A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement | Lyon Pôle Immo

A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

Le président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l'autoroute.

Consécutivement à une concertation qui s'était tenue pendant plusieurs mois, le Gouvernement a décidé, ce 21 décembre, de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement à deux fois trois voies de l’autoroute A46. Cette décision a fait réagir Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon. Lors du Conseil métropolitain du 27 septembre, la majorité des élus s’était en effet exprimée contre ce projet. Selon lui, « cette opposition métropolitaine relaie celle des maires concernés par un projet inapproprié ».

Une nouvelle phase d’échanges devrait être engagée avec les acteurs concernés, sous l’égide du Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Mais malgré cela, la Métropole souligne que « cet élargissement, au coût très élevé de 250 millions d’euros, ignore sa stratégie globale, en concertation avec les collectivités, de réduction du trafic individuel sur cet axe, notamment grâce aux transports en commun et au covoiturage ». Par ailleurs, ce projet va selon elle à l’encontre des promesses gouvernementales de privilégier le transport de marchandises par le rail.

Une décision «  anti-climat »

«La décision que prend le Gouvernement au sujet de l’A46 Sud est anti-climat et ignore totalement les avis des collectivités et communes concernées. Prioriser l’accroissement des capacités routières d’un tel axe irait à l’encontre de nos efforts de rééquilibrage du transport sur le territoire métropolitain et freinerait le développement d’alternatives efficaces et bien plus respectueuses de l’environnement. Il est possible de contenir le trafic sur l’A46 en proposant des alternatives crédibles. D’un point de vue global, la stratégie de la Métropole de Lyon ne consiste pas à dévier le trafic, mais à le réduire, tout en satisfaisant les besoins bien légitimes de déplacement de nos habitants. »

Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon

Selon la collectivité, la transformation du SYTRAL en établissement public, au 1er janvier 2022, « offre une belle opportunité pour renforcer la desserte en transports collectifs du Pays de l’Ozon, jusqu’ici pilotée par la Région ».

La Métropole affiche en outre « une volonté forte de coopération avec les territoires voisins en matière de covoiturage, en particulier avec les agglomérations de Vienne-Condrieu et des Portes de l’Isère ». La Métropole insiste sur le fait que « si la Région concrétise ses intentions », elle et le SYTRAL veulent contribuer au développement d’un service express métropolitain vers ces deux territoires, « combinant à terme une desserte ferroviaire toutes les 15 minutes entre 6 heures et 23 heures et des cars express sur autoroute ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Correction du prix du bois

Les cours du bois sur pied sont en baisse de 10 %, selon l’indicateur 2024 du prix de vente de bois sur pied en forêt privée.


La moitié des livraisons ont été faites au 1er trimestre

nullDans son baromètre des livraisons futures de bureaux à Lyon, JLL évoque des «projets tertiaires bousculés par un contexte perturbé».


Inauguration de la nouvelle maison d’enfants « Le Rucher »

La Métropole de Lyon et l’association EDAPE ont inauguré à Dardilly la maison d’enfants à caractère social « Le Rucher », suite à une longue et importante réhabilitation.


Les lauréats du pôle d’équipements publics de Mermoz ont été présentés

nullGrégory Doucet, maire de Lyon, et Olivier Berzane, maire du 8e arrondissement de Lyon, ont présenté lundi les lauréats du pôle sportif et culturel et de la reconstruction du groupe scolaire Louis Pasteur.


La résidence «Atelier Delle» récemment inaugurée à Villeurbanne

nullUrbat a inauguré le 4 juin dernier cette résidence, qui a conservé la façade de l’ancien immeuble situé dans cette rue située non loin du Médipôle. L’opération a profité du plan d’urgence de la Métropole de Lyon, qui a permis d’accélérer très sensiblement la commercialisation de logements.


Le BHNS Part-Dieu / Sept chemins déclaré d’utilité publique

La déclaration d’utilité publique de ce projet de bus à haut niveau de service a été actée le 12 juin par la préfecture du Rhône.


Le BIJ de Villeurbanne devient l’Espace Jeunes

Ce bureau d’information jeunesse est par ailleurs relocalisé provisoirement au 48 rue Paul-Verlaine.


Villeurbanne : au Tonkin, un collège du cinéma – Bertrand Tavernier

Jeudi, a été révélée la nouvelle dénomination du collège du Tonkin.


La FFB s’oppose à un changement sur la TVA à 5,5% sur les chaudières TPHE

Un projet d’arrêté soumis aux acteurs de la construction prévoyait de sortir, dès juillet, les chaudières gaz à très haute performance énergétique du champ de la TVA à 5,5%.


Nouvelle chute importante des réservations en région lyonnaise

Selon les chiffres du CECIM dévoilés par la FNAIM, la baisse des réservations s’est poursuivie au premier quadrimestre.


Sursaut de la production de crédit à l’habitat

Alors que la baisse des taux de crédit stimule la production, l’encours de crédit affirme un peu plus sa décroissance, selon le dernier point mensuel de la Banque de France sur la production de crédits aux particuliers.


Un appel à manifestation d’intérêt pour «Circulyz»

La Métropole de Lyon lance celui-ci afin d’imaginer ce futur éco-parc industriel qui prendra place à Feyzin.


Place Grandclément à Villeurbanne : construction d’une nouvelle buvette

nullCette construction se déroulera du printemps 2024 jusqu’à l’été 2025.


Une nouvelle Chambre interdépartementale des notaires en AURA

La Chambre interdépartementale du Dauphiné, qui réunit les notaires des départements de l’Isère, de la Drôme et des Hautes-Alpes, a été créée le 29 mai, à Châteauneuf sur Isère, dans la Drôme.


Logement et emploi au menu des rencontres territoriales d’Action Logement

nullCes rencontres se sont tenues à Blanzat au sein du programme « le clos Saint-Vincent ». Étaient présents à cette occasion les représentants nationaux et locaux d’Action Logement Groupe.