Oullins : création du réseau de chaleur urbain du quartier de La Saulaie | Lyon Pôle Immo

Oullins : création du réseau de chaleur urbain du quartier de La Saulaie

La Métropole de Lyon a fait part de la création du réseau de chaleur urbain du quartier de La Saulaie à Oullins.

À l’occasion de la séance du Conseil de ce début de semaine, les élus métropolitains ont adopté à l’unanimité une délibération marquant une nouvelle étape dans la création du réseau de chaleur urbain du quartier de La Saulaie, à Oullins. Il s’agira d’un réseau tempéré valorisant l’énergie véhiculée par les eaux usées de la station d’épuration (STEP) de Pierre-Bénite, dont le tracé passe à proximité du projet.

Le marché global de performance lancé en 2020 portant sur la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance du projet, pendant 8 ans sera attribué à l’été 2023, la mise en service du réseau étant prévue fin 2025, date de livraison des premiers bâtiments de la ZAC de La Saulaie. Pour ce projet innovant, la Métropole a également sollicité une aide au Fonds chaleur de l’Ademe.

Le projet prévoit une centrale enterrée sous la place Kellerman permettant le captage des eaux de la STEP de Pierre-Bénite et l’échange thermique avec le réseau tempéré. Est également planifié un réseau enterré d’environ 2,5 kilomètres au terme du développement de la ZAC, et un local technique à l’échelle de chaque îlot de bâtiments, dédié à la production de chaleur (chauffage et eau chaude sanitaire) et de froid, par l’intermédiaire de pompes à chaleur ou thermo-frigo-pompes alimentées par la boucle tempérée.

Une production en chauffage et eau chaude sanitaire et en climatisation

Il permettra des performances énergétiques exemplaires, grâce à la basse température du réseau et à l’optimisation de l’usage des énergies : l’énergie rejetée par les bâtiments excédentaires en chaleur pourra être recyclée par les autres bâtiments raccordés au réseau.

Il permettra également un approvisionnement en électricité renouvelable pour l’alimentation des pompes à chaleur, mais aussi des tarifs de la chaleur et du froid compétitifs par rapport aux solutions autonomes (pompes à chaleur aérauliques et groupes frigorifiques à compression), avec un taux réduit de TVA pour la chaleur,

Cet ensemble technique robuste et sécurisé sera susceptible d’assurer un haut niveau de qualité de service et de garantir la continuité de celui-ci. La relation à l’abonné et l’usager sera assurée par un bon accès à l’information, via, notamment, un site internet et des brochures d’information.

Au total, le projet produira 8,5 GWh/an en chauffage et eau chaude sanitaire et 2,5 GWh/an en climatisation.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’objectif d’une meilleure qualité de service au cœur de la nouvelle convention TER

La Région et la SNCF ont présenté ce jeudi au Technicentre de Vénissieux la nouvelle convention TER 2024-2033 qui se veut être « une étape cruciale dans l’évolution du transport ferroviaire régional».


Villeurbanne : installation d’une Maison des services publics à L’Autre Soie

Des permanences sont désormais présentes dans ce pôle pour répondre aux différents besoins des habitants du quartier, dont la santé, l’emploi, le droit, ou encore la médiation numérique.


Villefranche-sur-Saône : vente à investisseur d’un local commercial loué

nullC’est Valoris Real Estate qui a réalisé cette transaction en off market.


Oullins-Pierre-Bénite : compromis de la Métropole avec la Ville

La mise en sens unique de la Grande rue devrait être expérimentée. Les associations du quartier de Sanzy, des commerçants d’Oullins, et le collectif Bussière ont réagi suite à ces évolutions.


Lyon dans le top 5 des villes les plus « menacées » par la loi ZAN

Arthur Loyd a fait état de son 7ème baromètre sur l’attractivité et la résilience des métropoles, qui calcule l’impact qu’aura la mise en place de l’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN). Le conseil milite pour un moratoire.


Histologe, guichet unique pour lutter contre le mal-logement

La Métropole de Lyon déploie cette plateforme favoriser le signalement et la résolution des situations de mal-logement sur son territoire.


Les travaux d’extension des quais de T2 démarrent ce 5 février

SYTRAL Mobilités va permettre, par ces extensions et l’achat de nouvelles rames, de renforcer la capacité des lignes de tramway T1 et T2.


Une nouvelle option pour le tracé du TEOL

SYTRAL Mobilités a annoncé introduire une nouvelle alternative à l’ouest issue des premiers enseignements de la concertation préalable en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais.


Meilleurs Agents voit des signaux positifs sur le marché immobilier

nullEn ce début d’année, le spécialiste de l’estimation immobilière en ligne perçoit une stabilisation des prix.


Matthieu Rosy devient secrétaire général délégué de la CAPEB

La confédération a annoncé l’arrivée de Matthieu Rosy au sein de son secrétariat général à compter du 1er février.


Grégory Doucet dévoile le mémorial en hommage aux victimes de la Shoah

nullLe maire de Lyon a publié ce mercredi sur X les images de ce monument qui sera installé place Carnot, à proximité de la gare de Perrache.


Métrotech obtient le label national EcoJardin

Le parc d’activités de Saint-Etienne Métropole a obtenu ce mercredi à Paris ce label au titre d’une gestion écologique et alternative du site, vertueuse.


L’U2P partage les inquiétudes des agriculteurs

L’organisation a fait part des principaux sujets d’inquiétude et de mécontentement des chefs entreprises de proximité. Les inquiétudes liées au mouvement des agriculteurs sont partagées par artisans, commerçants et professionnels libéraux.


L’inflation s’établit à +3,1% sur un an en janvier

Le reflux de l’inflation se confirme sur le premier mois de l’année.


Gabriel Attal évoque plusieurs mesures à venir sur le logement

nullLe Premier ministre a souhaité, dans son discours de politique générale, évoquer plusieurs mesures pour faire face à la crise du logement, notamment social. L’USH dénonce, elle, des « réponses insignifiantes ».