ci permet d'assurer le franchissement de la voie ferrée Lyon-Grenoble face à la gare de Vénissieux, le long du tramway T4.

La livraison de plusieurs nouveaux maillons du réseau cyclable structurant de l'agglomération a eu lieu, tel que sur le quai Gillet et sur le quai de Bondy, le long de la Saône, ainsi que sur le quai de Serbie, quai Augagneur et quai Lassagne, le long du Rhône.

Le contrat d'exploitation Vélo'v arrive à échéance

En 2017, le contrat d’exploitation du service de location de vélos en libre-service Vélo’v arrive à échéance en novembre. Un appel d’offres est actuellement en cours au travers d’une procédure de dialogue compétitif. « Quel que soit le résultat de la consultation, le parc actuel de 4 000 vélos répartis dans 348 stations sera entièrement renouvelé et une part non négligeable de ce parc seront des vélos à assistance électrique. Vélo’v continue d’enregistrer des niveaux d’utilisation encore jamais atteints. A ce jour, le nombre d’abonnés dépasse le chiffre de 68.000. En moyenne, un Vélo’v est loué 6 fois et demi par jour » a précisé la Métropole.

Jusqu’au 25 avril, la Métropole de Lyon diffuse une campagne de communication dédiée au double-sens cyclable, afin de sensibiliser tous les usagers de la rue avec l’approche : « Ça va mieux quand on se regarde dans les yeux ». Le double sens cyclable a été progressivement généralisé dans les zones résidentielles et les îlots urbains, après son introduction dans le code de la route en 2008.

La Métropole de Lyon compte à ce jour 150 kilomètres de voiries en double sens cyclable. Dans le cadre du Plan d’Actions pour les Mobilités Actives (PAMA), l’objectif est d’atteindre, à l’horizon 2020, un total de 300 kilomètres.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nouvelle édition de « la Ruée vers l’appart »

Ce lundi, démarre la quatrième édition de cette opération réalisée par la SACVL. Comme l’année dernière, celle-ci se tient sur la péniche Fargo, dans la Darse de la Confluence.


Auvergne-Rhône-Alpes : une forte croissance démographique d’ici à 2050

Le Rhône, l’Isère et le Puy-de-Dôme concentreront une croissance démographique supérieure à la moyenne régionale, tout comme l’Ain et la Haute-Savoie.


Jacques Mézard devient ministre de la Cohésion des territoires

Celui qui avait été, pendant un mois, ministre de la cohésion des territoires, prend la suite de Richard Ferrand, amené à devenir président du groupe de la République en marche à l’assemblée nationale.


Les prix de l’immobilier s’emballent dans certains secteurs de Lyon

L’UNIS présentait, lors de sa conférence de presse du jeudi 8 juin, ses chiffres en matière de transaction.


Pour un Grenelle du logement

TRIBUNE – Jean-François Buet, Président de la FNAIM, plaide pour une concertation entre les acteurs du secteur.


Saint Didier-au-Mont-d’or : Dicma prend à bail 250 m² de bureaux

Brice Robert Arthur Loyd a fait état de ses dernières transactions.


L’Arbresle : l’Opac du Rhône commercialise 14 logements neufs

Cette résidence, « Les Toits de Paris », comprend 14 logements en accession sociale à la propriété.


Métropole de Lyon : baisse du chômage de catégorie A

Le nombre de demandeurs d’emploi n’ayant exercé aucune activité baisse de 1,5% sur un mois.


Métropole de Lyon : Collomb quittera la présidence après les législatives

Le nouveau ministre de l’intérieur va laisser, après les élections législatives, son mandat de président de la Métropole de Lyon.


Une conférence sur le « temps où les Brotteaux n’étaient que des marécages »

Au travers d’une conférence en mairie d’arrondissement, la professeure agrégée, Nicole Gonthier, vous fera découvrir l’histoire de ce quartier de la ville.


Olivier Bianchi à Mulhouse pour étudier les mobilités de l’agglomération

Le président de Clermont Auvergne Métropole s’est rendu à Mulhouse pour une journée dédiée au tram train de l’agglomération mulhousienne.


Entre l’Assemblée nationale et la Région, Laurent Wauquiez a choisi

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a choisi de se consacrer à cette dernière, pour respecter la règle du non-cumul.


Un procédé inadmissible et méprisant !

TRIBUNE – Jean-François BUET, Président de la FNAIM, évoque les 400 décrets pris, selon lui, « à la hâte », à la fin du quinquennat.


Gérard Collomb nommé ministre de l’intérieur

null
Le président de la Métropole et maire de Lyon a été nommé ministre d’Etat, et ministre de l’Intérieur à l’occasion de l’annonce du gouvernement du Premier ministre, Edouard Philippe.


Des travaux sur la montée des soldats à Caluire

Ces travaux se dérouleront de nuit, du lundi 15 mai et jusqu’au 19 mai inclus. Les voitures pourront toutefois circuler par alternance avec un système de feux tricolores.