Le groupe de travail « Logement » du plan de sobriété s’est réuni | Lyon Pôle Immo

Le groupe de travail « Logement » du plan de sobriété s’est réuni

Une réunion rassemblait mercredi les représentants des bailleurs, promoteurs, associations, syndics de copropriétaires et fédérations de l’immobilier, dans le cadre du plan de sobriété énergétique.

Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, et Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement, ont réuni mercredi les représentants des bailleurs publics et privés, promoteurs, associations, syndics de copropriétaires et fédérations professionnelles de l’immobilier, dans le cadre du plan de sobriété énergétique.

Ces participants ont fait un point d’étape sur les mesures de sobriété mises en œuvre dès cet automne. Ils ont évoqué les moyens de les pérenniser et d’aller plus loin encore, dans un secteur où les enjeux sont immenses. Le bâtiment représente en effet près de 45% de la consommation d’énergie finale en France et génère environ 20% des émissions directes de gaz à effet de serre.

Dans leur plan de sobriété, les acteurs du logement avaient proposé des leviers d'économies d'énergie reposant sur de nouvelles obligations réglementaires pour les bâtiments (calorifugeage des réseaux, installation obligatoire de système de pilotage du chauffage et de la climatisation), mais aussi des changements de comportement des usagers (respect de la température de chauffage à 19°C, décalage de la période de chauffe dans les bâtiments chauffés collectivement, réglage des chaudières, décalage de l'utilisation des appareils électroménagers, arrêt du chauffage en cas d'absence).

En novembre 2022, les ministres de la Transition énergétique et de la Ville et du Logement ont missionné Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable, pour collecter et analyser les retours d’expérience pour faire ressortir les mesures efficaces et créer des outils pour faciliter la prise de décision, pérenniser les actions et entrainer les acteurs non-encore engagés. Les ministres l’ont également missionné pour créer des outils pour communiquer et transmettre les bons messages selon les cibles identifiées en se concentrant sur des mesures choisies, à l'échelle de la filière , mais aussi pour identifier les freins et les leviers complémentaires pour massifier les actions et aller plus loin.

Acte 2 du plan de sobriété

Ces travaux du Plan Bâtiment Durable seront finalisés dans les prochains mois. Un décret et un arrêté relatifs à la mise en place de thermostats et au calorifugeage des réseaux d'eau dans le secteur résidentiel et tertiaire sont, en parallèle, en cours de finalisation. Ces mesures ont été identifiées par le secteur comme particulièrement efficaces, car rapidement rentables. Après ce premier bilan, les acteurs du logement ont fait état de leur souhait de poursuivre leur action, dans le cadre de l’acte 2 du plan de sobriété. Ils ont fait part de leur mobilisation pour que ce secteur poursuive la dynamique entreprise et que les outils permettant efficacement de réduire la consommation soient bien mis en place. Les ministres ont également rappelé, à l’issue des échanges, la stratégie du Gouvernement pour accélérer la rénovation thermique des logements, complémentaire des mesures de sobriété dans le secteur mais tout aussi prioritaire pour la transition énergétique et environnementale.

« La bataille de la sobriété énergétique des logements est lancée. Avec les acteurs de la filière, nous en avons posé les bases et nous allons poursuivre les efforts en travaillant en profondeur pour mieux piloter les consommations, améliorer le bâti et accompagner tous ceux qui veulent être maitres de leur consommation d’énergie et souhaitent adapter leurs usages. »

Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique

« Les Français ont été au rendez-vous de la sobriété en changeant leur usage et en réduisant leur consommation en particulier au sein de leur logement. Le monde du Logement est engagé et mobilisé. Faisons de cet hiver le socle d’une démarche de sobriété qui nous permettra d’aller encore plus loin. En conjuguant sobriété et massification de la rénovation des logements, nous parviendrons à réduire les consommations ce qui est un gain en terme de pouvoir d’achat et ce qui est bon pour la planète. »

Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne : installation d’une Maison des services publics à L’Autre Soie

Des permanences sont désormais présentes dans ce pôle pour répondre aux différents besoins des habitants du quartier, dont la santé, l’emploi, le droit, ou encore la médiation numérique.


Villefranche-sur-Saône : vente à investisseur d’un local commercial loué

nullC’est Valoris Real Estate qui a réalisé cette transaction en off market.


Oullins-Pierre-Bénite : compromis de la Métropole avec la Ville

La mise en sens unique de la Grande rue devrait être expérimentée. Les associations du quartier de Sanzy, des commerçants d’Oullins, et le collectif Bussière ont réagi suite à ces évolutions.


Lyon dans le top 5 des villes les plus « menacées » par la loi ZAN

Arthur Loyd a fait état de son 7ème baromètre sur l’attractivité et la résilience des métropoles, qui calcule l’impact qu’aura la mise en place de l’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN). Le conseil milite pour un moratoire.


Histologe, guichet unique pour lutter contre le mal-logement

La Métropole de Lyon déploie cette plateforme favoriser le signalement et la résolution des situations de mal-logement sur son territoire.


Les travaux d’extension des quais de T2 démarrent ce 5 février

SYTRAL Mobilités va permettre, par ces extensions et l’achat de nouvelles rames, de renforcer la capacité des lignes de tramway T1 et T2.


Une nouvelle option pour le tracé du TEOL

SYTRAL Mobilités a annoncé introduire une nouvelle alternative à l’ouest issue des premiers enseignements de la concertation préalable en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais.


Meilleurs Agents voit des signaux positifs sur le marché immobilier

nullEn ce début d’année, le spécialiste de l’estimation immobilière en ligne perçoit une stabilisation des prix.


Matthieu Rosy devient secrétaire général délégué de la CAPEB

La confédération a annoncé l’arrivée de Matthieu Rosy au sein de son secrétariat général à compter du 1er février.


Grégory Doucet dévoile le mémorial en hommage aux victimes de la Shoah

nullLe maire de Lyon a publié ce mercredi sur X les images de ce monument qui sera installé place Carnot, à proximité de la gare de Perrache.


Métrotech obtient le label national EcoJardin

Le parc d’activités de Saint-Etienne Métropole a obtenu ce mercredi à Paris ce label au titre d’une gestion écologique et alternative du site, vertueuse.


L’U2P partage les inquiétudes des agriculteurs

L’organisation a fait part des principaux sujets d’inquiétude et de mécontentement des chefs entreprises de proximité. Les inquiétudes liées au mouvement des agriculteurs sont partagées par artisans, commerçants et professionnels libéraux.


L’inflation s’établit à +3,1% sur un an en janvier

Le reflux de l’inflation se confirme sur le premier mois de l’année.


Gabriel Attal évoque plusieurs mesures à venir sur le logement

nullLe Premier ministre a souhaité, dans son discours de politique générale, évoquer plusieurs mesures pour faire face à la crise du logement, notamment social. L’USH dénonce, elle, des « réponses insignifiantes ».


500 millions d’euros pour le « Plan vélo »

Ce nouveau plan vélo met en mouvement l’ensemble des leviers à disposition de la collectivité en faveur des modes actifs.