Santé et sécurité au travail dans le BTP : un partenariat renouvelé | Lyon Pôle Immo

Santé et sécurité au travail dans le BTP : un partenariat renouvelé

La CAPEB, la CNATP, l’IRIS-ST et l’OPPBTP ont indiqué poursuivre leur partenariat afin de sensibiliser les entreprises artisanales du bâtiment aux risques professionnels.

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), la Chambre Nationale des Artisans des Travaux Publics et du Paysage (CNATP), l’Institut de Recherche et d’Innovation sur la Santé et la Sécurité au Travail (IRIS-ST) et l’Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics (OPPBTP) ont signé un renouvellement de leur convention de partenariat pour une durée de 4 ans. L’accord a pour objectif de mobiliser l’ensemble du réseau de la CAPEB sur les thématiques prioritaires en matière de santé et sécurité au travail.

La CAPEB, l’IRIS-ST et l’OPPBTP se sont engagés depuis 2011, avec pour objectif de permettre aux entreprises artisanales du bâtiment de progresser en prévention, dans un partenariat opérationnel encadré par un accord national. Celui-ci, décliné en régions et départements au travers de conventions et plans d’actions, a pour objectif de mobiliser l’ensemble du réseau de la CAPEB sur les thématiques prioritaires en matière de santé et sécurité au travail définies par les partenaires.

4 grands axes

Le nouvel accord de partenariat CAPEB – CNATP- IRIS-ST-OPPBTP, qui se traduira par des priorités d’actions nationales et régionales, s’articulera autour de grands axes pour une durée de 4 ans.

Le premier axe est l’évaluation des risques professionnels. les partenaires confirment la nécessité de poursuivre les actions pour accompagner les entreprises artisanales dans l’évaluation des risques, l’élaboration puis la mise à jour de leur document unique d’évaluation des risques et du plan d’action associé.

Une autre axe est la prévention dans les métiers. L’accord confirme la nécessité pour les entreprises artisanales de mieux connaître les risques spécifiques liés à leurs activités et pratiques professionnelles. Le partenariat favorise la conduite de travaux visant à leur proposer des solutions mieux adaptées à leurs besoins (métiers, situations de travail, réponses aux évolutions techniques et réglementaires). L’enrichissement des connaissances par davantage d’expertise au plus près des situations de travail contribue à l’atteinte de cet objectif.

La promotion de la prévention des risques professionnels est un troisième axe. Les actions menées par la CAPEB et la CNATP en matière de santé et sécurité au travail, avec l’appui de l’IRIS-ST et de l’OPPBTP, doivent servir leurs adhérents et rendre visible et lisible leur implication dans l’amélioration des conditions de travail et la lutte contre les accidents et maladies professionnelles.

Enfin, le dernier axe est celui du développement de la prévention comme vecteur de modernité, d’innovation et d’attractivité : l’OPPBTP s’attache à évaluer les avantages de nouvelles technologies ou principes innovants dans la prévention des risques professionnels. La CAPEB, la CNATP et l’IRIS-ST seront associés aux études liées à l’innovation, la transition écologique et les nouvelles technologies digitales.

« En signant cette convention dont l’objectif est de faire de la prévention en santé sécurité un axe prioritaire dans le mode de fonctionnement des entreprises artisanales du bâtiment, la CAPEB réaffirme son engagement. En offrant aux entreprises les moyens d’agir sur la prévention, nous assurons l’attractivité de nos métiers, le développement des compétences et le maintien dans l’emploi de nos compagnons. Cette nouvelle convention, c’est aussi, par sa signature quadripartite, CAPEB, CNATP, IRIS-ST et OPPBTP, l’assurance d’un travail coordonné, transversal et innovant. Je me félicite de cette nouvelle dynamique. »

Jean-Christophe Repon, Président de la CAPEB





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La demande immobilière stimulée par le secteur européen des «Life Sciences»

JLL a récemment publié son rapport intitulé « 2024 EMEA Life Sciences Industry and Real Estate Trends », qui fait part d’un secteur en pleine croissance, stimulant la demande immobilière. Notamment à Lyon.


« Partageons la rue », une opération de sensibilisation pour les cyclistes

Cette opération organisée ce mardi 21 mai dans plusieurs communes de la Métropole vise à sensibiliser cyclistes et trottinettistes au bon partage de la rue et au respect du code de la route.


Une voie réservée à 70 km/h sur l’A7 au sud de Lyon

Une voie réservée sera relevée à cette vitesse à compter du mardi 21 mai pour certains véhicules autorisés. La vitesse maximale autorisée sur la voie réservée sur l’A7 au sud de Lyon est relevée à 70 km/h à compter du mardi 21 mai, a indiqué ce mercredi la préfecture du Rhône. Cette décision s’inscrit dans […]


Pour la FPI, «le gouvernement est en train de tuer un métier »

nullLa fédération des promoteurs immobiliers a fustigé l’absence de réaction de l’État face à une situation critique sur le front des réservations de logements collectifs neufs et de l’impact de la crise sur la construction future. Elle craint désormais un impact structurel sur l’outil de production.


Ressourceries, Grandes locos : la nouvelle vie du Technicentre

« Les Grandes locos » avaient été inaugurées au mois d’avril au sein de l’ancien Technicentre de la SNCF de La Mulatière, avant d’être investies la semaine dernière par les «Nuits Sonores». Des ressourceries prendront également place, à terme, dans un autre bâtiment du site qui entame une profonde mue.


Fermeture d’une partie du périphérique de Lyon dès ce mardi

La réalisation d’une trémie dédiée aux modes actifs sous le boulevard périphérique nécessite la fermeture à la circulation d’une partie du périphérique et du pont du Roulet entre mardi et dimanche.


Cafpi déplore l’abandon de la réforme du HCSF

Caroline Arnould, directrice générale de Cafpi, a commenté le retrait de la proposition de loi sur le fonctionnement du HCSF.


Jean-Marc Galland, nouveau sous-préfet de Villefranche-sur-Saône

Celui-ci a été nommé sous-préfet de Villefranche-sur-Saône auprès de la préfète de la région Auvergne-Rhône-Alpes et préfète du Rhône, Fabienne Buccio.


Oullins : poursuite de l’expérimentation d’apaisement de la circulation

La Métropole de Lyon a annoncé poursuivre le déploiement de son expérimentation d’apaisement de la circulation sur la commune d’Oullins-Pierre-Bénite.


7 propositions de la FFB en vue des élections européennes

La fédération française du bâtiment a formulé sept propositions pour faire entendre la voix des artisans et entrepreneurs de bâtiment auprès des futurs eurodéputés, à l’approche des élections européennes du 9 juin.


Bonne fréquentation pour les musées de la Métropole

nullLes musées de la Métropole de Lyon ont attiré plus de 350.000 personnes depuis début 2024.


Un chantier de 108 heures en mai pour construire une trémie du T9

La construction à Croix-Luizet d’une trémie dédiée aux modes actifs, dans le cadre des travaux d’ouvrage d’art nécessaires à la future ligne de tramway, interviendra du 7 au 12 mai.


Première soudure de rail pour le prolongement du T6

SYTRAL Mobilités organisait ce vendredi une cérémonie autour de la soudure du premier rail du prolongement du tramway T6.


Des travaux dès la semaine prochaine rue Terme

Du 15 au 24 avril, la Métropole de Lyon réalise des travaux hors circulation de réfection de la chaussée dans cette rue dans le 1er arrondissement de Lyon.


Pose des premières pierres de «Francia La Soie» et «L’Amandier»

Est Métropole Habitat a posé fin mars les premières pierres de ces deux résidences à Villeurbanne, dans la ZAC de La Soie.