A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement | Lyon Pôle Immo

A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

Le président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l'autoroute.

Consécutivement à une concertation qui s'était tenue pendant plusieurs mois, le Gouvernement a décidé, ce 21 décembre, de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement à deux fois trois voies de l’autoroute A46. Cette décision a fait réagir Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon. Lors du Conseil métropolitain du 27 septembre, la majorité des élus s’était en effet exprimée contre ce projet. Selon lui, « cette opposition métropolitaine relaie celle des maires concernés par un projet inapproprié ».

Une nouvelle phase d’échanges devrait être engagée avec les acteurs concernés, sous l’égide du Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Mais malgré cela, la Métropole souligne que « cet élargissement, au coût très élevé de 250 millions d’euros, ignore sa stratégie globale, en concertation avec les collectivités, de réduction du trafic individuel sur cet axe, notamment grâce aux transports en commun et au covoiturage ». Par ailleurs, ce projet va selon elle à l’encontre des promesses gouvernementales de privilégier le transport de marchandises par le rail.

Une décision «  anti-climat »

«La décision que prend le Gouvernement au sujet de l’A46 Sud est anti-climat et ignore totalement les avis des collectivités et communes concernées. Prioriser l’accroissement des capacités routières d’un tel axe irait à l’encontre de nos efforts de rééquilibrage du transport sur le territoire métropolitain et freinerait le développement d’alternatives efficaces et bien plus respectueuses de l’environnement. Il est possible de contenir le trafic sur l’A46 en proposant des alternatives crédibles. D’un point de vue global, la stratégie de la Métropole de Lyon ne consiste pas à dévier le trafic, mais à le réduire, tout en satisfaisant les besoins bien légitimes de déplacement de nos habitants. »

Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon

Selon la collectivité, la transformation du SYTRAL en établissement public, au 1er janvier 2022, « offre une belle opportunité pour renforcer la desserte en transports collectifs du Pays de l’Ozon, jusqu’ici pilotée par la Région ».

La Métropole affiche en outre « une volonté forte de coopération avec les territoires voisins en matière de covoiturage, en particulier avec les agglomérations de Vienne-Condrieu et des Portes de l’Isère ». La Métropole insiste sur le fait que « si la Région concrétise ses intentions », elle et le SYTRAL veulent contribuer au développement d’un service express métropolitain vers ces deux territoires, « combinant à terme une desserte ferroviaire toutes les 15 minutes entre 6 heures et 23 heures et des cars express sur autoroute ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’objectif d’une meilleure qualité de service au cœur de la nouvelle convention TER

La Région et la SNCF ont présenté ce jeudi au Technicentre de Vénissieux la nouvelle convention TER 2024-2033 qui se veut être « une étape cruciale dans l’évolution du transport ferroviaire régional».


Villeurbanne : installation d’une Maison des services publics à L’Autre Soie

Des permanences sont désormais présentes dans ce pôle pour répondre aux différents besoins des habitants du quartier, dont la santé, l’emploi, le droit, ou encore la médiation numérique.


Villefranche-sur-Saône : vente à investisseur d’un local commercial loué

nullC’est Valoris Real Estate qui a réalisé cette transaction en off market.


Oullins-Pierre-Bénite : compromis de la Métropole avec la Ville

La mise en sens unique de la Grande rue devrait être expérimentée. Les associations du quartier de Sanzy, des commerçants d’Oullins, et le collectif Bussière ont réagi suite à ces évolutions.


Lyon dans le top 5 des villes les plus « menacées » par la loi ZAN

Arthur Loyd a fait état de son 7ème baromètre sur l’attractivité et la résilience des métropoles, qui calcule l’impact qu’aura la mise en place de l’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN). Le conseil milite pour un moratoire.


Histologe, guichet unique pour lutter contre le mal-logement

La Métropole de Lyon déploie cette plateforme favoriser le signalement et la résolution des situations de mal-logement sur son territoire.


Les travaux d’extension des quais de T2 démarrent ce 5 février

SYTRAL Mobilités va permettre, par ces extensions et l’achat de nouvelles rames, de renforcer la capacité des lignes de tramway T1 et T2.


Une nouvelle option pour le tracé du TEOL

SYTRAL Mobilités a annoncé introduire une nouvelle alternative à l’ouest issue des premiers enseignements de la concertation préalable en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais.


Meilleurs Agents voit des signaux positifs sur le marché immobilier

nullEn ce début d’année, le spécialiste de l’estimation immobilière en ligne perçoit une stabilisation des prix.


Matthieu Rosy devient secrétaire général délégué de la CAPEB

La confédération a annoncé l’arrivée de Matthieu Rosy au sein de son secrétariat général à compter du 1er février.


Grégory Doucet dévoile le mémorial en hommage aux victimes de la Shoah

nullLe maire de Lyon a publié ce mercredi sur X les images de ce monument qui sera installé place Carnot, à proximité de la gare de Perrache.


Métrotech obtient le label national EcoJardin

Le parc d’activités de Saint-Etienne Métropole a obtenu ce mercredi à Paris ce label au titre d’une gestion écologique et alternative du site, vertueuse.


L’U2P partage les inquiétudes des agriculteurs

L’organisation a fait part des principaux sujets d’inquiétude et de mécontentement des chefs entreprises de proximité. Les inquiétudes liées au mouvement des agriculteurs sont partagées par artisans, commerçants et professionnels libéraux.


L’inflation s’établit à +3,1% sur un an en janvier

Le reflux de l’inflation se confirme sur le premier mois de l’année.


Gabriel Attal évoque plusieurs mesures à venir sur le logement

nullLe Premier ministre a souhaité, dans son discours de politique générale, évoquer plusieurs mesures pour faire face à la crise du logement, notamment social. L’USH dénonce, elle, des « réponses insignifiantes ».