Le premier tronçon de la «Voie lyonnaise 3» inauguré | Lyon Pôle Immo

Le premier tronçon de la «Voie lyonnaise 3» inauguré

Cette inauguration a été réalisée à Couzon-au-Mont-d’Or, en présence de 5 Maires du Val-de-Saône.

Le premier tronçon de la « Voie lyonnaise 3 » a été inauguré mercredi. Etaient présents, à cette occasion, Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, Fabien Bagnon, vice-président de la collectivité, et 5 Maires du Val-de-Saône.

Les « Voies Lyonnaises » constitueront à terme un réseau de 250 kilomètres de larges pistes cyclables en 2026, qui seront portées à 355 kilomètres en 2030. Ce réseau, nouvelle opportunité de se déplacer sur le territoire, est dessiné en «toile d’araignée » pour irriguer largement la Métropole, de la première couronne au centre mais aussi entre les communes périphériques.

Une ligne qui reliera Givors à Genay et Quincieux

La « Voie lyonnaise 3 » a été réalisée aux abords de la RD 51, route à grande circulation avec un trafic important et des véhicules circulant à vitesse élevée, également très empruntée par les cyclistes. Or l’absence d’aménagement cyclable créait de réels problèmes de sécurité pour celles et ceux qui empruntaient cette voie. Aussi, le premier tronçon de piste cyclable a été réalisé lors du mandat précédent. Désormais, celui-ci est prolongé sur une longueur de 900 mètres, jusqu’à la limite administrative de la Ville d’Albigny-sur-Saône. Il a été réaménagé pour offrir une véritable voie cyclable sécurisée et facilement praticable.

Ainsi, à Couzon-au-Mont-d’Or, sur l’avenue Gabriel Péri, entre le chemin des Carrières et l’avenue du Général de Gaulle, l’aménagement cyclable prend la forme d’une piste bidirectionnelle de 3 mètres de large du côté Est de la chaussée, sur un tronçon linéaire de 900m.

La Métropole souligne que la réalisation de ce 1er tronçon est le symbole de la coopération entre la Métropole de Lyon et les maires des communes concernées pour créer un réseau cyclable qui soit le plus efficient possible. En 2026, la ligne 3 des Voies lyonnaises reliera Givors à Genay et Quincieux sur un parcours de 57 kilomètres, ce qui en fera la ligne la plus longue de l’ensemble des Voies Lyonnaises. Comme toutes les autres lignes, la L3 s’articule avec le réseau des transports en communs pour développer la multimodalité. Ce nouvel axe offre une liaison cyclable aux habitants des communes et arrondissements traversés.

Trois grands secteurs pour la ligne 3

La ligne 3 est divisée en trois grands secteurs. Sur la séquence nord, elle longe la rive droite de la Saône et permet de créer un lien dédié aux modes actifs entre les communes du nord de la métropole et de favoriser la multimodalité avec les quatre gares du Val de Saône : Saint-Germain-au-Mont-d’Or, Albigny-Neuville, Couzon-au-Mont-d’Or et Collonges-Fontaines.

Dans sa partie centrale, la ligne continue de suivre les quais de Saône et traverse les 9ème et 5ème arrondissements. Cette séquence permet aux usagers d’accéder jusqu’en plein cœur de la ville-centre, à la croisée de grands axes de mobilité (tunnel mode doux de la Croix Rousse, Presqu’île, et gares de Vaise, Saint-Paul et Perrache).

Dans sa portion sud, elle traverse les communes de La Mulatière, Oullins et Pierre-Bénite en desservant également leurs gares TER et métro puis les communes du sud de la Métropole pour rejoindre Givors.

Une phase de concertation avant la mise en œuvre des aménagements

La majeure partie de l'itinéraire L3 nord possède déjà des aménagements cyclables avec des typologies différentes. On compte aujourd'hui environ 6,1 kilomètres de pistes cyclables (y compris les pistes transitoire), 2,9 kilomètres de voies vertes, 12,3 kilomètres de bandes cyclables, 0,6 kilomètre de couloir bus partagé et 1,6 kilomètre sans aménagement.

Ces aménagements ne sont pas tous compatibles avec les standards et usages futurs des « Voies lyonnaises ». Ainsi, si certains aménagements récents seront conservés, d'autres seront améliorés pour offrir une voie bidirectionnelle continue sur l'ensemble du tracé, avec une partie en piste (Vélos seuls) et une partie en voie verte (vélos et piétons).

La phase de concertation ouverte pour la ligne trois Nord déterminera les options retenues sur les différents tronçon qui la composent dans le Val de Saône. Les objectifs de cette concertation sont de fournir une information sur le projet d'aménagement de l'espace public de permettre l'expression des attentes, des idées et des points de vue, et enfin d'optimiser ce projet dans ses objectifs et dans les réponses apportées. A l’issue de cette phase, les avis exprimés seront analysés et le bilan de la concertation sera délibéré par le conseil métropolitain.

Les études de conception se poursuivront par tronçon, et de nouveaux échanges seront organisés avec les habitants, usagers et commerçants lors de deux réunions publiques à venir, l'une dans le Val de Saône et l'autre dans le neuvième arrondissement de Lyon, ainsi que sur le site jeparticipe.grandlyon.com. La mise en œuvre des aménagements sera également phasée dans le temps.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Pose des premières pierres de «Francia La Soie» et «L’Amandier»

Est Métropole Habitat a posé fin mars les premières pierres de ces deux résidences à Villeurbanne, dans la ZAC de La Soie.


La gestion des services de covoiturage déléguée à Sytral Mobilités

Face au succès de l’application « En Covoit’ Grand Lyon » et au potentiel de développement de cette pratique qui reste considérable, la Métropole veut développer les services de covoiturage à l’échelle de l’aire métropolitaine.


Ville 30 : l’accidentalité en baisse à Lyon

nullDeux ans après la mise en place du dispositif Ville 30 par la Métropole dans la ville de Lyon, l’accidentalité continue de baisser, a indiqué la collectivité.


Vallée de la Chimie : 2000e logement sécurisé par Sécuréno’v

Une visite était organisée ce mercredi à Feyzin à l’occasion du 2000e logement sécurisé par ce programme qui s’inscrit dans le cadre du volet Habitat du plan de prévention des risques technologiques.


Actions de prévention : large signature d’une convention d’objectifs

Cette convention nationale d’objectifs a été signée par 4 organisations de maîtres d’ouvrage, à l’occasion de la semaine de la prévention.


Le schéma directeur du Port Édouard Herriot finalisé

nullLors du comité de pilotage du 25 mars, les partenaires impliqués ont finalisé le schéma directeur du port et sa charte partenariale.


Une énergie plus verte pour le réseau de chaleur Centre Métropole

nullLa Métropole de Lyon, Dalkia et Tokai COBEX ont signé ce jeudi un accord jugé «emblématique».


L’AMF69 et Enedis renouvellent leur partenariat annuel

Ce partenariat a été confirmé à l’occasion du Congrès des Maires du Rhône et de la Métropole de Lyon.


Pollution aux PFAS : la Métropole assigne Arkema et Daikin en justice

La Métropole de Lyon a assigné mardi Arkema et Daikin devant le tribunal judiciaire de Lyon pour faire la lumière sur la responsabilité éventuelle des deux industriels dans la pollution aux PFAS.


«On ne voit pas le bout du tunnel»

nullJean-Luc Lachard est le président du pôle habitat Auvergne-Rhône-Alpes de la fédération française du bâtiment (FFB). Nous évoquons avec lui le marché de la maison individuelle, entre contraintes liées à la loi ZAN, restrictions du prêt à taux zéro et réglementations liées au financement.


Partenariat entre Cafpi et Kaufman & Broad

Les deux entités deviennent partenaires pour financer l’acquisition de biens immobiliers neufs dans un marché en permanente évolution.


Lyon Confluence : 6.000 m² de locaux neufs dédiés aux activités à impact

Ceux-ci seront programmés dans le Champ, à l’extrême sud de la presqu’ile, non loin du confluent.


Guillaume Kasbarian présent à l’inauguration du MIPIM

Le marché international des professionnels de l’immobilier ouvre ses portes ce mardi. Le ministre délégué chargé du Logement fait, à cette occasion, le déplacement à Cannes.


Les prix en recul dans toutes les villes d’Auvergne-Rhône-Alpes, selon la FNAIM

La FNAIM a communiqué jeudi son point mensuel sur le marché immobilier.


Un accord avec les HCL sur la Voie Lyonnaise 12

Les HCL et la Métropole de Lyon ont indiqué s’être accordés sur l’aménagement de la voie aux abords de l’Hôpital Edouard Herriot.