Vers une réouverture complète de la ligne Grenoble-Gap

Un accord a été signé avec l’Etat, la SNCF et les collectivités pour réaliser des travaux sur la ligne et assurer une réouverture dès 2022.

Martine Guibert, vice-présidente déléguée aux transports, Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole et Yann Mongaburu, vice-président de la Métropole délégué aux déplacements, participaient jeudi, aux côtés de représentants des conseils départementaux de la Drôme et de l’Isère, au comité de pilotage interrégional de l’étoile ferroviaire de Veynes à Valence. La réunion du Comité a permis de conclure le tour de table financier d’une première phase de régénération de la ligne Grenoble-Gap qui permet d’écarter toute menace de fermeture. Un accord a été signé avec l’Etat, la SNCF et les collectivités pour réaliser les travaux indispensables sur la ligne et assurer une réouverture complète dès 2022.

Une bonne nouvelle pour la Métropole de Grenoble

« La Métropole est mobilisée depuis le début de la mandature en cours pour la pérennisation de la liaison ferroviaire entre Grenoble et Gap, une mobilisation qui s’est notamment traduite par une participation inscrite dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020. Elle poursuivait depuis l’origine un objectif simple : pas de fermeture et pas de suspension des circulations sauf pour la réalisation de travaux. Si beaucoup de temps a de toute évidence été perdu, un temps qui ne peut malheureusement pas totalement être rattrapé, l’essentiel est que cette mobilisation, partagée avec de nombreux usagers et citoyens comme avec de nombreux maires et présidents d’intercommunalité, porte aujourd’hui ses fruits. Enfin ! », a indiqué dans un communiqué le président de la Métropole de Grenoble, Christophe Ferrari.

« C’est ainsi pas moins de 22,5 millions d’euros qui seront mobilisés par les partenaires sur son versant situé en région Auvergne-Rhône-Alpes. La Métropole y prend naturellement toute sa part, convaincue de l’importance de la préservation d’une liaison ferroviaire à travers les Alpes du sud, qui sera pour partie le support du futur ‘RER’ métropolitain, et solidaire de l’ensemble des territoires desservis», a souligné l’élu. La Région investit, elle, au total 9,8 millions d’euros pour sauver le Grenoble-Gap.

La Région elle aussi satisfaite

Laurent Wauquiez, président d’Auvergne-Rhône-Alpes, s’est ainsi réjoui dans un communiqué de la signature d’un accord enfin obtenu lors du comité de pilotage, après des mois de négociations. Il a rappelé qu’il avait fait du sauvetage des petites lignes ferroviaires du territoire « une priorité de son mandat » et qu’il s’était engagé « avec force » pour le maintien de la ligne Grenoble-Gap.

« La Région a obtenu la finalisation et la signature du Plan de financement des travaux de la Ligne Grenoble Gap. Après des mois de négociations avec l’État et SNCF Réseau, un accord a été signé aujourd’hui pour une première vague de travaux d’un montant total de 22,5 millions d’euros », a indiqué la Région dans un communiqué, précisant qu’en 2016, Laurent Wauquiez héritait « d’une bombe à retardement avec 830 km de lignes menacées ».

« L’exécutif régional a donc pris ce dossier à bras le corps et a lancé fin 2016 un plan de sauvetage des petites lignes ferroviaires prévoyant un programme d’investissement de 264 millions d’euros jusqu’en 2020, dont 111 millions d’euros par la Région », a-t-elle ajouté.

«Je m’étais engagé à sauver le Grenoble-Gap. Nous nous sommes battus, tous ensemble, et avons maintenu la pression pendant plusieurs mois. Aujourd’hui nous sommes fiers que son maintien soit enfin acté. Cela permettra la réouverture totale de la ligne en 2022», a déclaré Laurent Wauquiez.

«Je suis fière d’appartenir à un exécutif régional qui tient ses engagements, je suis fière d’appartenir à un exécutif qui a su fédérer l’ensemble des collectivités locales pour sauver la Ligne Grenoble Gap. Cette ligne ferroviaire est véritablement d’intérêt régional puisqu’elle dessert l’axe Sud de Grenoble vers Vif et le Trièves d’une part et d’autre part elle relie notre territoire aux Hautes Alpes, elle créée un lien fort entre nos territoires. C’est donc une fierté collective de pouvoir sauver cette ligne», a de son côté déclaré Martine Guibert.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Grégory Doucet nommé président du conseil de surveillance des HCL

Le maire de Lyon a été élu ce lundi à l’unanimité des suffrages exprimés président du conseil de surveillance des Hospices Civils de Lyon.


Grégory Doucet, co-président de la commission «santé» de France Urbaine

Suite à l’élection du bureau et de Johanna Rolland à la présidence de l’association, les premières nominations aux co-présidences de commissions ont été dévoilées ce lundi. Gaël Perdriau reste coprésident de la commission « Sécurité ».


350 millions d’euros pour développer des programmes de logements denses

C’est l’un des éléments du plan de relance économique de 100 milliards d’euros dévoilé à la rentrée par le gouvernement: l’accompagnement des collectivités pour développer des logements.


Lyon, Saint-Étienne et Grenoble entrent en couvre-feu

Un couvre-feu est mis en place dans les trois métropoles de 21h00 à 06h00 pour une durée minimale de 4 semaines. Le télétravail est de nouveau promu.


Le 2ème trimestre a vu un recul du nombre d’ouvriers du BTP inférieur à celui de l’activité

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a eu un lourd impact sur toutes les activités du secteur de la construction au 2ème trimestre, a indiqué le service des données et études statistiques (SDES).


Doucet et Bernard signataires d’une lettre ouverte pour la baisse des émissions

Coordonnée par C40 Cities et Eurocities, une lettre ouverte a été adressée par 58 maires de toute l’Europe à la présidente du Conseil de l’Union européenne et au président du Conseil européen pour rehausser les objectifs de réduction des émissions pour 2030.


Lyon et Francfort célèbrent leurs 60 ans de jumelage

Cela fait tout juste 60 ans, le 15 octobre 1960, que les deux villes signaient une convention de jumelage, scellant ainsi sur notre territoire la réconciliation engagée dans l’après-guerre.


Philippe Pelletier reconduit à la présidence du Plan bâtiment durable

La ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, appelle pour sa part « à amplifier l’action ».


Un jury citoyen et des événements pour relancer la Cité de la gastronomie

Bruno Bernard a rencontré ce mardi l’ensemble des membres du fonds de dotation de la Cité de la gastronomie.


La Métropole de Lyon veut le retour d’une régie publique de l’eau


Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon et Antoine Frérot, Directeur Général de Véolia se sont rencontrés ce lundi afin d’échanger sur l’actuelle exploitation du réseau d’eau potable.


Report des finales nationales des Worldskills

Les finales nationales de Lyon, qui avaient été reportées en décembre 2020, se dérouleront finalement en 2021, suite au passage de la Métropole de Lyon en zone d’alerte maximale. WorldSkills France a de fait dû revoir son calendrier.


Mably : Valoris installe Lidl dans un local de 1.490 m²

La société Lidl va louer un local commercial dans cette commune de l’agglomération de Roanne. Cette annonce intervient quelques jours après l’annonce de la vente à investisseur de 1.239 m² de locaux mixtes à Chaponost.


Deux femmes à la barre du Sytral et des TCL

Le tempo est le même mais les causes ne le sont pas. A l’heure où toutes les têtes changent au sommet des institutions locales suite aux élections métropolitaines, on assiste également à un renouvellement des directions générales du Sytral et de Keolis Lyon, désormais assurées par deux femmes de très grande expérience.


Saint-Fons : un contrôle préventif incendie organisé sur le site Elkem Silicones

Un contrôle préventif classée Seveso seuil haut a été réalisé dans la vallée de la chimie par des inspecteurs des installations classées de l’unité départementale du Rhône de la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes.


Les Coulisses du Bâtiment organisées les 8 et 9 octobre par la FFB

La fédération française du bâtiment organise cette manifestation, malgré la crise sanitaire, avec des visites de chantier sur l’ensemble de la région.