Le projet de ligne LCE lancé entre Part-Dieu et Genas / Saint Exupéry

Le Sytral a voté ce lundi l’engagement de cette opération de ligne de bus à haut niveau de service dans l’Est lyonnais.

Les élus du comité syndical du SYTRAL ont ainsi voté ce lundi l’engagement de l’opération de la ligne de bus à haut niveau de service Centre Est (LCE) entre Part-Dieu et Genas / Saint Exupéry. Le plan de mandat « Destinations 2026 » engage dix nouveaux projets structurants afin de renforcer la cohésion des territoires et poursuivre le maillage du réseau TCL, avec notamment la volonté d’augmenter la capacité et la performance du réseau bus pour offrir aux usagers une réelle alternative à la voiture individuelle.

Ce projet de LCE est inscrit dans le Plan de déplacements urbains 2017-2030 et répond à plusieurs objectifs majeurs, à savoir le renforcement de la desserte en transports en commun de l’Est de l’agglomération en reliant les communes de Chassieu et Genas au centre de l’agglomération, la poursuite d’un maillage cohérent du réseau de transports en commun en favorisant l’intermodalité, et enfin l’accompagnement de la politique de la Métropole de Lyon et de la communauté de communes de l’Est Lyonnais en faveur des modes actifs via la création sur le tracé, d’itinéraires cyclables et piétonniers.

Concertation préalable à l’automne

Cette nouvelle liaison de 20 kilomètres comprendra 25 stations. Elle permettra de relier La Part-Dieu et la plaine Saint-Exupéry en desservant Lyon, Villeurbanne, Vaulx-en-Velin, Bron, Chassieu et Genas, en assurant une desserte à haut niveau de service à travers une offre régulière, des temps de trajet fiables dans des conditions de confort et de sécurité optimale pour les voyageurs. L’exploitation pourrait être envisagée en deux lignes distinctes.

L’infrastructure accompagnera en outre les projets de développement urbain de ce secteur et permettra de relier d’importants pôles générateurs de déplacements tels que Part-Dieu, Hôpitaux Est, ZI Mi-Plaine, Eurexpo, Lyon Saint Exupéry. 28.000 voyages/jours sont attendus à horizon 2030 sur cette nouvelle ligne, dont les travaux pourraient démarrer dès 2023. Le budget prévisionnel est estimé à 120 millions d’euros.

La concertation préalable, d’une durée d’un mois, sera menée d’ici l’automne afin de soumettre l’ensemble des itinéraires et les hypothèses d’exploitation étudiés dans le cadre des études réalisées en 2020/ 2021 à l’avis des citoyens.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour
Que des études pour gaspiller l’argent publique

La solution définitive pour la desserte de St Ex (Gare et Aéroport), c’est le remplacement de Rhônexpress par le Tram T3.
—————————————————————–
Vu la diminution du trafic aérien, la circulation d’un moyen de transport spécifique «Rhônexpress » n’est plus rentable et devient obsolète.
Les couts de fonctionnement (frais de personnel, entretien du matériel, énergie, etc.) versé à « Transdev Rail Rhône » par Rhônexpress durant les années passées se situent entre 12 et 13millions d’euros.
Pour couvrir ces couts incompressibles, il faut que au tarif actuel (15 à 16 euros), plus d’un millions de passagers (non salariés St Ex) empruntent Rhônexpress chaque année.
En 2020 ce ne sera pas le cas mais aussi pour les années futures, 2021, etc.
Le SYTRAL a renouvelé le contrat de « Transdev Rail Rhône » jusqu’au 31 décembre 2022.
Le cout d’exploitation des 6 rames Rhônexpress va générer à la charge du SYTRAL une perte de 5 à 10millions par an.
Ces pertes vont se rajouter au cout de résiliation de la concession.
—————————————————————-

Le tram T3 peut, dès demain, et sans aucun frais d’aménagement supplémentaire, assurer la liaison entre Part-Dieu et St Ex.
Le temps nécessaire entre Part-Dieu et St Ex sera de 33minutes (26 minutes Part-Dieu Meyzieu ZI plus 7minutes de Meyzieu ZI à St EX).
Soit environ 5 minutes de plus que le temps actuel de Rhônexpress.
Le cout de transport pour l’usager sera le tarif TCL, (ticket et abonnement).
Le tarif entre Lyon et St Ex ne doit pas être un surcout pour les 5650salariés de St Ex.
Il doit être en correspondant aux moyens des gens qui voyagent avec Ouigo ou les compagnies aériennes à bas cout pour aller prendre le soleil et se reposer « ces personnes sont aussi souvent des salariés ou retraités aux revenus modestes »
———————————————————————————-
La création d’un arrêt à PUSIGNAN ZI permettra de créer un Parc-relais de plus de 1000places supprimant autant de véhicule dans Lyon en provenance de l’Isère
——————————————————————————-
La revente des 6 rames Rhônexpress rapportera 20 millions d’euros ce qui amortira le cout de résiliation du contrat avec VINCI.
——————————————————————————–
D’autre part faire circuler sur un même réseau des trams ne roulant pas à la même vitesse et n’ayant pas les mêmes objectifs est incompatible et ceci depuis 10ans.

——————————————————————————————————

Pour la desserte de Chassieu et Genas la logique c’est la prolongation du tram T5 et non une idée farfelue sortie de la tête d’un écolo idéologue et incompétent.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon Perrache : ouverture de la voûte ouest ce lundi

nullCe 21 juin, la voûte ouest dédiée aux modes doux passant sous le pôle multimodal de Perrache sera ouverte au public, après 3 ans de travaux.


Lyon contraint le stationnement des trottinettes en Presqu’ile

La Ville a annoncé rendre obligatoire le stationnement des trottinettes sur des emplacements dédiés en Presqu’ile de Lyon.


État de catastrophe naturelle reconnu dans certaines communes de la Métropole

L’État a reconnu l’état de catastrophe naturelle survenue dans 38 communes de la Métropole de Lyon et du Rhône.


Prolongement du T6: le tracé « historique » retenu

Le SYTRAL a dévoilé le bilan de la concertation portant sur le projet de prolongement de la ligne T6 de tramway. Cette extension reliera les Hopitaux Est à La Doua à Villeurbanne.


«L’intermodalité, elle doit être multiple»

nullNous évoquons avec Grégory Doucet, maire de Lyon, le « Réseau Express Vélo ».


Une opération «coup de pouce» dans le BTP pour les bénéficiaires du RSA

Le Département du Rhône a lancé cette opération en partenariat avec BTP Rhône et Métropole. Celle-ci vise à contribuer aux besoins de main d’œuvre des entreprises.


Le Sytral présente les fuseaux à l’étude pour le téléphérique

Ont été présentés ce mercredi les fuseaux actuellement à l’étude pour relier Francheville à Lyon en desservant les communes de la Mulatière et Sainte-Foy-lès-Lyon.


46 opérations de recyclage des friches en Auvergne-Rhône-Alpes

La préfecture de région a dévoilé mardi la liste des friches qui ont bénéficié d’un soutien au terme d’un premier appel à projets. Un second appel à projet sera réalisé d’ici la fin de l’année 2021.


SAC «au fil des deux fleuves»: création des instances de gouvernance

null
Les instances de gouvernance de la société anonyme de coordination qui associe l’Opac du Rhône et Loire Habitat se sont réunies pour la première fois.
» Action Logement en soutien aux objectifs de construction de logements sociaux


Chaponost : Drimm commercialise un terrain industriel de 28.000 m²

nullLe terrain peut permettre l’implantation d’une à trois entreprises. La réserve foncière verra la construction de bâtiments industriels clés en mains réalisés par Mayfair Valorisation.


21 maires de la Métropole de Lyon expriment leurs inquiétudes

Les élus ont ont adressé un courrier au président, Bruno Bernard, portant sur la négociation des projets proposés dans le cadre de la programmation pluriannuelle d’investissement.


Squats : 12 procédures demandées aux préfets en Auvergne-Rhône-Alpes

Un premier bilan de l’observatoire en la matière s’est traduit, au niveau national, par les remontées aux préfets, depuis janvier, de 124 demandes de procédures dans des cas supposés de squats.


Un nouveau pôle alimentaire dans le troisième arrondissement de Lyon

L’objectif affiché par la Ville de Lyon via le lancement de ce pôle est de « faciliter l’accès à une alimentation saine pour les plus précaires ».


22 nouveaux projets soutenus dans les Territoires d’industrie

Ces projets d’investissement productif en Auvergne-Rhône-Alpes ont été annoncés par Pascal Mailhos, préfet de région et préfet du Rhône, et Laurent Wauquiez, président du conseil régional.


Une nouvelle équipe dirigeante pour la FPI France

La fédération des promoteurs immobiliers a procédé, lors de son Assemblée générale du 17 mai, à l’élection d’une « alliance présidentielle » pour succéder à Alexandra François-Cuxac.