Lyon-Bordeaux : Métropole et Ville de Lyon entrent au capital de Railcoop | Lyon Pôle Immo

Lyon-Bordeaux : Métropole et Ville de Lyon entrent au capital de Railcoop

Pour faire renaître la liaison ferroviaire entre les deux villes, les deux collectivités sont entrées de concert au capital de la coopérative.

La Métropole et la Ville de Lyon ont annoncé avoir entré de concert au capital de Railcoop, afin de faire renaître la liaison ferroviaire Lyon – Limoges – Bordeaux. Lors du dernier conseil métropolitain du 23 janvier, les élus ont délibéré en faveur d’une entrée au capital de la société coopérative Railcoop, à hauteur de 80.000€. Ceci intervenait après l’entrée de la Ville de Lyon, le 15 décembre dernier, pour une participation de 20 000 €.

Au-delà de l’appui financier, ce double engagement vise à faire connaître et crédibiliser un projet ferroviaire d’intérêt général : la relance d’une liaison voyageurs transversale Bordeaux – Lyon via Limoges, abandonnée depuis fin 2012 par la SNCF.

Aujourd’hui, la société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) Railcoop compte près de 13.700 sociétaires et un capital social de plus de 5,6 millions d’euros. L’entité a par ailleurs levé près de 5,8 millions d’euros en titres participatifs (levée de fonds toujours en cours). Matthieu Vieira, conseiller métropolitain, représentera la Métropole au sein de l’assemblée générale de la SCIC.

Le projet de Railcoop s’inscrit dans une logique de complémentarité vis-à-vis de l’opérateur public national SNCF Voyageurs, mais aussi en tant qu’opérateur de fret ferroviaire de proximité (courtes-moyennes distances). En rejoignant la SCIC, la Métropole et la Ville de Lyon se dotent d’un levier supplémentaire pour agir sur les enjeux de de mobilité : report modal pour les déplacements de voyageurs et de marchandises, désengorgement, réduction des émissions de gaz à effet de serre du secteur.

Un potentiel de fréquentation très significatif

Ceci contribue en effet à un aménagement plus équilibré du territoire à travers le renouveau des liaisons ferroviaires transversales de moyenne et longue distance, abandonnées depuis plusieurs décennies par l’État et la SNCF au profit d’un réseau radial centré sur Paris (4 allers-retours quotidiens Lyon – Bordeaux via Limoges ou Clermont-Ferrand à l’orée des années 2000, 0 depuis 2013).

La liaison Lyon – Bordeaux représente un potentiel de fréquentation très significatif, indique la Métropole.

« Plus au Nord, la liaison Lyon – Nantes a fait l’objet d’investissements récents (nouveau matériel roulant) et connu des records de fréquentation à l’été 2022, malgré la concurrence du TGV via Paris. »

Métropole de Lyon

La Métropole et la Ville de Lyon témoignent, à travers leur engagement commun, d’un soutien fort et concret à un projet ambitieux, porteur des valeurs et des capacités d’innovation de l’économie sociale et solidaire.

« L’entrée au capital de la SCIC Railcoop est un signal politique important en faveur du remaillage du réseau ferroviaire national. Depuis la fin des années 1980, les liaisons transversales Lyon – Atlantique ont progressivement été abandonnées par l’État et la SNCF, au profit du TGV via Paris qui laisse orphelins de toute desserte des pans entiers du territoire national (Auvergne, Limousin…). »

Jean-Charles Kohlhaas, vice-président délégué aux déplacements

« Cette coopérative s’est donnée pour mission de renforcer l’usage du train afin de contribuer à la transition écologique. Le potentiel estimé de voyageurs est de 690 000 personnes par an. Cela permettrait donc aux Lyonnaises et aux Lyonnais, et aux habitants de l’ouest de la France, une alternative à la voiture et à l’avion. L’impact positif serait important, à la fois sur la diminution des émissions polluantes mais aussi sur l’accidentologie. ».

Sylvie Tomic, adjointe au maire de Lyon en déléguée à l’Accueil et hospitalité et au Tourisme responsable





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un accord avec les HCL sur la Voie Lyonnaise 12

Les HCL et la Métropole de Lyon ont indiqué s’être accordés sur l’aménagement de la voie aux abords de l’Hôpital Edouard Herriot.


L’inflation décroit en France

L’INSEE a fait part de son estimation provisoire de l’indice des prix à la consommation. Celui-ci augmenterait de 2,9 % en février, après une croissance de 3,1% en janvier.


Le DPE, un élément de plus en plus scruté par les vendeurs

nullLe «Baromètre vendeurs» et l’observatoire BPCE ont présenté mardi une étude, «Les vendeurs, ces inconnus du marché du logement». Celle-ci analyse le profil des vendeurs immobiliers, de plus en plus attentifs au rendu du diagnostic de performance énergétique.


La ligne de tramway T9 déclarée d’utilité publique

La déclaration d’utilité publique du projet visant à relier Vaulx-en-Velin – La Soie à Charpennes a été actée le 26 février par la préfecture du Rhône.


Dégradation de la confiance des ménages

Après avoir fait part d’une stabilité du climat des affaires dans le bâtiment, l’INSEE a fait part ce mardi de son indice de la confiance des ménages.


Lyon 7 : «Le Massilia», réhabilité et inauguré

nullGrandLyon Habitat a inauguré en ce mois de février cette résidence qui a fait l’objet de lourds travaux de réhabilitation au coeur du quartier la Guillotière.
» Guillotière : GrandLyon Habitat réhabilite et aménage 14 logements dans « Le Massilia »


Baisse de 35% de la demande placée en locaux sur Grenoble en 2023

nullLa chute des volumes a en effet été notable en matière de locaux d’activité, avec une demande placée en recul de l’ordre de 35%, à 102.577 m².


L’objectif d’une meilleure qualité de service au cœur de la nouvelle convention TER

La Région et la SNCF ont présenté ce jeudi au Technicentre de Vénissieux la nouvelle convention TER 2024-2033 qui se veut être « une étape cruciale dans l’évolution du transport ferroviaire régional».


Villeurbanne : installation d’une Maison des services publics à L’Autre Soie

Des permanences sont désormais présentes dans ce pôle pour répondre aux différents besoins des habitants du quartier, dont la santé, l’emploi, le droit, ou encore la médiation numérique.


Villefranche-sur-Saône : vente à investisseur d’un local commercial loué

nullC’est Valoris Real Estate qui a réalisé cette transaction en off market.


Oullins-Pierre-Bénite : compromis de la Métropole avec la Ville

La mise en sens unique de la Grande rue devrait être expérimentée. Les associations du quartier de Sanzy, des commerçants d’Oullins, et le collectif Bussière ont réagi suite à ces évolutions.


Lyon dans le top 5 des villes les plus « menacées » par la loi ZAN

Arthur Loyd a fait état de son 7ème baromètre sur l’attractivité et la résilience des métropoles, qui calcule l’impact qu’aura la mise en place de l’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN). Le conseil milite pour un moratoire.


Histologe, guichet unique pour lutter contre le mal-logement

La Métropole de Lyon déploie cette plateforme favoriser le signalement et la résolution des situations de mal-logement sur son territoire.


Les travaux d’extension des quais de T2 démarrent ce 5 février

SYTRAL Mobilités va permettre, par ces extensions et l’achat de nouvelles rames, de renforcer la capacité des lignes de tramway T1 et T2.


Une nouvelle option pour le tracé du TEOL

SYTRAL Mobilités a annoncé introduire une nouvelle alternative à l’ouest issue des premiers enseignements de la concertation préalable en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais.