Auvergne-Rhône-Alpes vote l’achat d’un équipement pour l’Institut Everest | Lyon Pôle Immo

Auvergne-Rhône-Alpes vote l’achat d’un équipement pour l’Institut Everest

La Région a annoncé financer un équipement dédié à la recherche sur les maladies du foie.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a voté, lors de sa dernière commission permanente, l’achat pour l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Everest de Lyon d’un spectromètre de masse de dernière génération unique en France. L’IHU spécialisé dans les maladies du foie bénéficiera ainsi d’un équipement de pointe.

La collectivité intensifie, avec cette acquisition de 1,7 millions d’euros, « son engagement en faveur de l'innovation en santé et du développement de la recherche biomédicale ». Elle rappelle que l’Institut Everest vise à relever les défis actuels et futurs de l'hépatologie, et plus particulièrement contribuer à la guérison des maladies chroniques du foie, en combinant médecine de précision et thérapies innovantes.

Les maladies chroniques du foie sont responsables de 17.000 décès par an en France (source OMS), et représentent un enjeu de santé majeur. Les travaux de l’IHU ont vocation à mieux comprendre, diagnostiquer et appréhender les causes et les symptômes, notamment, avec des interventions thérapeutiques précoces et de nouvelles classifications des maladies pour la personnalisation des traitements.

Ouvrir la voie à des avancées significatives

L’acquisition de ce spectromètre de masse, qui sera opérationnel dès 2024, est une étape majeure du développement de l'Institut Everest, indique la Région.

« En permettant l'analyse fine des composés chimiques et des biomarqueurs, il ouvre la voie à des avancées significatives dans le domaine de la recherche hépatologique. Les scientifiques pourront, grâce à cette technologie de pointe, mieux comprendre les mécanismes des maladies du foie ; développer de nouveaux traitements et améliorer la qualité des soins pour les patients. »

Région Auvergne-Rhône-Alpes

Cet investissement permettra aux chercheurs du tout nouvel IHU, selon la collectivité, « d’engager rapidement des travaux de recherche prometteurs ; d’accélérer le transfert entre la recherche académique et les soins médicaux et de renforcer la position de la région Auvergne-Rhône-Alpes en tant que pôle d'excellence en hépatologie ».

« Premier Institut Hospitalo-Universitaire d’Auvergne-Rhône-Alpes, l’IHU Everest est une chance pour notre Région qu’il faut saisir et développer sans attendre. Nous avons eu à cœur de soutenir très rapidement la dynamique de ce pôle d’excellence de niveau mondial en hépatologie. L’acquisition de cet équipement de pointe, opérationnel dès 2024, renforcera l’excellence de la recherche médicale en région et l’attractivité des meilleurs spécialistes en Auvergne-Rhône-Alpes. »

Catherine Staron, vice-présidente déléguée à l’enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Baisse de 35% de la demande placée en locaux sur Grenoble en 2023

nullLa chute des volumes a en effet été notable en matière de locaux d’activité, avec une demande placée en recul de l’ordre de 35%, à 102.577 m².


L’objectif d’une meilleure qualité de service au cœur de la nouvelle convention TER

La Région et la SNCF ont présenté ce jeudi au Technicentre de Vénissieux la nouvelle convention TER 2024-2033 qui se veut être « une étape cruciale dans l’évolution du transport ferroviaire régional».


Villeurbanne : installation d’une Maison des services publics à L’Autre Soie

Des permanences sont désormais présentes dans ce pôle pour répondre aux différents besoins des habitants du quartier, dont la santé, l’emploi, le droit, ou encore la médiation numérique.


Villefranche-sur-Saône : vente à investisseur d’un local commercial loué

nullC’est Valoris Real Estate qui a réalisé cette transaction en off market.


Oullins-Pierre-Bénite : compromis de la Métropole avec la Ville

La mise en sens unique de la Grande rue devrait être expérimentée. Les associations du quartier de Sanzy, des commerçants d’Oullins, et le collectif Bussière ont réagi suite à ces évolutions.


Lyon dans le top 5 des villes les plus « menacées » par la loi ZAN

Arthur Loyd a fait état de son 7ème baromètre sur l’attractivité et la résilience des métropoles, qui calcule l’impact qu’aura la mise en place de l’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN). Le conseil milite pour un moratoire.


Histologe, guichet unique pour lutter contre le mal-logement

La Métropole de Lyon déploie cette plateforme favoriser le signalement et la résolution des situations de mal-logement sur son territoire.


Les travaux d’extension des quais de T2 démarrent ce 5 février

SYTRAL Mobilités va permettre, par ces extensions et l’achat de nouvelles rames, de renforcer la capacité des lignes de tramway T1 et T2.


Une nouvelle option pour le tracé du TEOL

SYTRAL Mobilités a annoncé introduire une nouvelle alternative à l’ouest issue des premiers enseignements de la concertation préalable en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais.


Meilleurs Agents voit des signaux positifs sur le marché immobilier

nullEn ce début d’année, le spécialiste de l’estimation immobilière en ligne perçoit une stabilisation des prix.


Matthieu Rosy devient secrétaire général délégué de la CAPEB

La confédération a annoncé l’arrivée de Matthieu Rosy au sein de son secrétariat général à compter du 1er février.


Grégory Doucet dévoile le mémorial en hommage aux victimes de la Shoah

nullLe maire de Lyon a publié ce mercredi sur X les images de ce monument qui sera installé place Carnot, à proximité de la gare de Perrache.


Métrotech obtient le label national EcoJardin

Le parc d’activités de Saint-Etienne Métropole a obtenu ce mercredi à Paris ce label au titre d’une gestion écologique et alternative du site, vertueuse.


L’U2P partage les inquiétudes des agriculteurs

L’organisation a fait part des principaux sujets d’inquiétude et de mécontentement des chefs entreprises de proximité. Les inquiétudes liées au mouvement des agriculteurs sont partagées par artisans, commerçants et professionnels libéraux.


L’inflation s’établit à +3,1% sur un an en janvier

Le reflux de l’inflation se confirme sur le premier mois de l’année.