Louis XIV ne veille (provisoirement) plus sur la place Bellecour | Lyon Pôle Immo

Louis XIV ne veille (provisoirement) plus sur la place Bellecour

La dépose de la statue du monarque réalisée par François-Frédéric Lemot au 19e siècle a été effectuée ce mercredi, en vue de sa restauration.

Ce mercredi, une opération de dépose de la statue de Louis XIV sur son cheval place Bellecour a été réalisée, pour la première fois depuis 1825. Celle-ci s’est déroulée en présence de Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, de Sylvain Godinot, adjoint au maire de Lyon délégué à la transition écologique et au patrimoine, et de François Marie, adjoint du directeur régional des affaires culturelles.

Didier Reppelin, architecte en chef des monuments historiques honoraires et chargé de la maîtrise d’œuvre, a pu présenter une vision large du chantier de restauration, sur les composantes marbre et bronze de ce monument historique.

Une étape importante

La dépose de cette statue qui pèse de 5 à 9 tonnes constitue une étape importante des travaux de restauration de la statue réalisée par François-Frédéric Lemot au 19e siècle. Son état nécessite en effet des interventions importantes, avec la présence de nombreuses fissures, l’oxydation de la structure en fer et la fragilisation du socle en marbre. Au cours des différentes phases de restauration, les travaux de restauration viseront à redonner à la sculpture et son socle leur état d’origine, pendant que l’estrade sera également réaménagée. Les travaux seront réalisés in situ dans un atelier installé pour l’occasion Place Bellecour. Le grand public pourra suivre les différentes étapes de restauration, à la faveur de plusieurs temps organisés à cet effet. Le projet de restauration est porté par la Métropole de Lyon et soutenu par la Ville de Lyon et par l’État.

Repose en fin d’année 2023

La repose de la statue sur son socle se fera en fin d’année 2023, et les abords seront sécurisés pour la fête des Lumières. À partir de janvier 2024, une nouvelle zone de chantier pour l’aménagement de l’estrade sera mise en place. Des travaux de restauration de l’estrade interviendront jusqu’en avril.

« La restauration de la statue équestre de Louis XIV, installée au centre de la place Bellecour depuis 1825, est un moment important pour les Grands Lyonnais. Cette sculpture monumentale, signée du maitre François-Frédéric Lemot, fait partie de notre patrimoine, de notre commun, de notre histoire depuis près de deux siècles et nous sommes très heureux d’offrir à ce monument historique sa première restauration depuis son origine. Les Grands Lyonnais et les visiteurs pourront suivre en direct les travaux de restauration de la statue équestre réalisées pendant plusieurs mois dans l’atelier installé au centre de la place Bellecour.»

Bruno Bernard

« Louis XIV, œuvre majeure de François-Frédéric Lemot, est bien arrivée au sol pour la première fois depuis 1825 ! Après la restauration et la mise à l’abri des statues Le Rhône et la Saône des frères Coustou en 2021 - qui faisait partie des opérations remarquables de la 4ème convention patrimoine Etat-Ville. La Ville de Lyon est très heureuse de soutenir cette restauration de la statue la plus emblématique de la ville de Lyon »

Sylvain Godinot





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le BHNS Part-Dieu / Sept chemins déclaré d’utilité publique

La déclaration d’utilité publique de ce projet de bus à haut niveau de service a été actée le 12 juin par la préfecture du Rhône.


Le BIJ de Villeurbanne devient l’Espace Jeunes

Ce bureau d’information jeunesse est par ailleurs relocalisé provisoirement au 48 rue Paul-Verlaine.


Villeurbanne : au Tonkin, un collège du cinéma – Bertrand Tavernier

Jeudi, a été révélée la nouvelle dénomination du collège du Tonkin.


La FFB s’oppose à un changement sur la TVA à 5,5% sur les chaudières TPHE

Un projet d’arrêté soumis aux acteurs de la construction prévoyait de sortir, dès juillet, les chaudières gaz à très haute performance énergétique du champ de la TVA à 5,5%.


Nouvelle chute importante des réservations en région lyonnaise

Selon les chiffres du CECIM dévoilés par la FNAIM, la baisse des réservations s’est poursuivie au premier quadrimestre.


Sursaut de la production de crédit à l’habitat

Alors que la baisse des taux de crédit stimule la production, l’encours de crédit affirme un peu plus sa décroissance, selon le dernier point mensuel de la Banque de France sur la production de crédits aux particuliers.


Un appel à manifestation d’intérêt pour «Circulyz»

La Métropole de Lyon lance celui-ci afin d’imaginer ce futur éco-parc industriel qui prendra place à Feyzin.


Place Grandclément à Villeurbanne : construction d’une nouvelle buvette

nullCette construction se déroulera du printemps 2024 jusqu’à l’été 2025.


Une nouvelle Chambre interdépartementale des notaires en AURA

La Chambre interdépartementale du Dauphiné, qui réunit les notaires des départements de l’Isère, de la Drôme et des Hautes-Alpes, a été créée le 29 mai, à Châteauneuf sur Isère, dans la Drôme.


Logement et emploi au menu des rencontres territoriales d’Action Logement

nullCes rencontres se sont tenues à Blanzat au sein du programme « le clos Saint-Vincent ». Étaient présents à cette occasion les représentants nationaux et locaux d’Action Logement Groupe.


Près de 10.000 inscrits en 6 semaines pour l’offre Découverte Mobilités

Ceux-ci ont déposé une demande pour tester gratuitement les transports en commun, l’autopartage, le covoiturage ou le vélo en libre-service.


La «Maison du BTP» rénovée a été inaugurée

null
Au terme de longs mois de réhabilitation, le siège régional de la profession du BTP en Auvergne-Rhône-Alpes a été inauguré lundi 27 mai à Villeurbanne.


Début des travaux cet automne à Rillieux-la-Pape pour la Voie Lyonnaise 7

La « VL7 » reliera, dans son secteur Nord, le quartier de la Croix-Rousse dans le 4ème arrondissement lyonnais à Rillieux-la-Pape en traversant Caluire-et-Cuire.


Les façades du siège de l’Agence de l’eau acheminées par le fleuve

nullL’Agence de l’eau Rhône Méditerranée organisait vendredi à Lyon un évènement pour l’arrivée des nouvelles façades du bâtiment de son siège situé à Gerland, lesquelles visent à une meilleure isolation thermique du bâtiment.


Un conseil de développement renouvelé

La Métropole de Lyon a renouvelé son conseil de développement et poursuit ses actions au plus près des habitants.