Corridor bus entre Corbas et Vénissieux : les travaux ont commencé | Lyon Pôle Immo

Corridor bus entre Corbas et Vénissieux : les travaux ont commencé

L’objectif de cette infrastructure est d’aménager durablement un réseau de bus plus rapide, fiable, régulier. Ils s’accélèrent également dans le Val de Saône.

La Métropole de Lyon a communiqué en fin de semaine dernière sur les travaux du corridor bus entre Corbas et Vénissieux, qui viennent de commencer. Ils s’accélèrent par ailleurs dans le Val de Saône.

Ces corridors bus réduisent les temps de parcours des lignes fortes des TCL et en permettant une plus grande régularité et fiabilité des lignes qui en bénéficient. La Métropole de Lyon et SYTRAL Mobilités engagent des travaux d’aménagement de ces axes prioritaires pour la ligne 54 entre Corbas et Vénissieux, mais aussi pour les lignes 40 et 70 dans le Val de Saône. « Ces aménagements permettront, dès cette année, de gagner environ 20% de temps de parcours pour les usagers de ces lignes », souligne la Métropole.

La ligne 54 est une liaison entre Vénissieux et Corbas via le quartier Charréard et le centre de Corbas jusqu’à Les Taillis. Elle transporte 3.000 voyageurs par jour. Les premiers travaux ont débuté sur le boulevard du Docteur Coblod à Vénissieux pour une mise en service du corridor en octobre prochain. Sur les 8 kilomètres de parcours, plusieurs chantiers (changement de priorité au carrefour, priorité aux feux...) vont être engagés permettant ainsi de gagner 4 minutes, soit environ 20% sur le temps de trajet actuel. La création de ce corridor permettra également de relier le centre de Corbas à la place Bellecour en moins de 30 minutes. Elle offrira des connexions avec le tramway T4, le métro D et la future ligne de tramway T10.

5 nouveaux chantiers pour le corridor Val de Saône

Sur un autre secteur de la Métropole, les travaux d’aménagement du corridor Val de Saône, emprunté par les lignes 40 et 70 s’accélèrent avec cinq nouveaux chantiers qui commenceront dans les prochains jours pour une mise en service dès le mois de juin prochain. Aujourd’hui ces lignes transportent respectivement 6.200 et 6.600 voyageurs par jour sur plus de 20 kilomètres et desservent Neuville, Fleurieu-sur-Saône, Rochetaillée-sur-Saône, Fontaine-sur-Saône et Caluire-et-Cuire.

« Grâce à ces aménagements (couloirs-bus, aménagements de points d’arrêts...) et à la mise en place de la priorité aux feux, le temps de parcours entre Neuville-sur-Saône et Part-Dieu ou Bellecour devrait diminuer de 12 minutes, soit 28% du temps de parcours actuel. »

Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de SYTRAL Mobilités.

Les premiers travaux réalisés cet été à hauteur du lycée Ombrosa et du quai Pierre Dupont à Rochetaillée ainsi que la mise en place de la priorité aux feux « sont déjà très encourageants et prometteurs », affirme la Métropole, qui note que l’ensemble de ces aménagements « permettra d’atteindre un temps de parcours optimisé, une fiabilité des temps de trajets, une meilleure régularité et une nouvelle capacité d’offre et de fréquence ».

Au regard du développement urbain et des enjeux de transition énergétique, la Métropole et SYTRAL Mobilités ont identifié 10 corridors le long desquels les performances de 15 lignes majeures seront optimisées grâce à des aménagements adaptés : réalisations de couloirs mixtes bus-vélos, mise en place de la priorité aux feux pour les bus, aménagements sécurisés des carrefours et des passages piétons, adaptation des arrêts…






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un accord avec les HCL sur la Voie Lyonnaise 12

Les HCL et la Métropole de Lyon ont indiqué s’être accordés sur l’aménagement de la voie aux abords de l’Hôpital Edouard Herriot.


L’inflation décroit en France

L’INSEE a fait part de son estimation provisoire de l’indice des prix à la consommation. Celui-ci augmenterait de 2,9 % en février, après une croissance de 3,1% en janvier.


Le DPE, un élément de plus en plus scruté par les vendeurs

nullLe «Baromètre vendeurs» et l’observatoire BPCE ont présenté mardi une étude, «Les vendeurs, ces inconnus du marché du logement». Celle-ci analyse le profil des vendeurs immobiliers, de plus en plus attentifs au rendu du diagnostic de performance énergétique.


La ligne de tramway T9 déclarée d’utilité publique

La déclaration d’utilité publique du projet visant à relier Vaulx-en-Velin – La Soie à Charpennes a été actée le 26 février par la préfecture du Rhône.


Dégradation de la confiance des ménages

Après avoir fait part d’une stabilité du climat des affaires dans le bâtiment, l’INSEE a fait part ce mardi de son indice de la confiance des ménages.


Lyon 7 : «Le Massilia», réhabilité et inauguré

nullGrandLyon Habitat a inauguré en ce mois de février cette résidence qui a fait l’objet de lourds travaux de réhabilitation au coeur du quartier la Guillotière.
» Guillotière : GrandLyon Habitat réhabilite et aménage 14 logements dans « Le Massilia »


Baisse de 35% de la demande placée en locaux sur Grenoble en 2023

nullLa chute des volumes a en effet été notable en matière de locaux d’activité, avec une demande placée en recul de l’ordre de 35%, à 102.577 m².


L’objectif d’une meilleure qualité de service au cœur de la nouvelle convention TER

La Région et la SNCF ont présenté ce jeudi au Technicentre de Vénissieux la nouvelle convention TER 2024-2033 qui se veut être « une étape cruciale dans l’évolution du transport ferroviaire régional».


Villeurbanne : installation d’une Maison des services publics à L’Autre Soie

Des permanences sont désormais présentes dans ce pôle pour répondre aux différents besoins des habitants du quartier, dont la santé, l’emploi, le droit, ou encore la médiation numérique.


Villefranche-sur-Saône : vente à investisseur d’un local commercial loué

nullC’est Valoris Real Estate qui a réalisé cette transaction en off market.


Oullins-Pierre-Bénite : compromis de la Métropole avec la Ville

La mise en sens unique de la Grande rue devrait être expérimentée. Les associations du quartier de Sanzy, des commerçants d’Oullins, et le collectif Bussière ont réagi suite à ces évolutions.


Lyon dans le top 5 des villes les plus « menacées » par la loi ZAN

Arthur Loyd a fait état de son 7ème baromètre sur l’attractivité et la résilience des métropoles, qui calcule l’impact qu’aura la mise en place de l’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN). Le conseil milite pour un moratoire.


Histologe, guichet unique pour lutter contre le mal-logement

La Métropole de Lyon déploie cette plateforme favoriser le signalement et la résolution des situations de mal-logement sur son territoire.


Les travaux d’extension des quais de T2 démarrent ce 5 février

SYTRAL Mobilités va permettre, par ces extensions et l’achat de nouvelles rames, de renforcer la capacité des lignes de tramway T1 et T2.


Une nouvelle option pour le tracé du TEOL

SYTRAL Mobilités a annoncé introduire une nouvelle alternative à l’ouest issue des premiers enseignements de la concertation préalable en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais.