Le pont de l’île Barbe restera fermé à la circulation automobile

Une réunion publique se tenait en visioconférence sur l’avenir de ce pont emblématique du 9ème arrondissement de Lyon.

C'est un pont emblématique situé au nord du neuvième arrondissement de Lyon, reliant les quais Caluire. Et une réunion publique se tenait mardi soir, en visioconférence, sur son avenir. Celle-ci, qui a rassemblé 150 personnes, « a permis de faire le point sur l’état de l’ouvrage et d’informer les riverains de son avenir », indique la Métropole de Lyon.

Celle-ci note qu’en dépit des travaux conservatoires réalisés l’an passé, l’état de santé du pont continue de se dégrader. Le pont est fermé à la circulation depuis novembre 2020. Aussi, la Métropole de Lyon, en accord avec les mairies de Lyon et de Caluire-et-Cuire, a décidé de maintenir une circulation restreintes, avec un ouvrage ouvert aux seuls modes actifs, à savoir piétons et vélos. La desserte riveraine à l’île à partir de la rive droite pour les riverains en voiture est, elle, maintenue.

La Métropole a indiqué avoir déjà commencé « les premières études pour reconstruire, à l’identique, le pont suspendu le plus ancien du territoire ». Fabien Bagnon a, lors de cette réunion publique, pu expliquer la stratégie métropolitaine quant à la gestion patrimoniale. « En se focalisant sur les nouveaux ponts à inaugurer, les exécutifs précédents ont trop peu anticipé la maintenance des ouvrages existants. La Métropole entend désormais prévenir pour ne plus subir les états de dégradation avancée qui obligent à des restrictions de circulation fortes comme en témoigne la fermeture des ponts de l’île Barbe et de celui de Couzon.»

Le pont définitivement interdit à la circulation en voiture

Pour des raisons de sécurité, le pont restera définitivement interdit à la circulation en voiture. Les automobilistes sont invités à emprunter les déviations par les ponts Bocuse et Schuman. Comme c’est d’ailleurs le cas depuis novembre dernier, seuls les cyclistes et les piétons pourront continuer d’emprunter le pont. Pour les usagers et riverains, des panneaux d’information et de déviation sont en place.

Des travaux conservatoires ont été réalisés en 2020. Ceux-ci permettent d’éviter la fermeture totale du pont et de pérenniser son fonctionnement le temps de réaliser des études en vue d’une réhabilitation lourde de l’ouvrage. Fabien Bagnon, vice-président délégué à la voirie et aux mobilités actives, a, lors de la réunion d’information, précisé le calendrier prévu pour la reconstruction du pont. Des études, en lien avec les services de l’État et l’architecte des bâtiments de France (ABF), ont déjà été initiées. Elles permettent d’envisager les premiers travaux de reconstruction en 2025. Ces travaux pourraient durer entre un an et demi et deux ans.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Corbas : DCB Logistics a livré sa plateforme courrier-colis


Celle-ci, qui a été construite en un an, est destinée au groupe La Poste


Tramway T10 : Michèle Picard ne donne pas d’avis sur les variantes

La vice-présidente de la Métropole et maire de Vénissieux organisait mercredi sa traditionnelle conférence de presse de rentrée.


Emmanuelle Wargon rend public le rapport Girometti/Leclercq

Ce rapport porte sur la qualité d’utilisation du logement, afin d’en faire « un des éléments de référence du logement de demain, plus agréable a vivre, plus sobre en énergie et en foncier, et plus évolutif dans le temps ».


Lancement de la concertation sur la ZFE

nullLa Métropole de Lyon a présenté vendredi sur les modalités de la concertation sur la mise en place de la zone à faibles émissions.


Le pont de Couzon rouvre dès ce mercredi

Dès ce 1er septembre, le pont va rouvrir à tous les modes de déplacement.


Les prix de l’immobilier restent en nette hausse à Lyon

nullLPI-Seloger a fait part vendredi de son dernier baromètre mensuel.


Vers la création d’un 3e cimetière métropolitain au sud de la Métropole de Lyon

Une étude lancée en 2017 a permis d’identifier le site de Charly, au niveau de la route de Saint Abdon. La commune est toutefois opposée au projet.


Lyon, l’une des villes les plus tendues en matière de colocation

nullLocService a fait part de son observatoire de la colocation 2021. Derrière La Rochelle, la capitale des Gaules fait partie des villes où la demande pour ce type de location est la plus forte. Loin devant Saint-Etienne.


Chasse-sur-Rhône : concertation mobile ce jeudi pour l’A46 Sud

Cette concertation sur l’élargissement de l’axe autoroutier interviendra ce 26 août de 9 heures à 12 heures./p>


Élargissement de l’A46 Sud : la concertation publique se poursuit

Une réunion publique numérique se tient ce mardi 24 août à 19 heures.


Décès de Jean-Charles Foddis, directeur exécutif de l’ADERLY

Les hommages se sont succédé, après la disparition brutale du dirigeant de l’agence de développement économique de Lyon.


Début de la concertation pour les lignes T9 et T10

nullCe lundi 23 août marque le début de la concertation de deux lignes de tramway prévues dans le plan de mandat du SYTRAL 2021-2026 : les lignes T9 et T10. Celles-ci vont desservir Lyon, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne, Saint-Fons, et Vénissieux.


Écully et Saint-Genis-les-Ollières : pas d’état de catastrophe naturelle

Les communes n’ont pas été reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrains survenus les 10 mai et 11 mai de cette année.


Vicat : des résultats semestriels bien accueillis

Le cimentier basé à L’Isle d’Abeau a publié mercredi ses résultats.


Lyon 7 : « À la Source » loue 350 m² de locaux mixtes

Valoris Real Estate était conseil de l’opération.