Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.

La Chambre des Diagnostiqueurs Immobiliers FNAIM (CDI FNAIM) a formé ce jeudi 9 juin son nouveau bureau. La nouvelle équipe est emmenée par Yannick Ainouche, qui a été élu président lors de son assemblée générale pour un mandat de 3 ans. Elle s’est d’abord constituée autour d’un projet et de trois enjeux essentiels, à savoir réussir la rénovation énergétique inscrite dans la loi Climat, développer l’emploi, et bâtir une branche professionnelle avec une réflexion sur la formation-certification.

« C’est avant tout un projet pour notre filière qui a été élu hier », a déclaré Yannick Ainouche, dans un communiqué.

Yannick Ainouche est diplômé de l'Université Paris Dauphine et de l'ESSEC. Il s'est engagé très tôt dans la gestion des affaires publiques de sa commune, Herblay dans le Val-d'Oise, où il en sera conseiller municipal jusqu'en 2001. En 1997, il devient attaché parlementaire. Cette expérience politique lui permettra de comprendre les enjeux et problématiques des politiques du logement.

En 1999, Yannick Ainouche rejoint le secteur privé et réalise plusieurs missions managériales dans le secteur de l'immobilier, l'aménagement du territoire et la restructuration de logements. Aujourd’hui, ce spécialiste du diagnostic immobilier et des bâtiments est PDG du Groupe EX’IM et auteur du livre « Demain nos logements et autres lieux de vie ».

« Je crois au travail en mode collectif, il est essentiel que notre filière soit unie autour des grands enjeux qui nous attendent : les évolutions réglementaires liées à l’impact de la loi Climat, les attentes de nos institutionnels et de nos concitoyens, les changements dans notre filière, l’employabilité de nos candidats, la création d’une branche professionnelle, etc. Les défis ne manquent pas. Je souhaite porter, par ce mandat, un projet collectif autour d’une équipe ambitieuse et unie afin de faire de la CDI-FNAIM un acteur incontournable qui pèse sur les débats publics et sur l’avenir de notre filière. »

Yannick Ainouche

3 grands enjeux pour la filière

Parmi les trois enjeux de la filière, on trouve la réussite de la rénovation énergétique en France. Avec le nouveau DPE et l’audit énergétique, le diagnostiqueur joue désormais un rôle primordial dans le parcours de la rénovation du logement. Un travail de fond a déjà été fourni par la précédente équipe de la CDI-FNAIM. Celui-ci doit ainsi être maintenu et renforcé.

« La rénovation des logements et bâtis, pour être réellement vertueuse, ne doit pas se limiter aux problèmes thermiques, elle doit aussi embarquer des problématiques comme l’amiante, la qualité de l’air intérieur ou même la décence du logement. Personne ne comprendrait que l’on rénove demain un bâtiment en laissant des matériaux dangereux pour la santé, ou une installation électrique présentant un risque.»

Yannick Ainouche

Le deuxième enjeu est le développement de l’emploi dans la filière. La filière risque d’être davantage sollicitée demain avec ce chantier de la rénovation. L’emploi est d’ores et déjà un enjeu majeur et souvent même un frein pour le développement des entreprises du secteur. Les plus petites comme les plus grandes peinent aujourd’hui à recruter.

« Comment attirer de nouveaux talents, de nouvelles compétences ? Malheureusement, notre filière reste jeune et souffre encore d’un déficit d’image. Nous devons apprendre à mieux communiquer, à faire connaître la diversité de nos métiers, et à revendiquer leur utilité publique. »

Yannick Ainouche

Le troisième enjeu est celui du lancement d’une réflexion sur la création d’une branche professionnelle. La rénovation passe souvent par une montée en compétences, ce qui a déjà été fait par le passé au sein de la filière avec l’amiante, et des cabinets devenus experts en polluants du bâtiment. Depuis peu, un travail a été initié avec la DHUP (Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages) pour améliorer la formation DPE, mais plus qu’un aménagement de la formation continue, « nous désirons une véritable réflexion sur le dispositif de formation, mais aussi sur la certification. La filière doit porter le projet de création d’une branche professionnelle avec une convention collective, ce qui nous permettra une meilleure reconnaissance de nos métiers et expertise », a indiqué Yannick Ainouche.

Constitution du nouveau bureau

Yannick Ainouche : président

Bastien Hulin : président adjoint en charge des relations avec les organisations professionnelles de la filière

Jennifer Laroussarias : présidente adjointe en charge de la Branche Professionnelle et la Convention Collective

Patrice Blanc : secrétaire Général en charge de l’organisation interne et des relations avec la FNAIM

Thierry Carbonnel : trésorier

Christophe Baille : président de la Commission Industrie

Thierry Marchand : responsable des relations institutionnelles et notamment la DHUP, l’administration et les normes AFNOR

Dominique Krenc : président de la Commission Formation

Caroline Oskanian (secrétaire générale adjointe) & Philippe Champiot (trésorier adjoint) : relations avec les adhérents et les partenaires. Pilotage des ambassadeurs CDI Fnaim et des relations avec les Chambres Départementales de la FNAIM

Guy Depresle : chargé de la communication

Félix Cross : relation Drom et spécificité Outre-mer






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Inauguration du collège Gilbert Chabroux à Villeurbanne

L’évènement s’est tenu ce jeudi à Villeurbanne, en présence du maire et du présidente de la Métropole.


La Région tire un 1er bilan positif de son « plan de relocalisation »

Selon la collectivité, bientôt 200 projets auront été soutenus et plus de 5.300 emplois créés.


Le SYTRAL annonce une hausse « modérée » de ses tarifs

La deuxième autorité organisatrice de la mobilité de France a fait part d’une évolution de ses tarifs. Si près de 60% des abonnés ne constateront aucune augmentation, une hausse modérée est prévue pour les autres usagers.


Une nouvelle phase dans le chantier de prolongement du métro B

nullLa soudure lundi du dernier rail sonne la fin des travaux de voie ferrée pour le chantier de prolongement de la ligne B, qui ira à terme de Villeurbanne à Saint-Genis-Laval en passant par Lyon et Oullins. Dans les stations, la phase de second œuvre s’accélère.


La Région réagit au projet des « RER métropolitains »

Suite à l’annonce ce week-end du président de la République du souhait de voir se développer un réseau de RER dans dix métropoles françaises, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a réagi.


Réunion publique sur le PLU de Clermont Auvergne Métropole ce mercredi

nullUne réunion publique sur le plan local d’urbanisme (PLU) de la métropole clermontoise aura lieu ce mercredi 30 novembre à 19 heures à la Maison des Sports.


Thil : SN Car’s loue 329 m² de locaux d’activités

Rudigoz & Associés – Knight Frank a accompagné la société dans la prise à bail.


Lutte contre le sans-abrisme : Renaud Payre se déplace à Bruxelles

Le vice-président déplacement de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, se rendra à Bruxelles mercredi 30 novembre.


Emmanuel Macron veut développer les RER métropolitains

null
Dans une vidéo YouTube portant sur les questions écologiques, le président de la République a annoncé son intention de développer ce type de transport dans dix métropoles.


Daniel Lopes, nouveau président de Bouygues Bâtiment Sud-Est

Il succède ainsi à Bruno Botella qui a rejoint la filiale Asie de Bouygues Construction.


Un dispositif de visibilité du taux d’occupation dans le métro


SYTRAL Mobilités et Keolis Lyon lancent, dans le cadre du fond innovation, une expérimentation destinée à communiquer aux voyageurs le taux d’occupation en temps réel du métro.


Concertation sur les mobilités et le transport dans le sud-est lyonnais

Clément Beaune installera personnellement la première instance de concertation le 21 novembre


Pont de Vernaison : deux scénarios privilégiés


La reconstruction totale du pont et une réhabilitation lourde de la câblerie et du tablier du pont actuel sont envisagées. La construction d’un nouvel ouvrage en aval a, en revanche, été abandonnée.


Villeurbanne : fin des travaux de la 3e tranche du cours Emile-Zola

nullDes travaux de nuit auront lieu le 7 novembre entre la rue Pierre-Baratin et le périphérique.


« Portes de la Soie », un parc d’activités nouvelle génération à Vaulx-en-Velin

nullIcade Promotion a posé le mois dernier la première pierre de ce parc d’activités développé sur quatre bâtiments à Vaulx-en-Velin, dont l’un d’eux est construit en étages.