Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.

Au troisième trimestre 2021, l’indice des loyers commerciaux (ILC) a été publié ce mercredi par l’INSEE. Celui-ci s’établit à 119,70. Sur un an, il augmente de 3,46 %, après une hausse qui s’établissait à 2,59 % au trimestre précédent.

Il s’agit là de sa plus forte progression depuis 2008. Or cet indice est systématiquement appliqué aux loyers des magasins lors de l’indexation pour définir le niveau de leur loyer en 2022.

L’Alliance du commerce et Procos qui avaient, associés à d’autres fédérations de commerçants, déjà appelé au gel de l’indexation pour 2022, ont, dans un communiqué alerté « les bailleurs et les pouvoirs publics sur les conséquences d’une telle augmentation de l’indice et sur la nécessité de trouver rapidement une solution pour limiter fortement les hausses de loyer l’année prochaine ».

L’Alliance du commerce rappelle que le loyer représente le deuxième poste de coûts après les frais de personnel sur le compte d’exploitation du commerce. « Incluant les charges locatives, ce poste représente jusqu’à 18% du chiffre d’affaires d’un point de vente», souligne-t-elle. Cette très forte augmentation des loyers « serait insupportable pour les commerçants », ajoute-t-elle.

« Alors que la crise sanitaire se poursuit, les points de vente physiques ont vu leur fréquentation et leur chiffre d’affaires chuter depuis près de deux ans, particulièrement dans les secteurs ayant connu des fermetures longues de magasins (sept mois de fermeture dans les centres commerciaux par exemple).»

Alliance du commerce

Or, dans le même temps, les habitudes de consommation se sont profondément transformées avec une envolée des ventes en lignes qui représentent 13,1% du commerce de détail, et jusqu’à 21% pour le secteur de l’habillement.

L’Alliance du commerce est donc catégorique.

« Cette augmentation des loyers est par conséquent déconnectée de la réalité de l’activité des points de vente physiques. Elle aura pour effet de priver les entreprises de leur capacité d’investissement dans la transformation digitale et responsable, pourtant essentielle pour assurer la survie des magasins partout en France. Plus grave encore, faute de pouvoir maîtriser leurs charges d’exploitation, le risque d’ajustement portera alors sur l’emploi et la fermeture des magasins. »

Alliance du commerce

L’Alliance du Commerce et Procos demandent qu’une solution soit trouvée dans l’urgence avec les propriétaires bailleurs et l’Etat pour que les commerçants n’aient pas à supporter des hausses de loyer élevées en 2022. Par la suite, il sera nécessaire « de revoir le mécanisme d’indexation afin que les évolutions futures soient en phase avec l’activité des points de vente dans un monde omnicanal ».

Alors que les Assises du commerce ont organisé les réflexions pour le commerce en 2030 et que leurs conclusions seront rendues publiques en janvier, l’Alliance du commerce considère comme « fondamental qu’une solution soit trouvée très rapidement ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Noiise acquiert 726 m² de bureaux à Vaise


L’agence de référencement SEO/SEA fait appel à Valoris Real Estate pour cette acquisition. Le promoteur, 6ème Sens Immobilier, a pour conseiller Brice Robert/Arthur Loyd.


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.