Loi ELAN : la FOPH fait des propositions

La fédération nationale des offices publics de l'habitat a fait des propositions d’amendements dans le cadre de la discussion autour de la loi ELAN.

La fédération nationale des offices publics de l'habitat (FOPH) a souhaité réaliser des propositions afin d’accompagner, dans le cadre de la loi ELAN, la transformation des règles et lois régissant le logement et leur adaptation aux réalités locales. Elle a ainsi proposé 23 amendements visant à renforcer l'efficience des organismes HLM.

Communautés d'organismes

Elle a notamment évoqué le projet de communautés d'organismes appelées « société anonyme de coordination » dans le projet de loi. Il s'agit par ce biais de constituer des groupes d'offices ouvert à tous les organismes de logement social au sein desquels le rôle de chaque entité participant au groupe est préservé et les flux financiers entre les membres de la société anonyme coopérative sont facilités pour établir des stratégies communes.

La forme retenue dans le projet de loi ELAN manifeste toutefois la volonté des pouvoirs publics de verticalisation des sociétés anonymes de coordination à travers, la possible appartenance à plusieurs groupes, une expression de la solidarité financière qui fait fi des processus actuels et la création d'un plan stratégique de patrimoine de groupe.

Propositions

« Les amendements déposés par la Fédération visent donc à revenir à une conception horizontale du groupe préservant le rôle de chaque entité lui appartenant et respectant les spécificités des territoires et des collectivités qui les portent », indique la FOPH. Elle s'oppose ainsi à la double appartenance à un groupe, pour assurer aux collectivités le maintien d'outils qu'elles maitrisent pleinement.

Dans le projet de loi actuel, le groupe fixe par ailleurs un plan stratégique de patrimoine ensuite décliné par l'ensemble de ses membres. Pour la FOPH, chaque collectivité doit au contraire pouvoir continuer au travers de son PLH (Programme Local de l'Habitat) ou de son PDH (Plan Départemental de l'Habitat) à faire ses choix en matière de logement et d'habitat, choix qui peuvent être différents d'un territoire à l'autre. La fédération pense qu’un plan stratégique de patrimoine de groupe est difficilement compatible avec cet objectif.

La FOPH a fait d’autres propositions que celles relatives à la mise en œuvre de la restructuration du tissu des offices. Celles-ci concernent notamment l'élargissement des champs d'intervention des organismes HLM et les nouveaux services dont la filialisation compliquera leur généralisation. Les propositions portent également sur la maîtrise d'ouvrage, pour simplifier et aligner les règles applicables aux offices sur celles des autres organismes HLM, mais aussi sur la gouvernance, pour renforcer le rôle des élus locaux notamment. « À cet égard l'USH et des associations d'élus viennent de publier une déclaration commune qui rappelle le rôle majeur des collectivités locales dans la mise en œuvre des politiques de l'habitat et la nécessité absolue de disposer d'organismes d'HLM ancrés dans les territoires » note la FOPH.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une loi ELAN remaniée adoptée par le Sénat

La Chambre haute du Parlement a adopté jeudi la loi ELAN, après quelques modifications du texte voté par l’Assemblée nationale.


« La loi ELAN est une loi alibi »

La Loi ELAN est, cette semaine, examinée par le Sénat. Nous évoquons les principales conséquences de cette loi sur le secteur du logement conventionné avec Cédric Van Styvendael, directeur général d’Est Métropole Habitat et président de Housing Europe, fédération européenne du logement public, coopératif et social.


Signature d’un pacte et d’une convention tripartite pour les quartiers populaires

Le ministre de la Cohésion des territoires et son secrétaire d’État avaient réuni mercredi les acteurs des quartiers en politique de la ville.


«812 millions d’euros pour accompagner le secteur du logement social»

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes répondent aux questions de Lyon Pôle Immo. Nous évoquons avec eux les prêts de haut de bilan.

 


« Nous n’avons pas le droit à l’erreur »

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes répondent aux questions de Lyon Pôle Immo. Nous évoquons avec eux l’accélération de la vente de logements sociaux.


« Chacune des villes est un cas particulier »

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes, répondent aux questions de Lyon Pôle Immo, notamment sur le dispositif « Coeur de ville ».


« Nous nous rapprochons aujourd’hui des collectivités territoriales »

null
Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes répondent aux questions de Lyon Pôle Immo. Ils évoquent notamment la nouvelle organisation d’Action Logement en Auvergne-Rhône-Alpes.
»
Prêts de haut de bilan : «812 millions d’euros pour accompagner le secteur du logement social»
» Vente de logements sociaux: « Nous n’avons pas le droit à l’erreur »
» Plan « Coeur de Ville »: « Chacune des villes est un cas particulier »

 


«Une centaine de logements proposés à la location, et une trentaine à la vente»

Eric Lamoulen et Jérôme Coyras sont respectivement directeur général et directeur général adjoint de la SACVL. Ils évoquent l’actualité de la société d’économie mixte et l’opération « la ruée vers l’appart » qui a lieu cette semaine au 61 rue de Créqui, dans le cadre de l’exposition « Zoo Art Show ».


Le Tribunal administratif suspend les arrêtés interdisant les expulsions locatives

Un arrêté rappelant la loi qui interdit les coupures d’eau en cas de non-paiement des factures des résidences principales n’avait pas été déféré au tribunal.


Champagne-au-Mont-d’or : « Le Quatuor » a été inauguré

null
Cette résidence de 69 logements adaptés au séniors, construite par Icade pour le compte de Lyon Métropole Habitat, avait été livrée en début d’année.


« La loi ELAN devrait améliorer les processus, les fluidifier, et les accélérer »

null
Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo revient avec lui sur plusieurs sujets, dont le projet de loi ELAN, actuellement en discussion à l’Assemblée nationale.
» « La réouverture de Vivier-Merle est prévue pour 2020, j’espère même un peu avant »
» «Des valeurs foncières moins élevées seraient de nature à réguler les prix»
» PLU-H : « Les positions des personnes publiques associées sont globalement positives »


Nicolas Bonnet, nouveau directeur régional d’Action Logement Services

Le nouveau dirigeant de la structure de collecte et de distribution des services d’Action Logement en Auvergne-Rhône-Alpes succède à Thierry Bécart.


Meyzieu : inauguration de la résidence Citéo

Cette résidence construite par Alila et vendue à GrandLyon Habitat est située à proximité de la gare de Meyzieu. Elle compte 35 appartements du 2 au 5 pièces.


Ynfluences Square, premier ilot livré sur la phase 2 de Confluence

null
Icade inaugurait vendredi dernier en présence de partenaires et d’habitants le premier îlot livré sur la phase 2 de la ZAC de la Confluence, développé au nord de l’esplanade François Mitterrand.

» Olivier Wigniolle, DG d’Icade : « Il y a, à Lyon, une volonté politique forte et une culture de la concertation »


Loi ELAN : la FOPH fait des propositions

La fédération nationale des offices publics de l’habitat a fait des propositions d’amendements dans le cadre de la discussion autour de la loi ELAN.