Lyon Rhône H2V candidat à « Ecosystèmes territoriaux hydrogène »

Le nouveau consortium public-privé, constitué d’une dizaine d’industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie et de la Métropole de Lyon, est candidat à cet appel à projet de l’ADEME.

La Métropole de Lyon et une dizaine de partenaires industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie, ont créé le consortium Lyon Rhône H2V, en réponse à l’appel à projet « Écosystèmes territoriaux hydrogène », lancé par l’ADEME fin 2020 pour aider des investissements dans des écosystèmes qui associent infrastructures de production/distribution d'hydrogène, et usages de l'hydrogène.

L’objectif est de constituer un cadre fédérateur permettant de rassembler l’ensemble de l’écosystème métropolitain engagé dans la décarbonation industrielle via des projets de production, distribution et consommation d’hydrogène vert.

Emeline Baume, vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’économie, explique l’importance du projet. « À travers ce projet, la Métropole de Lyon et ses partenaires font le choix audacieux et volontariste de se concentrer sur les usages industriels de l’hydrogène, dans la continuité de la transformation engagée depuis plusieurs années sur la plateforme industrielle Lyon Vallée de la Chimie, qui consomme aujourd’hui plus de 50 t/j d’hydrogène conventionnel. L’ambition de ce consortium s’inscrit par ailleurs pleinement dans la trajectoire de décarbonation du territoire prévue dans le Schéma Directeur des Énergies et le Plan Climat Air Energie Territorial approuvés en 2019, et conforte la Métropole de Lyon dans sa stratégie autour de l’hydrogène vert2.»

L’écosystème présent au sein de Lyon Rhône H2V ambitionne, à travers cette première réponse réalisée avec l’accompagnement du pôle de compétitivité AXELERA, de structurer la démarche du territoire pour coordonner l’émergence de la filière hydrogène vert, et soutenir la réalisation de projets concrets, en cohérence avec les politiques publiques de transition écologique, en lien avec la feuille de route hydrogène de la Région Auvergne Rhône Alpes, centrée sur les usages mobilités.

Trois approches

Cette réponse collective se focalise ainsi sur trois approches, expliquent Lyon Vallée de la chimie et la Métropole de Lyon. La première approche est de coordonner les acteurs de la filière en local pour favoriser l’émergence de la filière hydrogène vert sur le territoire et ainsi apporter des solutions concrètes aux utilisateurs industriels à l’échelle de la plateforme industrielle Lyon Vallée de la Chimie.

La deuxième approche est de soutenir des projets industriels de production et/ou stockage d’hydrogène vert ainsi que des projets d’hydrogénoducs pour des usages industriels, en priorité via une labellisation des projets portés par des tiers. Cette labellisation constitue un engagement réciproque entre la Métropole de Lyon (qui apportera une aide technique et financière aux porteurs de projet) et les acteurs de la filière hydrogène, qui s’engagent à développer des solutions d’hydrogène vert principalement dimensionnées pour les usages industriels.

La troisième approche est d’expérimenter et convertir dans le temps une partie des flottes de véhicules en lien avec les politiques publiques, notamment les bennes à ordures ménagères, opérées en régie, mais également dans le cadre d’échanges avec les prestataires de collecte. Ce dernier volet sera adressé dans le dossier réponse de la région Auvergne-Rhône-Alpes.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le premier tronçon de la «Voie lyonnaise 3» inauguré

Cette inauguration a été réalisée à Couzon-au-Mont-d’Or, en présence de 5 Maires du Val-de-Saône.


Baisse du nombre de demandeurs d’emploi au 4e trimestre en AURA

La direction régionale de Pôle Emploi a livré les chiffres des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi en Auvergne-Rhône-Alpes au quatrième trimestre.


Le budget 2023 de la Métropole a été adopté

Celui-ci a été adopté ce lundi par le Conseil de la Métropole. Les dépenses cumulées de fonctionnement et d’investissement pour l’ensemble des budgets s’élèvent à 3.817,5 millions d’euros.


Arnas : l’État communique sur la surveillance des sols du site Metaleurop


La préfecture a fait état des résultats de la surveillance des sols en 2022.


Nicolas Sagez rejoint JLL

Après 20 années chez Aires d’Entreprises, le professionnel intègre l’équipe de Stéphane Jullien, directeur du département « Bureaux », en tant que responsable grands comptes.


Le prolongement du tramway T6 déclaré d’utilité publique

C’est ce qu’a indiqué vendredi SYTRAL Mobilités.


Corridor bus entre Corbas et Vénissieux : les travaux ont commencé

L’objectif de cette infrastructure est d’aménager durablement un réseau de bus plus rapide, fiable, régulier. Ils s’accélèrent également dans le Val de Saône.


Le pont Bonaparte va subir des travaux de réparation

Ce pont est le seul, avec le pont Clémenceau, à pouvoir supporter les charges des convois exceptionnels.


L’inflation a atteint +5,2% en 2022

C’est ce qu’a annoncé l’INSEE, qui a fait part ce vendredi du chiffre des prix à la consommation.


Capelli lance un programme de locaux d’activités mixtes en Suisse

nullLe groupe élargit, via le lancement de ce programme à Jorat-Mézières dans le canton de Vaud, son offre.


La CCI dit « oui » à la ZFE, mais « non » à la précipitation

La CCI et la Chambre d’Agriculture du Rhône ont affirmé être défavorables à la mise en place de l’étape 2 du projet d’amplification de la ZFE. Elles ont formulé 7 recommandations.


Reflux de l’inflation à +5,9%

L’INSEE a publié ce mercredi l’estimation provisoire de son indice des prix à la consommation.


Auvergne-Rhône-Alpes compte 8.078.652 habitants

nullL’INSEE a communiqué ce jeudi les populations légales des territoires de la région, dont ceux des départements et des principaux EPCI.


La Région propriétaire de l’emprise de la future ligne BHNS Lyon-Trévoux

La collectivité a signé le 1er décembre l’acte de transfert de propriété.


Incendie mortel à Vaulx-en-Velin dans un immeuble d’habitation

La préfecture du Rhône fait état d’un bilan provisoire de 10 personnes décédées, 4 victimes en urgence absolue et 10 blessés légers. L’origine de cet incendie est encore inconnue.