L’emploi salarié à la peine au deuxième trimestre dans la région

L’INSEE a présenté ce matin son bilan de l’emploi salarié durant la période.

L'Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publie ce lundi sa publication trimestrielle sur la conjoncture économique de la région, portant sur le deuxième trimestre. Et selon l’institut statistique, l’escalade protectionniste entre la Chine et les États-Unis et des incertitudes liées au Brexit a joué négativement sur l’environnement international. « L’activité de la zone euro ralentirait, passant de +1,9% à +1,2% en 2019 », note l’INSEE.

En France, la croissance demeure à +0,3% au deuxième trimestre, comme au trimestre précédent, soutenue par la demande intérieure. « La consommation des ménages a crû à un rythme modeste mais régulier grâce aux gains de pouvoir d’achat. Le taux de chômage s’est replié à 8,5 % grâce aux 50 000 créations nettes d’emploi. L’investissement privé comme public a été dynamique, notamment dans la construction. Le PIB progresserait régulièrement jusqu’à la fin de l’année (+ 0,3 % par trimestre), malgré une contribution nulle du commerce extérieur », note l’INSEE.

Augmentation de 0,1% de l’emploi salarié en Auvergne-Rhône-Alpes

L’emploi salarié total augmente de 0,1% en Auvergne-Rhône-Alpes au deuxième trimestre, ce qui constitue un ralentissement pour le troisième trimestre consécutif. Côté départements, la Drôme se démarque avec une croissance de +0,6%, contribuant pour plus d’un quart aux gains régionaux.

Autre élément à noter : le nombre d’intérimaires recule ce trimestre de 1,2 % dans la région. Des disparités sont à relever toutefois selon les départements, avec une stabilité pour l‘Allier, l’Ardèche et la Savoie mais un repli de 9,6 % pour le Cantal. Le chômage baisse un peu plus faiblement qu’au niveau national.

En taux, il s’élève à 7,3% dans la région et varie de 5% dans le Cantal à 9,3 % dans la Drôme. Les créations d’entreprises enregistrent une progression de 2% par rapport au trimestre précédent, à 24.150 unités. La création de micro-entreprises marque néanmoins un arrêt. « La région bat cependant à nouveau son record de créations d’entreprises pour le septième trimestre consécutif (+ 20,7 % sur un an) », précise l’INSEE.

Côté construction, les autorisations de logements délivrées progressent de 2,2% au 2e trimestre, mais reculent lourdement sur un an. L’activité hôtelière printanière s’intensifie à 5,6 millions de nuitées. En avril et juin, celle-ci a été particulièrement active, tandis que le mois de mai a pâti d’une météorologie et d’un calendrier défavorable.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Reconnaissance de catastrophe naturelle dans plusieurs communes

La préfecture du Rhône a annoncé ce mardi que des arrêtés interministériels portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle à Tassin-la-Demi-Lune, Communay, Longes, Trêves, Tarare et Saint-Pierre-de-Chandieu étaient parus au Journal officiel.


Lyon 4 : évacuation de l’ex-collège Scève

Les services de l’État ont mené ce mardi l’évacuation en matinée de l’ex-collège Scève, en lien avec la Métropole et la Ville de Lyon.


Deux expérimentations lancées par LPA, issues de son Lab

Le Lab LPA avait été créé il y a trois ans. Il s’engage dans une phase d’expérimentation avec deux startups, Carl et Mob-Energy.


Large soutien des élus suite aux menaces à l’encontre de Jérémie Bréaud

Le maire de Bron, menacé de mort, a reçu des soutiens tant de la part des élus de droite que des élus de l’opposition.


La SPL Lyon Confluence récompensée au SIATI

La SPL a reçu le trophée d’or de la transformation urbaine la plus innovante dans la catégorie « Aménageurs ».


Le SYTRAL deviendra un EPL au premier janvier 2022

Le syndicat mixte a annoncé amorcer son évolution en établissement public local, du fait de l’application prochaine de la loi d’orientation des mobilités.


Grégory Doucet nommé président du conseil de surveillance des HCL

Le maire de Lyon a été élu ce lundi à l’unanimité des suffrages exprimés président du conseil de surveillance des Hospices Civils de Lyon.


Grégory Doucet, co-président de la commission «santé» de France Urbaine

Suite à l’élection du bureau et de Johanna Rolland à la présidence de l’association, les premières nominations aux co-présidences de commissions ont été dévoilées ce lundi. Gaël Perdriau reste coprésident de la commission « Sécurité ».


350 millions d’euros pour développer des programmes de logements denses

C’est l’un des éléments du plan de relance économique de 100 milliards d’euros dévoilé à la rentrée par le gouvernement: l’accompagnement des collectivités pour développer des logements.


Lyon, Saint-Étienne et Grenoble entrent en couvre-feu

Un couvre-feu est mis en place dans les trois métropoles de 21h00 à 06h00 pour une durée minimale de 4 semaines. Le télétravail est de nouveau promu.


Le 2ème trimestre a vu un recul du nombre d’ouvriers du BTP inférieur à celui de l’activité

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a eu un lourd impact sur toutes les activités du secteur de la construction au 2ème trimestre, a indiqué le service des données et études statistiques (SDES).


Doucet et Bernard signataires d’une lettre ouverte pour la baisse des émissions

Coordonnée par C40 Cities et Eurocities, une lettre ouverte a été adressée par 58 maires de toute l’Europe à la présidente du Conseil de l’Union européenne et au président du Conseil européen pour rehausser les objectifs de réduction des émissions pour 2030.


Lyon et Francfort célèbrent leurs 60 ans de jumelage

Cela fait tout juste 60 ans, le 15 octobre 1960, que les deux villes signaient une convention de jumelage, scellant ainsi sur notre territoire la réconciliation engagée dans l’après-guerre.


Philippe Pelletier reconduit à la présidence du Plan bâtiment durable

La ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, appelle pour sa part « à amplifier l’action ».


Un jury citoyen et des événements pour relancer la Cité de la gastronomie

Bruno Bernard a rencontré ce mardi l’ensemble des membres du fonds de dotation de la Cité de la gastronomie.