CNV : un vice-président issu du collège des habitants | Lyon Pôle Immo

CNV : un vice-président issu du collège des habitants

La Première ministre a nommé un vice-président du conseil national des villes issu du collège des habitants, Rachid Boussad.

Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement crée une vice-présidence du CNV.issu du collège des habitants. Par arrêté de la Première ministre, Elisabeth Borne, est nommé Rachid Boussad, résident de Roubaix.

Créé en 1988, le Conseil National des Villes (CNV) est l’incarnation du dialogue essentiel entre l’État, les acteurs locaux et nationaux de la politique de la ville. Il est l’instance consultative qui contribue à donner les orientations de ces politiques publiques. Le CNV est composé de 4 collèges paritaires d’élus, d’acteurs économiques et sociaux, de personnalités qualifiées, et d’habitants de quartiers prioritaires. Il compte 16 membres au total.

Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement a proposé à la Première ministre, Elisabeth Borne, de faire évoluer la composition du Conseil National des Villes en ajoutant un vice-président issu du 4ème collège, c’est-à-dire celui des habitants. Ceci s’inscrit « dans le cadre de la volonté du Gouvernement de mettre la parole des habitants au cœur de l’ambition et de l’action conduite dans les quartiers populaires ».

Renforcer le rôle des habitants dans le CNV

Le collège des habitants a ainsi proposé au ministre délégué à la Ville et au Logement, par voie d’élection et sur un appel préalable à candidatures en son sein, de nommer Rachid Boussad, pour occuper le 3e poste de vice-président, aux côtés des deux vice-présidentes issues du collège des élues, à savoir la députée européenne, Fabienne Keller, et la maire de Vaulx-en-Velin, Hélène Geoffroy. Patrice Braouzec assure la présidence d’honneur.

« Je suis très heureux de voir se renforcer le rôle des habitants dans cette structure centrale de la politique de la ville qu’est le CNV. A un moment où nous imaginons ensemble, avec les habitants, le futur de leurs quartiers, ce poste de troisième vice-président habitant d’un quartier populaire était pour moi une évidence. Je suis convaincu que le regard et l’expérience de ce troisième vice-président sont des atouts précieux pour chacun des membres du CNV, et je suis fier d’accueillir à ce poste Monsieur Rachid Boussad, qui a été désigné par le collège des habitants. »

Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La FPI Alpes demande le respect de la densité des PLU

Suite à la présentation de chiffres des ventes de logements neufs très négatifs en Savoie, Haute-Savoie et dans le Genevois, le président de la FPI Alpes demande le respect de la densité prévue et un statut de bailleur privé.


Baisse de 35% de la demande placée en locaux sur Grenoble en 2023

nullLa chute des volumes a en effet été notable en matière de locaux d’activité, avec une demande placée en recul de l’ordre de 35%, à 102.577 m².


L’objectif d’une meilleure qualité de service au cœur de la nouvelle convention TER

La Région et la SNCF ont présenté ce jeudi au Technicentre de Vénissieux la nouvelle convention TER 2024-2033 qui se veut être « une étape cruciale dans l’évolution du transport ferroviaire régional».


Villeurbanne : installation d’une Maison des services publics à L’Autre Soie

Des permanences sont désormais présentes dans ce pôle pour répondre aux différents besoins des habitants du quartier, dont la santé, l’emploi, le droit, ou encore la médiation numérique.


Villefranche-sur-Saône : vente à investisseur d’un local commercial loué

nullC’est Valoris Real Estate qui a réalisé cette transaction en off market.


Oullins-Pierre-Bénite : compromis de la Métropole avec la Ville

La mise en sens unique de la Grande rue devrait être expérimentée. Les associations du quartier de Sanzy, des commerçants d’Oullins, et le collectif Bussière ont réagi suite à ces évolutions.


Lyon dans le top 5 des villes les plus « menacées » par la loi ZAN

Arthur Loyd a fait état de son 7ème baromètre sur l’attractivité et la résilience des métropoles, qui calcule l’impact qu’aura la mise en place de l’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN). Le conseil milite pour un moratoire.


Histologe, guichet unique pour lutter contre le mal-logement

La Métropole de Lyon déploie cette plateforme favoriser le signalement et la résolution des situations de mal-logement sur son territoire.


Les travaux d’extension des quais de T2 démarrent ce 5 février

SYTRAL Mobilités va permettre, par ces extensions et l’achat de nouvelles rames, de renforcer la capacité des lignes de tramway T1 et T2.


Une nouvelle option pour le tracé du TEOL

SYTRAL Mobilités a annoncé introduire une nouvelle alternative à l’ouest issue des premiers enseignements de la concertation préalable en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais.


Meilleurs Agents voit des signaux positifs sur le marché immobilier

nullEn ce début d’année, le spécialiste de l’estimation immobilière en ligne perçoit une stabilisation des prix.


Matthieu Rosy devient secrétaire général délégué de la CAPEB

La confédération a annoncé l’arrivée de Matthieu Rosy au sein de son secrétariat général à compter du 1er février.


Grégory Doucet dévoile le mémorial en hommage aux victimes de la Shoah

nullLe maire de Lyon a publié ce mercredi sur X les images de ce monument qui sera installé place Carnot, à proximité de la gare de Perrache.


Métrotech obtient le label national EcoJardin

Le parc d’activités de Saint-Etienne Métropole a obtenu ce mercredi à Paris ce label au titre d’une gestion écologique et alternative du site, vertueuse.


L’U2P partage les inquiétudes des agriculteurs

L’organisation a fait part des principaux sujets d’inquiétude et de mécontentement des chefs entreprises de proximité. Les inquiétudes liées au mouvement des agriculteurs sont partagées par artisans, commerçants et professionnels libéraux.