Fonds vert : 41 lauréats retenus pour le recyclage des friches | Lyon Pôle Immo

Fonds vert : 41 lauréats retenus pour le recyclage des friches

Ces opérations de recyclage foncier ont été retenues par la préfète de la région pour un montant total de 20,4 millions d’euros de subventions de l’État.

Le fonds vert d’accélération de la transition écologique des territoires a été mis en place par le gouvernement en 2023. Celui-ci vise à accompagner les collectivités territoriales pour renforcer leurs performances environnementales, s’adapter au changement climatique et améliorer le cadre de vie des citoyens. Le fonds vert soutient à ce titre le recyclage des friches, prenant ainsi le relais du plan France Relance.

La reconquête des friches constitue un enjeu majeur d’aménagement durable des territoires pour répondre aux objectifs croisés de maîtrise de l’étalement urbain, de revitalisation urbaine et, par conséquent, de limitation de la consommation des espaces naturels, agricoles et forestiers.

Les friches représentent un important gisement foncier dont la mobilisation et la valorisation doivent contribuer à la trajectoire du « zéro artificialisation nette » (ZAN) fixée par le gouvernement.

20,4 millions d’euros de subventions de l’État

Fabienne Buccio, préfète de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfète du Rhône, a déjà retenu 41 opérations de recyclage foncier pour un montant total de 20,4 millions d’euros de subventions de l’État. Celles-ci sont situées dans les milieux rural et urbain de tous les départements de la région. Elles vont ainsi être engagées ou accélérées dans leur mise en œuvre.

Cet ensemble représente une cinquantaine d’hectares. La préfecture de région précise que les subventions sont consacrées à des études, des acquisitions foncières, des travaux de dépollution, de déconstruction et de démolition, de réhabilitation de bâtiment, liés à l’action de recyclage de la friche, mais aussi à des actions de restauration écologique des sols et de renaturation au bénéfice de la résorption de friches dans les territoires régionaux, au renouvellement urbain, à la relance économique et à la transition de ces territoires.

Dans la Métropole de Lyon, on trouve 3 projets lauréats, dont, à Feyzin, le projet porté par la Métropole de renaturation de parcelles acquises dans le cadre du PPRT Vallée de la Chimie. Celui-ci bénéficiera d’une subvention de 300.000€. On trouve aussi le projet de résidence sociale, « La Clairière », porté par Adoma à Bron qui bénéficiera d’une subvention de 700.000€. Enfin, à Givors, la première tranche Fives Famer du projet de pôle de réindustrialisation porté par SERL@IMMO bénéficiera d’une subvention de 1.500.000 €

Une seconde liste de lauréats sera arbitrée en septembre de cette année.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’objectif d’une meilleure qualité de service au cœur de la nouvelle convention TER

La Région et la SNCF ont présenté ce jeudi au Technicentre de Vénissieux la nouvelle convention TER 2024-2033 qui se veut être « une étape cruciale dans l’évolution du transport ferroviaire régional».


Villeurbanne : installation d’une Maison des services publics à L’Autre Soie

Des permanences sont désormais présentes dans ce pôle pour répondre aux différents besoins des habitants du quartier, dont la santé, l’emploi, le droit, ou encore la médiation numérique.


Villefranche-sur-Saône : vente à investisseur d’un local commercial loué

nullC’est Valoris Real Estate qui a réalisé cette transaction en off market.


Oullins-Pierre-Bénite : compromis de la Métropole avec la Ville

La mise en sens unique de la Grande rue devrait être expérimentée. Les associations du quartier de Sanzy, des commerçants d’Oullins, et le collectif Bussière ont réagi suite à ces évolutions.


Lyon dans le top 5 des villes les plus « menacées » par la loi ZAN

Arthur Loyd a fait état de son 7ème baromètre sur l’attractivité et la résilience des métropoles, qui calcule l’impact qu’aura la mise en place de l’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN). Le conseil milite pour un moratoire.


Histologe, guichet unique pour lutter contre le mal-logement

La Métropole de Lyon déploie cette plateforme favoriser le signalement et la résolution des situations de mal-logement sur son territoire.


Les travaux d’extension des quais de T2 démarrent ce 5 février

SYTRAL Mobilités va permettre, par ces extensions et l’achat de nouvelles rames, de renforcer la capacité des lignes de tramway T1 et T2.


Une nouvelle option pour le tracé du TEOL

SYTRAL Mobilités a annoncé introduire une nouvelle alternative à l’ouest issue des premiers enseignements de la concertation préalable en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais.


Meilleurs Agents voit des signaux positifs sur le marché immobilier

nullEn ce début d’année, le spécialiste de l’estimation immobilière en ligne perçoit une stabilisation des prix.


Matthieu Rosy devient secrétaire général délégué de la CAPEB

La confédération a annoncé l’arrivée de Matthieu Rosy au sein de son secrétariat général à compter du 1er février.


Grégory Doucet dévoile le mémorial en hommage aux victimes de la Shoah

nullLe maire de Lyon a publié ce mercredi sur X les images de ce monument qui sera installé place Carnot, à proximité de la gare de Perrache.


Métrotech obtient le label national EcoJardin

Le parc d’activités de Saint-Etienne Métropole a obtenu ce mercredi à Paris ce label au titre d’une gestion écologique et alternative du site, vertueuse.


L’U2P partage les inquiétudes des agriculteurs

L’organisation a fait part des principaux sujets d’inquiétude et de mécontentement des chefs entreprises de proximité. Les inquiétudes liées au mouvement des agriculteurs sont partagées par artisans, commerçants et professionnels libéraux.


L’inflation s’établit à +3,1% sur un an en janvier

Le reflux de l’inflation se confirme sur le premier mois de l’année.


Gabriel Attal évoque plusieurs mesures à venir sur le logement

nullLe Premier ministre a souhaité, dans son discours de politique générale, évoquer plusieurs mesures pour faire face à la crise du logement, notamment social. L’USH dénonce, elle, des « réponses insignifiantes ».