Ralentissement de l’immobilier à Lyon en janvier, selon LPI-Seloger

Le baromètre mensuel des prix de l’immobilier dans les principales villes de France montre une modération de la hausse des prix.

LPI Seloger a publié mardi son baromètre mensuel des prix immobiliers. Selon ce dernier, les prix des appartements anciens, en janvier, ont diminué sur un an ou au cours des 3 derniers mois dans la moitié des villes de plus de 100 000 habitants. Dans un quart des villes, la hausse des prix signés reste contenue sous l’inflation. « Le ralentissement de la hausse des prix signés se poursuit donc », note LPI-Seloger.

Une progression des prix à 2 chiffres subsistent dans seulement deux grandes villes, à savoir Rennes (+ 12.1 % sur un an) et Limoges (+ 10.3 % sur un an). Sur 3 mois, les prix sont en baisse de 2,8 % à 1.279€ le m² à Saint-Etienne et de 5,4 % à Grenoble, à 2.622€ le m². Ils sont en revanche hausse de 0,7 % à Lyon, à 4.862€ le m².

Prix en hausse sur un an

Sur un an, les prix sont en hausse de 6,1% à 4.717€ le m² à Lyon, de 4,4% à 3.062€ à Villeurbanne, et de 5,8 % à 2.275€ le m² à Vénissieux. Ils sont également en augmentation de 2,9 % à 2.119€ le m² à Clermont-Ferrand et de 6,8% à 1.959€ le m². En revanche, ils sont en baisse à Grenoble (-1,6% à 2.610€ le m²) et Saint-Etienne (-3,4% à 1.338€ le m²).

Ailleurs, les tensions sur les prix s’allègent encore comme à Bordeaux où la hausse, qui durant plus de deux années a largement déstabilisé le marché, est maintenant de 8.5 %, contre plus de 12 % durant l’été dernier. Mais aussi à Lyon et à Paris, avec des augmentations un peu supérieures à 6 %. Et dans la plupart des plus grandes villes (Lille, Marseille, Nice, Strasbourg ou Toulouse), la hausse n’est plus que de 2 % sur un an.

Mais souvent les prix baissent face à une demande restée atone, en dépit des conditions de crédit actuelles (Aix en Provence, Brest, Dijon ou Grenoble). Et parfois, la baisse peut être rapide (Amiens, Le Mans, Metz ou Saint Etienne).

Certains arrondissements en nette hausse

Sur le front des prix, aucun arrondissement n’enregistre de baisse de prix. La plus forte hausse, à deux chiffres, est enregistrée dans le 4ème arrondissement de Lyon (+14,9 % à 4.907€ le m²). Cette hausse est plus forte que celles enregistrée dans le 9ème arrondissement (+8,5 % à 3.525€ le m²), le 7ème arrondissement (+6,8% à 4.179€ le m²) et le 5ème arrondissement (+6,5% à 3.927€ le m²). La hausse est également sensible dans le 1er arrondissement (+6,3% à 5.292€ le m²). Elle est en revanche inférieure à 5 % dans les 2ème (+4,8% à 6.183€ le m²), 3ème (+4,7% à 4.512€ le m²), 6ème (+3,6% à 5.863€ le m²) et 8ème arrondissements (+1,7% à 3.617€ le m²).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


7e édition des rencontres scientifiques nationales à Bron

Ces rencontres se tiennent pendant deux jours dans la ville. La clôture de saison de ces rencontres aura lieu à 18 heures à la médiathèque de Bron.


Vousfinancer craint une hausse des frais de notaires

Le courtier alerte sur une possible prochaine hausse de ces frais, qui incluent des taxes départementales.


Saint-Laurent-de-Mure : le nouveau centre bourg se dévoile

La municipalité organisait ce samedi une visite découverte des nouveaux programmes immobiliers du centre bourg, avec le dévoilement des plaques des nouvelles rues.


Lyon célèbre la «journée internationale de la lumière»

La ville, qui fête cette année le trentième anniversaire du plan Lumière, a notamment célébré cette journée par le lancement de la mise en lumière pérenne de la façade du Grand Hôtel-Dieu.


Les Métropoles de Lyon et Saint-Étienne bénéficieront d’aides pour les commerçants

Cette somme permettra de soutenir les commerçants de la Presqu’île de Lyon afin de reconquérir la clientèle suite à la perte d’attractivité connue depuis le début du mouvement des gilets jaunes.


H7 a été inauguré


Ce mardi, avait lieu à Lyon Confluence l’inauguration de l’ancienne Halle Girard transformée en haut lieu de la french tech, en présence d’Etienne Blanc, de Gérard Collomb et de David Kimelfeld.


Le SMT présente son plan « intermodalité »

Le syndicat mixte des transports pour l’aire métropolitaine lyonnaise a présenté ce jeudi son plan d’action en faveur de l’intermodalité.


Capteurs sonores : Saint-Etienne attend l’avis définitif de la CNIL

Ces capteurs permettent de repérer un bruit anormal sur l’espace public. Une réunion d’information des habitants va être organisée.


La Ville de Lyon interdit la circulation de trottinettes sur les trottoirs

Il sera désormais interdit de circuler avec une trottinette électrique sur les trottoirs de la ville et sur les Berges de Saône.


David Kimelfeld participera au comité de suivi du quartier route de Vienne

Ce comité de suivi se tiendra ce vendredi.


Effondrement d’immeubles à Marseille : 6 mois après, l’État reste engagé

Le ministre en charge du logement, Julien Denormandie, a tenu à rappeler dans un communiqué que son ministère restait « pleinement mobilisé ».


RBC prend à bail l’ancien magasin Grange

Celui-ci est situé en presqu’île de Lyon, non loin de la place Bellecour. La transaction a été accompagnée par le conseil en immobilier Sorovim.


Métro E : Kimelfeld favorable «à titre personnel» à un prolongement vers Part-Dieu

Cette idée avait notamment été proposée par l’association déplacements citoyens.


Le président de la Métropole poursuit ses « belles rencontres »

null
Dans le cadre de ces régulières visites de terrain, David Kimelfeld s’est rendu jeudi à Vaulx-en-Velin, Meyzieu et Décines pour rencontrer divers acteurs du territoire.


Métro E de Lyon : 2000 avis recueillis lors de la concertation

Le Sytral a indiqué que plus de 5.000 personnes ont été rencontrées lors des 30 événements organisés sur le territoire.