Givaudan-Lavirotte répond à la Métropole | Lyon Pôle Immo

Givaudan-Lavirotte répond à la Métropole

La société annonce avoir identifié précisément la source de l’émanation qui a dérangé les riverains de la rue Paul Cazeneuve et alentours. Ceci serait causé par une problématique d’infiltration dans une conduite, qui n’est pas la propriété du site Givaudan-Lavirotte ni celle du Grand Lyon.

Givaudan-Lavirotte, spécialiste international de la fabrication de minéraux de haute pureté filiale d'Isaltis, a annoncé dans dans un communiqué avoir identifié précisément la source de l’émanation qui a dérangé les riverains de la rue Paul Cazeneuve et alentours, à Lyon dans le 8e arrondissement. La société n’en est « aucunement responsable », affirme-t-elle, tout en se disant prête à aider la communauté pour régler le problème au plus vite.

Dès qu’il a été informé, mercredi 19 octobre, par ses voisins, de la survenance d’odeurs suspectes dans le quartier où il exerce, le site de production lyonnais Givaudan-Lavirotte indique avoir « pris très au sérieux ces interrogations légitimes ». Les équipes de la société ont immédiatement mené une enquête interne et analysé ses effluents encadrés par arrêté préfectoral.

« Sans résultats négatifs, elles ont également suivi tout le trajet de canalisation et découvert une problématique d’infiltration dans un secteur situé à plus de 200 mètres des limites de son propre site. Dans un souci d’apporter un soutien aux riverains, Givaudan-Lavirotte a effectué des prélèvements pour analyses immédiatement. »

Givaudan-Lavirotte

Or cette conduite n’est pas la propriété du site de la société, ni du Grand Lyon, indique Givaudan-Lavirotte. Elle est aussi utilisée pour recueillir les eaux sanitaires de plusieurs habitations situées dans l’impasse de la Baudette et dans la rue de Nice. « Ses propriétaires n’étant pas identifiables actuellement, il est probable qu’elle n’ait pas été entretenue comme elle aurait dû l’être », indique la société.

Givaudan-Lavirotte souligne qu’en application du principe de précaution, et bien avant la notification officielle par la Métropole de la suspension d’autorisation des rejets du site (parvenue par voie d’Email le mardi 25 octobre), l’entreprise a pris l’initiative d’arrêter son activité dès vendredi dernier, dans l’attente de l’identification des causes de ces infiltrations.

En outre, l’entreprise indique avoir proposé ses services à la métropole et à la DREAL afin de réaliser les investigations nécessaires dans les meilleurs délais.

« Dans ce but, Givaudan-Lavirotte a mandaté une société spécialisée pour réaliser un examen visuel par caméra de la conduite située impasse de la Baudette. Givaudan-Lavirotte est un utilisateur de cette conduite et si cela s’avérait nécessaire la société contribuera pleinement et financièrement aux travaux de remise en état pour que l’activité et les livraisons à ses clients reprennent rapidement. Givaudan-Lavirotte réalise des analyses internes et externes indépendantes de ses rejets quotidiennement. Ces analyses visent à évaluer la moyenne de ses rejets et non pas des pics dont la valeur d’information serait déformée. Ces analyses sont conformes aux arrêtés et règlements qui encadrent strictement l’activité de production de la société. »

Givaudan-Lavirotte





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’objectif d’une meilleure qualité de service au cœur de la nouvelle convention TER

La Région et la SNCF ont présenté ce jeudi au Technicentre de Vénissieux la nouvelle convention TER 2024-2033 qui se veut être « une étape cruciale dans l’évolution du transport ferroviaire régional».


Villeurbanne : installation d’une Maison des services publics à L’Autre Soie

Des permanences sont désormais présentes dans ce pôle pour répondre aux différents besoins des habitants du quartier, dont la santé, l’emploi, le droit, ou encore la médiation numérique.


Villefranche-sur-Saône : vente à investisseur d’un local commercial loué

nullC’est Valoris Real Estate qui a réalisé cette transaction en off market.


Oullins-Pierre-Bénite : compromis de la Métropole avec la Ville

La mise en sens unique de la Grande rue devrait être expérimentée. Les associations du quartier de Sanzy, des commerçants d’Oullins, et le collectif Bussière ont réagi suite à ces évolutions.


Lyon dans le top 5 des villes les plus « menacées » par la loi ZAN

Arthur Loyd a fait état de son 7ème baromètre sur l’attractivité et la résilience des métropoles, qui calcule l’impact qu’aura la mise en place de l’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN). Le conseil milite pour un moratoire.


Histologe, guichet unique pour lutter contre le mal-logement

La Métropole de Lyon déploie cette plateforme favoriser le signalement et la résolution des situations de mal-logement sur son territoire.


Les travaux d’extension des quais de T2 démarrent ce 5 février

SYTRAL Mobilités va permettre, par ces extensions et l’achat de nouvelles rames, de renforcer la capacité des lignes de tramway T1 et T2.


Une nouvelle option pour le tracé du TEOL

SYTRAL Mobilités a annoncé introduire une nouvelle alternative à l’ouest issue des premiers enseignements de la concertation préalable en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais.


Meilleurs Agents voit des signaux positifs sur le marché immobilier

nullEn ce début d’année, le spécialiste de l’estimation immobilière en ligne perçoit une stabilisation des prix.


Matthieu Rosy devient secrétaire général délégué de la CAPEB

La confédération a annoncé l’arrivée de Matthieu Rosy au sein de son secrétariat général à compter du 1er février.


Grégory Doucet dévoile le mémorial en hommage aux victimes de la Shoah

nullLe maire de Lyon a publié ce mercredi sur X les images de ce monument qui sera installé place Carnot, à proximité de la gare de Perrache.


Métrotech obtient le label national EcoJardin

Le parc d’activités de Saint-Etienne Métropole a obtenu ce mercredi à Paris ce label au titre d’une gestion écologique et alternative du site, vertueuse.


L’U2P partage les inquiétudes des agriculteurs

L’organisation a fait part des principaux sujets d’inquiétude et de mécontentement des chefs entreprises de proximité. Les inquiétudes liées au mouvement des agriculteurs sont partagées par artisans, commerçants et professionnels libéraux.


L’inflation s’établit à +3,1% sur un an en janvier

Le reflux de l’inflation se confirme sur le premier mois de l’année.


Gabriel Attal évoque plusieurs mesures à venir sur le logement

nullLe Premier ministre a souhaité, dans son discours de politique générale, évoquer plusieurs mesures pour faire face à la crise du logement, notamment social. L’USH dénonce, elle, des « réponses insignifiantes ».