Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis

Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d'une prime exceptionnelle à l'achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.

La Fédération des Coop'HLM et le réseau Procivis ont communiqué ce week-end sur le soutien aux candidats à l'accession. Elles se sont d’abord montrées satisfaites de l’adoption vendredi dernier par l'Assemblée nationale, dans le cadre de la discussion du projet de loi de finances pour 2021, d’un amendement prolongeant d'une année et à l'identique, sur l'initiative du Gouvernement, le prêt à taux zéro (PTZ). Ceci reporte ainsi à fin 2022 la disparition du principal outil de soutien à l'accession à la propriété des ménages à revenus modestes.

«Un signe positif»

Les deux organisations considèrent ce vote comme « un signe positif pour les candidats à l'accession, les collectivités locales et les opérateurs dans un contexte de forte dégradation de l'activité de construction ». Toutefois, selon elles, « ce vote ne répond que très imparfaitement aux attentes exprimées lors de la concertation ouverte par Madame Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement début septembre et ne sera pas, en l'état, de nature à soutenir la demande », prédisent-elles.

Elles rappellent que cette concertation avait permis de souligner l'unanimité des acteurs du logement à demander une prolongation du PTZ sur une période d'au moins trois ans et de l'accompagner par une uniformisation de la quotité de prêt tant pour la construction neuve que pour l'acquisition suivie de travaux et sur l'ensemble du territoire, et ce « alors que le plan de relance du Gouvernement fait l'impasse totale sur toute mesure de soutien au secteur du logement », selon elles.

Le réseau Procivis et la Fédération des Coop'HLM demandent, par ailleurs de prendre en compte le fruit de la concertation et de compléter la mesure adoptée. Ils rappellent que le PTZ génère des rentrées fiscales très largement supérieures à son coût pour les finances publics, et que ce coût est d'ailleurs « largement marginal au regard du niveau des taux d'intérêt actuels ».

Deux autres propositions

Elles ont par ailleurs profité de cette communication pour rappeller au Gouvernement les autres propositions qui lui ont déjà été présentées, avec l'appui de l'Union sociale pour l'habitat, pour favoriser le développement d'une offre de logements en accession qui soit réellement abordable.

Parmi ces propositions, les organisations demandent la mise en place pour deux années d'une prime exceptionnelle à l'achat de 15.000 euros. Celle-ci concernerait tout ménage sous plafonds de revenus se portant acquéreur de sa résidence principale dans le neuf sous plafonds de prix et de revenus et s'inscrivant dans une démarche de rapprochement domicile/travail, de rénovation urbaine ou dans le programme « Action Cœur de ville », par exemple à l'initiative d'Action Logement par la transformation en subvention du « prêt Accession + ». Elle estime qu’en année pleine, le dispositif pourrait concerner de l'ordre de 10.000 ménages, soit un budget de 150 millions d’euros.

L’appui à la production de logements neufs réellement abordables pourrait également passer, selon le réseau Procivis et la Fédération des Coop'HLM, par le soutien aux dispositifs de location-accession (PSLA) et du bail réel solidaire (BRS) qui garantissent un ciblage réellement social et une modération des prix, notamment par la simplification des agréments PSLA et du zonage qui y est associé ainsi que la publication des textes règlementaires permettant son extension à l'ancien tout comme la consolidation des missions des organismes de foncier solidaire en faveur de la réhabilitation de patrimoines existants ou de cession raisonnée du patrimoine HLM, dans le droit fil des propositions de Mmes Estrosi-Sassonne et Létard sur la proposition de loi visant à réduire le coût du foncier.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Importante acquisition de logements d’in’li Aura par Habitat et Humanisme

182 logements conventionnés PLAI ont changé de mains début janvier.


783.000 salariés accompagnés par Action Logement en 2021

Action Logement a présenté en cours de semaine dernière, au cours d’une conférence de presse, ses résultats d’activité 2021 et ses perspectives 2022.


300 logements produits par la Foncière Solidaire du Grand Lyon

Dans un contexte de construction de logements toujours anémique dans la Métropole, la Foncière solidaire du Grand Lyon s’inscrit dans sa trajectoire de production.


Hausse de 8% de la production de logements sociaux

La ministre déléguée chargée du Logement a annoncé ce chiffre des financements de logements sociaux en métropole lors d’un comité de pilotage avec les acteurs du logement social, réuni vendredi.


Hébergement d’urgence : prise en charge de familles au gymnase de Cusset

La préfecture et la mairie de Villeurbanne ont communiqué sur l’installation des familles sans domicile dans ce gymnase depuis le vendredi 17 décembre.


9.460 logements sociaux mis en service dans la région l’an dernier

nullLe SDES a fait part, comme chaque année, de son répertoire des logements locatifs sociaux, tant en France qu’en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un projet de réhabilitation des grandes cités TASE à Vaulx-en-Velin

nullCe projet de requalification au cœur du Carré de Soie, concerne près 299 logements locatifs sociaux Le montant de celui-ci s’élève à 26.1 millions d’euros.


La Métropole de Lyon soutient le projet des « Grandes voisines »

Ce projet alliant hébergement et insertion est situé sur les communes de Francheville et Craponne, sur le site de l’ancien hôpital gériatrique Antoine Charial.


Fermeture des 2 foyers Aralis de travailleurs migrants à Vaise et Vénissieux

C’est ce qu’a indiqué la fondation, qui réinvente son offre de logement accompagné.


1e pierre d’un Intermarché au sein de la résidence «Le Liberty»

Le commerce s’implantera en rez-de-chaussée de la future résidence en cours de réalisation à Pierre-Bénite.


Oullins : inauguration de la résidence « Les Saulées »

Lyon Métropole Habitat a inauguré la réhabilitation de cette résidence vendredi, au 38 avenue Jean-Jaurès.


Partenariat entre Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et CRESERFI

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et CRESERFI nouent un partenariat pour faciliter l’accession à la propriété des foyers à revenus modestes.


Jean Castex était en visite vendredi dans la Métropole de Lyon

Le Premier ministre était en déplacement ce vendredi dans la Métropole de Lyon sur le thème de la politique de la Ville. Le chef du gouvernement s’est successivement rendu à La Duchère, Vénissieux, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


Seyssuel : pose de la première pierre d’ «Esprit Village»

Au sein de ce programme développé par le promoteur viennois Biens Surs, Advivo a acheté en VEFA 25 logements collectifs