Ouverture du débat public sur le nœud ferroviaire lyonnais | Lyon Pôle Immo

Ouverture du débat public sur le nœud ferroviaire lyonnais

Le débat public sur le « NFL » s’est ouvert ce jeudi en présence de Chantal Jouanno et de nombreux élus. Celui-ci va durer trois mois.

Le débat public sur le nœud ferroviaire lyonnais s’est ouvert ce jeudi en présence de la présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), Chantal Jouanno et du président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld. Etaient également présents pour ce lancement Patrick Jeantet, président directeur général de SNCF Réseau, et de Jean-Claude Ruysschaert, président de la commission du nœud ferroviaire lyonnais long terme, mais aussi de nombreux élus, comme Gérard Collomb, Etienne Blanc, Jean-Pierre Berger pour Saint-Etienne Métropole, mais aussi le préfet de Région, Pascal Mailhos. Ce débat public est amené à durer trois mois, pour se terminer le 11 juillet.

Celui-ci permettra, pendant 3 mois, de présenter les grands enjeux de ce projet pour l’ensemble du territoire et en particulier pour la Métropole, située à un carrefour stratégique de grands réseaux d'échanges nationaux et européens. Ce projet s’inscrit dans une démarche d’ores et déjà lancée avec les travaux en cours en gare Lyon Part Dieu dans le cadre du contrat de plan Etat-Région (CPER), destinés à renforcer la robustesse du système ferroviaire. « Cette première phase a pour objectifs d’améliorer la ponctualité des trains et d’apporter plus de confort et de sécurité en gare d’ici 2025 », rappelle dans un communiqué la Métropole.

Conforter le nœud lyonnais comme hub d’importance nationale et internationale

Le projet NFL à long terme doit pour sa part « conforter la dimension régionale, nationale et internationale du hub ferroviaire de la Part Dieu, mais également conforter le nœud lyonnais comme hub ferroviaire d’importance nationale et internationale et de mettre en place les conditions de développement du fret ferroviaire ».

David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon a dans un communiqué, posé les enjeux de ce projet d’ampleur. « Aujourd’hui la Métropole compte 1.400.000 habitants. En 2050, la Métropole comptera 2 millions d’habitants et l’aire métropolitaine lyonnaise atteindra 4 millions d’habitants. Nous ne pouvons pas nous satisfaire du statu quo ferroviaire ! La proposition de SNCF mise au débat est d’offrir une desserte au 1⁄4 d’heures, en heure de pointe, pour l’ensemble des gares métropolitaines et au-delà, pour l’ensemble des gares du péri-urbain Lyonnais jusqu’à Saint-Etienne. Cette ambition, je la fais mienne car le temps est venu de construire la Métropole durable pour ceux qui y vivent et aussi pour ceux qui y travaillent. Les défis environnementaux et climatiques et les aspirations citoyennes confortent la pertinence d’un modèle de développement multipolaire et la nécessité d’un système de mobilité multimodale sobre et dé-carboné», a indiqué l’élu.

Avec ce projet, le but est de doubler le nombre d’usagers des trains du quotidien d’ici 20 ans. Cet objectif est le complément essentiel de la stratégie portée par la Métropole de Lyon, au travers du Sytral, de développer les transports en commun sur le territoire. « Ce seront en effet, d’ici 2040, entre 5 et 6 milliards d’euros d’investissements dans ce domaine des transports en commun (300 millions d’euros par an), chiffre à mettre en parallèle avec les 4,5 Milliards d’euros du projet NFL à long terme d’ici 2040 pour la solution de gare souterraine », note la Métropole.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne : au Tonkin, un collège du cinéma – Bertrand Tavernier

Jeudi, a été révélée la nouvelle dénomination du collège du Tonkin.


La FFB s’oppose à un changement sur la TVA à 5,5% sur les chaudières TPHE

Un projet d’arrêté soumis aux acteurs de la construction prévoyait de sortir, dès juillet, les chaudières gaz à très haute performance énergétique du champ de la TVA à 5,5%.


Nouvelle chute importante des réservations en région lyonnaise

Selon les chiffres du CECIM dévoilés par la FNAIM, la baisse des réservations s’est poursuivie au premier quadrimestre.


Sursaut de la production de crédit à l’habitat

Alors que la baisse des taux de crédit stimule la production, l’encours de crédit affirme un peu plus sa décroissance, selon le dernier point mensuel de la Banque de France sur la production de crédits aux particuliers.


Un appel à manifestation d’intérêt pour «Circulyz»

La Métropole de Lyon lance celui-ci afin d’imaginer ce futur éco-parc industriel qui prendra place à Feyzin.


Place Grandclément à Villeurbanne : construction d’une nouvelle buvette

nullCette construction se déroulera du printemps 2024 jusqu’à l’été 2025.


Une nouvelle Chambre interdépartementale des notaires en AURA

La Chambre interdépartementale du Dauphiné, qui réunit les notaires des départements de l’Isère, de la Drôme et des Hautes-Alpes, a été créée le 29 mai, à Châteauneuf sur Isère, dans la Drôme.


Logement et emploi au menu des rencontres territoriales d’Action Logement

nullCes rencontres se sont tenues à Blanzat au sein du programme « le clos Saint-Vincent ». Étaient présents à cette occasion les représentants nationaux et locaux d’Action Logement Groupe.


Près de 10.000 inscrits en 6 semaines pour l’offre Découverte Mobilités

Ceux-ci ont déposé une demande pour tester gratuitement les transports en commun, l’autopartage, le covoiturage ou le vélo en libre-service.


La «Maison du BTP» rénovée a été inaugurée

null
Au terme de longs mois de réhabilitation, le siège régional de la profession du BTP en Auvergne-Rhône-Alpes a été inauguré lundi 27 mai à Villeurbanne.


Début des travaux cet automne à Rillieux-la-Pape pour la Voie Lyonnaise 7

La « VL7 » reliera, dans son secteur Nord, le quartier de la Croix-Rousse dans le 4ème arrondissement lyonnais à Rillieux-la-Pape en traversant Caluire-et-Cuire.


Les façades du siège de l’Agence de l’eau acheminées par le fleuve

nullL’Agence de l’eau Rhône Méditerranée organisait vendredi à Lyon un évènement pour l’arrivée des nouvelles façades du bâtiment de son siège situé à Gerland, lesquelles visent à une meilleure isolation thermique du bâtiment.


Un conseil de développement renouvelé

La Métropole de Lyon a renouvelé son conseil de développement et poursuit ses actions au plus près des habitants.


La statue restaurée de Louis XIV dévoilée place Bellecour

La statue avait fait l’objet, pendant plusieurs mois, d’une restauration, du fait de risques de chutes et de la dégradation de la pierre et du bronze.


La demande immobilière stimulée par le secteur européen des «Life Sciences»

JLL a récemment publié son rapport intitulé « 2024 EMEA Life Sciences Industry and Real Estate Trends », qui fait part d’un secteur en pleine croissance, stimulant la demande immobilière. Notamment à Lyon.