L’inflation a atteint +5,2% en 2022 | Lyon Pôle Immo

L’inflation a atteint +5,2% en 2022

C’est ce qu’a annoncé l’INSEE, qui a fait part ce vendredi du chiffre des prix à la consommation.

Les prix à la consommation ont nettement accéléré en 2022 en moyenne annuelle, selon l’INSEE. L’inflation était, les deux dernières années, bien plus calme, ayant atteint, rappelons-le, +1,6% en 2021 et +0,5% en 2020.

Hors tabac, les prix à la consommation sont également plus dynamiques qu’en 2021, avec un hausse de 5,3% en 2022, après une progression de 1,6% en 2021.

« La hausse de l’inflation résulte d’une accélération des prix de l’énergie (+23,1 % après +10,5 %) et de l’alimentation (+6,8 % après +0,6 %) et, dans une moindre mesure, des produits manufacturés (+3,0 % après +0,3 %) et des services (+3,0 % après +1,2 %). L’inflation sous-jacente est également plus forte en 2022 : elle atteint +3,9 %, après +1,1 % en 2021. »

INSEE

Les prix de l’énergie et des services de transport poussent l’indice

L’indice général est poussé par les prix de l’énergie, lesquels ont vivement accéléré, de 23,1% en moyenne, après un rehaussement de 10,5% en 2021, et ce malgré les remises sur les carburants et les mesures de bouclier tarifaire.

« La hausse des prix des produits pétroliers est marquée (+29,0 % après +13,5 %) et en particulier celle du gazole (+29,0 % après +12,7 %), de l’essence (+15,8 % après +13,7 %) et des combustibles liquides (+66,0 % après +17,8 %). Les prix du gaz (+40,9 % après +24,1 %) et de l’électricité (+7,4 % après +3,0 %) accélèrent également sous l’impulsion des offres à prix de marché. »

INSEE

Les prix des services de transport de passagers sont également en nette hausse de 10,4%, après +3,8% un an plus tôt. C’est notamment le cas des prix du transport aérien (+22,9% après +3,8%) et du transport ferroviaire (+9,3% après +1,9%). Les prix du transport routier de passagers sont de même façon en hausse de +8,4%, après une progression de 3,4%. On notera notamment la progression de ceux du transport par autobus et autocar (+10,9% après +2,9%).

L’INSEE note toutefois que les prix du transport combiné de passagers se replient (-1,7% après +0,8%), tout comme ceux du transport maritime ou fluvial de passagers (-0,9% après +7%).

Les prix de l’alimentation accélèrent

Les prix des produits alimentaires accélèrent nettement par rapport à 2021, avec une hausse de 6,8% en moyenne après une réévaluation de 0,6%. Les prix du tabac sont en revanche quasi stables (+0,1 % en 2022, après +5,5 % en 2021), en l’absence de relèvement des taxes.

Les prix des services de logement accélèrent

La hausse des prix des services de logement (loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères, reprise des eaux usées et énergie thermique) s’accentue, avec une progression de 2% en moyenne après +1,1% en 2021. Les prix de l’énergie thermique accélèrent vivement, de 50,1% après une réévaluation de 13,2% en 2021 et ceux de l’alimentation en eau (+1,5% après +1,4%), de la collecte des ordures ménagères (+1,4 % après +0,6 %) et de la reprise des eaux usées (+1,6 % après +0,7 %) augmentent.

Les prix des loyers des résidences principales ralentissent en revanche légèrement, de l’ordre de 0,7% après une progression de 0,9%. Les prix des « autres services » augmentent plus fortement en 2022, avec un rehaussement de 3,7% en moyenne, après +1,2% en 2021.

On notera que les prix des services de restauration accélèrent (+3,9 % après +0,6 %), tout comme ceux des services d’hébergement (+7% après +2,7%), de l’entretien et de la réparation de véhicules particuliers (+5,9% après +2,8%), de l’entretien et de la réparation du logement (+4,7% après +2,3%) et des services de protection sociale (+5,7 % après +1,3 %) et d’assurance (+1,6% après +1%).

Les prix des services récréatifs et culturels, eux, se replient de 1,4% après un rehaussement de 0,7%, en raison de la suppression de la contribution à l’audiovisuel public. L’INSEE note également que les prix des produits manufacturés sont en hausse de 3%, après +0,3% en 2021, et que les prix des services de santé sont quasi stables en 2022 (‑0,1 % après ‑0,5 %).

« Les prix des services de communication ralentissent (+0,6 % après +2,9 %), notamment du fait de la baisse accentuée des prix des services de téléphonie mobile (‑2,5 % après ‑0,4 %) et de la moindre hausse des prix des services groupés de télécommunication (+3,8 % après +6,9 %) et des services d’accès à internet (+1,8 % après +5,5 %). Les prix des services postaux ralentissent également (+6,1 % après +7,1 %). »

INSEE

L’inflation plus forte chez les propriétaires

L’INSEE ajoute qu’en 2022, les ménages dont la personne de référence a plus de 60 ans subissent la plus forte hausse de prix, de l’ordre de 5,8%. Inversement, ceux dont la personne de référence a moins de 30 ans connaissent la moins forte hausse (+4,2%).

L’inflation est, par ailleurs, plus forte pour les propriétaires. Elles est en effet supérieure de 0,8 point à la moyenne pour les ménages propriétaires et inférieure de 0,8 point à la moyenne pour les ménages locataires. Enfin, les ménages du premier décile de niveau de vie connaissent une inflation supérieure de 0,3 point à la moyenne.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Bonne fréquentation pour les musées de la Métropole

nullLes musées de la Métropole de Lyon ont attiré plus de 350.000 personnes depuis début 2024.


Un chantier de 108 heures en mai pour construire une trémie du T9

La construction à Croix-Luizet d’une trémie dédiée aux modes actifs, dans le cadre des travaux d’ouvrage d’art nécessaires à la future ligne de tramway, interviendra du 7 au 12 mai.


Première soudure de rail pour le prolongement du T6

SYTRAL Mobilités organisait ce vendredi une cérémonie autour de la soudure du premier rail du prolongement du tramway T6.


Des travaux dès la semaine prochaine rue Terme

Du 15 au 24 avril, la Métropole de Lyon réalise des travaux hors circulation de réfection de la chaussée dans cette rue dans le 1er arrondissement de Lyon.


Pose des premières pierres de «Francia La Soie» et «L’Amandier»

Est Métropole Habitat a posé fin mars les premières pierres de ces deux résidences à Villeurbanne, dans la ZAC de La Soie.


La gestion des services de covoiturage déléguée à Sytral Mobilités

Face au succès de l’application « En Covoit’ Grand Lyon » et au potentiel de développement de cette pratique qui reste considérable, la Métropole veut développer les services de covoiturage à l’échelle de l’aire métropolitaine.


Ville 30 : l’accidentalité en baisse à Lyon

nullDeux ans après la mise en place du dispositif Ville 30 par la Métropole dans la ville de Lyon, l’accidentalité continue de baisser, a indiqué la collectivité.


Vallée de la Chimie : 2000e logement sécurisé par Sécuréno’v

Une visite était organisée ce mercredi à Feyzin à l’occasion du 2000e logement sécurisé par ce programme qui s’inscrit dans le cadre du volet Habitat du plan de prévention des risques technologiques.


Actions de prévention : large signature d’une convention d’objectifs

Cette convention nationale d’objectifs a été signée par 4 organisations de maîtres d’ouvrage, à l’occasion de la semaine de la prévention.


Le schéma directeur du Port Édouard Herriot finalisé

nullLors du comité de pilotage du 25 mars, les partenaires impliqués ont finalisé le schéma directeur du port et sa charte partenariale.


Une énergie plus verte pour le réseau de chaleur Centre Métropole

nullLa Métropole de Lyon, Dalkia et Tokai COBEX ont signé ce jeudi un accord jugé «emblématique».


L’AMF69 et Enedis renouvellent leur partenariat annuel

Ce partenariat a été confirmé à l’occasion du Congrès des Maires du Rhône et de la Métropole de Lyon.


Pollution aux PFAS : la Métropole assigne Arkema et Daikin en justice

La Métropole de Lyon a assigné mardi Arkema et Daikin devant le tribunal judiciaire de Lyon pour faire la lumière sur la responsabilité éventuelle des deux industriels dans la pollution aux PFAS.


«On ne voit pas le bout du tunnel»

nullJean-Luc Lachard est le président du pôle habitat Auvergne-Rhône-Alpes de la fédération française du bâtiment (FFB). Nous évoquons avec lui le marché de la maison individuelle, entre contraintes liées à la loi ZAN, restrictions du prêt à taux zéro et réglementations liées au financement.


Partenariat entre Cafpi et Kaufman & Broad

Les deux entités deviennent partenaires pour financer l’acquisition de biens immobiliers neufs dans un marché en permanente évolution.