Liaison Lyon / Saint-Étienne : poursuite des projets d’amélioration des mobilités

Le préfet de région a récemment organisé une réunion visant à la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les deux métropoles.

Pascal Mailhos, préfet de région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône a réuni en visioconférence les collectivités territoriales, les parlementaires ainsi que les autorités organisatrices de la mobilité pour une nouvelle réunion de concertation et de suivi pour l’amélioration des déplacements sur l’axe Saint-Étienne / Lyon.

L’amélioration de la liaison entre les deux métropoles constitue une priorité de l’État avec une enveloppe de 400 millions d’euros à investir d’ici 2027. L’État œuvre ainsi avec les acteurs des territoires au développement de tous les modes de déplacement adaptés aux besoins des usagers. Il s’agit notamment de renforcer l’utilisation du mode ferroviaire et des autres transports collectifs, mais aussi de promouvoir l’intermodalité, de favoriser le covoiturage et d’améliorer les conditions de circulation routières, notamment en matière de fluidité et de sécurité.

« La démarche intègre les enjeux de transition écologique et de santé publique, en particulier en matière de réduction des nuisances par l’infrastructure autoroutière en place. »

Préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Au cours du comité réuni par le préfet, les participants ont partagé la bonne dynamique des partenariats mise en place pour cette démarche. Car les collectivités territoriales et autorités organisatrices compétentes en matière de mobilité sur ce territoire sont mobilisées aux côtés de l’État, qui précise que l’engagement financier des partenaires porte ainsi à plus de 510 millions d’euros l’enveloppe totale de l’État et des partenaires. Au sein de ceux-ci, on trouve la Région, les conseils départementaux du Rhône et de la Loire, mais aussi la Métropole de Lyon, Saint-Étienne Métropole, Vienne Condrieu Agglomération et le SYTRAL.

Des avancées en matière ferroviaire, routière, et de modes actifs

Parmi les actions identifiées il y a un an lors des précédentes réunions qui ont avancé, on trouve, en matière ferroviaire, la poursuite en 2021 des travaux pour améliorer la régularité des trains, le déploiement de dispositifs innovants de surveillance des équipements ferroviaires pour prévenir leur défaillance, le renouvellement d’aiguillages en gare de Saint-Étienne Châteaucreux, le lancement à venir de travaux d’amélioration de la sécurité du passage à niveau de Saint-Romain-en-Gier, des études pour augmenter la capacité d’emport et la fréquence des trains, ainsi que l’acquisition en cours de nouvelles rames par le conseil régional, avec des cofinancements de l’État.

Sur le front de la route, on notera également le lancement en 2021 des travaux de trois murs anti-bruit sur la RN88 ainsi que des travaux d’amélioration d’échangeurs de l’A47 et de la RN88 et de création de bandes d’arrêt d’urgence sur ces deux axes ;

Enfin, en matière de modes doux actifs, ont été réalisés en 2021 des projets pour améliorer le rabattement en vélo vers les gares de la vallée du Gier et les déplacements dans le secteur de Givors – Ternay – Chasse-sur-Rhône.

74 millions d’euros investis en 2021

La préfecture note qu’au total, ce sont plus de 74 millions d’euros qui ont été investis par l’État en 2021 sur le système multimodal de mobilité entre Saint-Étienne et Lyon, pour des travaux qui s’échelonneront jusqu’en 2023.

De nouvelles actions qui seront lancées en 2022 ont également été présentées au cours du comité de pilotage.

« L’ensemble de ces mesures élaborées dans une approche multimodale globale, est ainsi mis en œuvre de manière cadencée à court, moyen et long termes, afin de répondre le plus rapidement possible, avec des améliorations concrètes, aux besoins de déplacements du quotidien des concitoyens. » Préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes

La prochaine réunion sur l’avancement de cette démarche sera organisée par le préfet de région en septembre de l’année prochaine.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Noiise acquiert 726 m² de bureaux à Vaise


L’agence de référencement SEO/SEA fait appel à Valoris Real Estate pour cette acquisition. Le promoteur, 6ème Sens Immobilier, a pour conseiller Brice Robert/Arthur Loyd.


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.