Ralentissement de l’immobilier à Lyon en janvier, selon LPI-Seloger

Le baromètre mensuel des prix de l’immobilier dans les principales villes de France montre une modération de la hausse des prix.

LPI Seloger a publié mardi son baromètre mensuel des prix immobiliers. Selon ce dernier, les prix des appartements anciens, en janvier, ont diminué sur un an ou au cours des 3 derniers mois dans la moitié des villes de plus de 100 000 habitants. Dans un quart des villes, la hausse des prix signés reste contenue sous l’inflation. « Le ralentissement de la hausse des prix signés se poursuit donc », note LPI-Seloger.

Une progression des prix à 2 chiffres subsistent dans seulement deux grandes villes, à savoir Rennes (+ 12.1 % sur un an) et Limoges (+ 10.3 % sur un an). Sur 3 mois, les prix sont en baisse de 2,8 % à 1.279€ le m² à Saint-Etienne et de 5,4 % à Grenoble, à 2.622€ le m². Ils sont en revanche hausse de 0,7 % à Lyon, à 4.862€ le m².

Prix en hausse sur un an

Sur un an, les prix sont en hausse de 6,1% à 4.717€ le m² à Lyon, de 4,4% à 3.062€ à Villeurbanne, et de 5,8 % à 2.275€ le m² à Vénissieux. Ils sont également en augmentation de 2,9 % à 2.119€ le m² à Clermont-Ferrand et de 6,8% à 1.959€ le m². En revanche, ils sont en baisse à Grenoble (-1,6% à 2.610€ le m²) et Saint-Etienne (-3,4% à 1.338€ le m²).

Ailleurs, les tensions sur les prix s’allègent encore comme à Bordeaux où la hausse, qui durant plus de deux années a largement déstabilisé le marché, est maintenant de 8.5 %, contre plus de 12 % durant l’été dernier. Mais aussi à Lyon et à Paris, avec des augmentations un peu supérieures à 6 %. Et dans la plupart des plus grandes villes (Lille, Marseille, Nice, Strasbourg ou Toulouse), la hausse n’est plus que de 2 % sur un an.

Mais souvent les prix baissent face à une demande restée atone, en dépit des conditions de crédit actuelles (Aix en Provence, Brest, Dijon ou Grenoble). Et parfois, la baisse peut être rapide (Amiens, Le Mans, Metz ou Saint Etienne).

Certains arrondissements en nette hausse

Sur le front des prix, aucun arrondissement n’enregistre de baisse de prix. La plus forte hausse, à deux chiffres, est enregistrée dans le 4ème arrondissement de Lyon (+14,9 % à 4.907€ le m²). Cette hausse est plus forte que celles enregistrée dans le 9ème arrondissement (+8,5 % à 3.525€ le m²), le 7ème arrondissement (+6,8% à 4.179€ le m²) et le 5ème arrondissement (+6,5% à 3.927€ le m²). La hausse est également sensible dans le 1er arrondissement (+6,3% à 5.292€ le m²). Elle est en revanche inférieure à 5 % dans les 2ème (+4,8% à 6.183€ le m²), 3ème (+4,7% à 4.512€ le m²), 6ème (+3,6% à 5.863€ le m²) et 8ème arrondissements (+1,7% à 3.617€ le m²).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Nous sommes désormais tout de suite en contact avec le DRH»

null
Nicolas de Barjac est directeur de l’agence de Lyon de Cushman&Wakefield. Nous évoquons avec lui les grandes tendances du marché de l’immobilier d’entreprise dans la Métropole, tant sur le front des perspectives 2019 que des évolutions plus structurelles de celui-ci.


Le règlement local de publicité en phase de concertation

Une réunion publique était organisée jeudi dans le cadre de la période de concertation dédiée à ce règlement.


Vers un appel à projet pour un lieu d’enseignement dans la création et le numérique

La Métropole de Lyon a annoncé le lancement d’un appel à projet pour développer à la Confluence un lieu de l’enseignement supérieur dans le domaine de la création et du numérique.


Le salon de l’immobilier de Lyon se tient pendant trois jours

L’évènement annuel a lieu du 15 au 17 mars 2019 à la Cité Internationale.


Mobilités à Lyon : le vélo de plus en plus utilisé

Selon la métropole de Lyon, l’usage du vélo continue de battre de nouveaux records sur le territoire de la Métropole.


Travaux dans les collèges : hausse de 70% du budget annuel

null
David Kimelfeld, le président de la Métropole de Lyon, a fait cette annonce lors de la rencontre annuelle avec les chefs d’établissement des collèges métropolitains.


Hébergement d’urgence : une réunion a eu lieu en préfecture

C’est le préfet Emmanuel Aubry qui l’a présidée.


2 nouveaux parkings à Lyon pour Zenpark

Le groupe a annoncé l’ouverture de 2 nouveaux parkings à Lyon, situés dans les parcs automobiles de GrandLyon Habitat.


Place Grandclément à Villeurbanne : des ateliers de concertation

Des ateliers de concertation seront organisés en avril et mai 2019.


Ligne E du métro : concertation publique organisée pendant 2 mois

null
Le syndicat des transports de l’agglomération lyonnaise va pendant deux mois recueillir l’expression de la population sur les scenarii et tracés de la nouvelle ligne de métro depuis l’ouest de l’agglomération lyonnaise.


Ralentissement de l’immobilier à Lyon en janvier, selon LPI-Seloger

Le baromètre mensuel des prix de l’immobilier dans les principales villes de France montre une modération de la hausse des prix.


La Métropole de Lyon labellisée « French Impact »

La collectivité a été officiellement labellisée « Territoire French Impact » ce lundi.


Pollution au PM10 : des préconisations à l’attention du BTP

La préfecture a fait lundi des préconisations à l’attention du secteur du bâtiment et des travaux publics.


Lyon-Turin : Collomb a rencontré le maire de Milan

null
Les deux hommes ont souligné après leur rencontre la nécessité de construction d’un tel axe.


Stratégie Pauvreté : la contractualisation entre l’État et les départements est lancée

David Kimelfeld participait jeudi à un séminaire sur la mise en œuvre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, en présence du Premier ministre.