Les logements de classe E seront considérés comme indécents en 2034

La commission mixte paritaire du Sénat et de l'Assemblée nationale a adopté et modifié le volet rénovation des bâtiments du projet de loi Climat et résilience.

C’est ce lundi 12 juillet que la commission mixte paritaire a adopté et modifié le volet rénovation des bâtiments du projet de loi « Climat et résilience », sur proposition des rapporteurs des deux assemblées, Dominique Estrosi Sassone, vice‑présidente (LR) de la commission des affaires économiques du Sénat, sénatrice des Alpes-Maritimes, et Mickaël Nogal, député (LREM) de Haute-Garonne. La volonté des rapporteurs était de converger sur « le meilleur du texte des deux assemblées » a indiqué le rapporteur, alors même que le logement est la cause de 27% des émissions de gaz à effet de serre et l’une des principales dépenses des ménages.

Le texte de la commission mixte paritaire retient une définition ambitieuse de la « rénovation performante », qu’avait souhaitée le Sénat, en conservant les classes A et B du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE), sauf exceptions, notamment lorsqu’il s’agit de rénover une passoire thermique (classe F ou G) pour laquelle l’atteinte de la classe C est un effort très important et nécessaire.

Les logements de classe D sont inclus dans le projet de loi dans la logique d’un parc faiblement émetteur de gaz à effet de serre conforme aux objectifs fixés pour 2050 par la Stratégie nationale bas carbone (SNBC). Ces logements seront soumis à un audit énergétique en 2034, alors même que les logements de classe E seront considérés comme indécents cette même année. Pour les deux cas, un rapport d’évaluation est prévu, qui permettra de vérifier que ces mesures ne déséquilibreront pas le marché.

Transition solidaire et inclusive

Le texte de la commission mixte paritaire garantit une transition solidaire et inclusive pour les plus modestes, via retenant un accès universel aux aides et un reste à charge minimal lorsqu’ils entreprendront des travaux de rénovation énergétique. « Je ne veux pas que, à force de nouvelles obligations, on crée des "Gilets jaunes" du logement » a indiqué dans un communiqué Dominique Estrosi Sassone. Le recours aux « accompagnateurs Sichel » pourra également être gratuit pour ces ménages grâce à leur financement par les certificats d’économies d’énergie (C2E).

Sur le front des « accompagnateurs Sichel », la commission mixte paritaire a maintenu et précisé les conditions de leur agrément pour assurer aux Français leur impartialité et leur compétence. «Compte tenu des fraudes et des malfaçons que l’on a connues par le passé, il est essentiel d’apporter la garantie d’un accompagnement de confiance» a souligné Sophie Primas, présidente de la commission des affaires économiques du Sénat. Les « accompagnateurs Sichel » interviendront sur les rénovations les plus importantes, dès lors qu’un bouquet de travaux sera entrepris par le ménage pour la rénovation de son logement.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».


L’ANAH promeut sur les bons réflexes face aux risques de fraudes

L’Agence nationale de l’habitat a rappelé les bonnes pratiques lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique, face aux risques de fraude.


Concertation sur la « Voie Lyonnaise 2 »

nullCette autoroute à vélo se développera à terme sur 32 kilomètres entre Cailloux-sur Fontaines au nord à Mions au sud. La concertation qui débute le 6 juin concerne la section qui va du Rhône à l’avenue Berthelot.


La validation du ticket TCL en direct par carte bancaire désormais possible

SYTRAL Mobilités a lancé ce lundi le service « TCL carte bancaire », qui vise à favoriser une mobilité connectée pour des voyages simplifiés dans l’agglomération lyonnaise.


Mise à l’eau de la coque du théâtre Île Ô

La méga coque du futur théâtre, une structure béton de près de 500 tonnes, qui mesure 38,33 mètres de long, 11,4 mètres de large par 2,9 mètres de hauteur, est maintenant posée sur l’eau.


Quanta Lyon, dernier immeuble du Bioparc de Lyon 8e

nullLa première pierre de ce futur accélérateur biotechnologique et digital a été posée il y a une dizaine de jours. Cet immeuble sera le dernier de cette opération d’aménagement urbain débutée il y a plus de 20 ans.


« La Fabric » accueille ses locataires

Cette nouvelle résidence de Lyon Métropole Habitat située au sud de Lyon Gerland accueille ses locataires depuis le 12 mai.


Bientôt des annonces sur la ligne LCO

La Métropole devrait dans les prochaines semaines dévoiler les arbitrages sur la ligne de transports Centre Ouest, qui reliera Ecully à la Part-Dieu.


L’ex-tour du CIRC au centre d’un appel à projet lancé par la Ville de Lyon

Le centre international de recherche sur le cancer étant amené à déménager à Gerland, la Ville de Lyon prépare l’après, avec le lancement d’un appel à projet pour une requalification future du site avec l’appui du C40.


Voies Lyonnaises : les travaux de la ligne 3 débutent

Les travaux vont débuter ce lundi sur le territoire de la commune de Couzon-au-Mont d’Or.


Le téléphérique Francheville / Lyon ne se fera pas

Dans un communiqué, le SYTRAL a fait part du bilan de la concertation portant sur l’opportunité de réalisation d’un transport par câble entre les deux villes. Celui-ci montre une forte opposition de la population.


La Métropole de Lyon lance la solarisation de son patrimoine immobilier

Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé pour installer des installations photovoltaïques sur plusieurs de ses bâtiments.