Un fonds régional de 50 millions d’euros visant au soutien des start-ups | Lyon Pôle Immo

Un fonds régional de 50 millions d’euros visant au soutien des start-ups

Le nouveau fonds vise à aider les start-ups industrielles d’Auvergne-Rhône-Alpes à se lancer.

Un nouveau fonds dénommé « Avenir Industrie Auvergne-Rhône-Alpes », a été présenté ce jeudi par Stéphanie Pernod, première vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes déléguée à l'économie, à la relocalisation, à la préférence régionale et au numérique.

Celui-ci est destiné à dynamiser les start-ups industrielles. Doté de 50 millions d’euros (50% de fonds européens), ce nouveau fonds va permettre aux entreprises en phase de démarrage d’investir et d’innover, à une phase de leur développement qui peut s’avérer difficile, alors même que les financeurs habituels s’intéressent peu à ces entreprises, pour des questions de lenteur de retour sur investissement.

La Région indique agir en co-investissement avec un ou plusieurs investisseurs privés comme un effet « de levier » plus important pour les start-ups industrielles, les jeunes entreprises développant des technologies novatrices (deeptech) et les PME et TPE d’industries traditionnelles ayant besoin d’accompagner leur croissance.

Ces entreprises prometteuses sont en effet « généralement peu soutenues par le marché, du fait des risques liés à l’innovation et du temps nécessaire à leur accompagnement », note la Région. « Cela engendre un rendement jugé trop faible sur les durées habituelles de détention par les fonds, qui sont généralement d’environ 5 ans », indique la collectivité.

Un ticket moyen d’investissement estimé à 500.000€

« Avenir Industrie Auvergne-Rhône-Alpes » pourra investir jusqu’à 1 millions d’euros par entreprise, le ticket moyen étant estimé à 500.000. Le consortium UI Investissement et Kreaxi nommé pour gérer ce nouveau fonds, répartira ses financements de la façon suivante, à savoir 70% sur le segment « Capital innovation » (start-up en amorçage / pré-industrialisation) et 30% sur le segment « Capital de développement de proximité ». Selon les opportunités, cette répartition pourra évoluer, de l’ordre de +10%.

Plus de 5 milliards d’euros d’effet de levier

La Région a créé « Auvergne-Rhône-Alpes Investissement » afin de « rassembler l’ensemble des participations qu’elle détenait dans des fonds d’investissement et porter la politique régionale en matière d’ingénierie financière », explique la Région, qui note qu’avec les différents fonds auxquels elle participe, elle a investi plus de 111 millions d’euros avec un effet levier de 5 milliards d’euros. « En 2023 et d’ici la fin de l’année, la Région aura investi une quinzaine de millions d’euros dans pas moins de 8 nouveaux fonds, en amorçage, développement et transmission », précise-t-elle.

Elle note que, parmi ses outils, le fonds souverain a d’ores et déjà accompagné, depuis son lancement début 2021, 17 entreprises régionales, représentant 34 millions d’euros d’investissements. « Dans un contexte de désindustrialisation ayant largement contribué à creuser le déficit commercial de la France, Auvergne-Rhône-Alpes fait figure d’exception en demeurant la première région industrielle de France, et la 5e au niveau européen », note la Région.

« Le lancement du Fonds régional « Avenir Industrie » marque aujourd’hui une avancée majeure pour le développement industriel et la réussite économique de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Nous offrons, grâce à ce Fonds, la possibilité aux jeunes entreprises en phase de démarrage de recourir à une bouffée d’oxygène. Avec Laurent Wauquiez, nous avons à cœur de soutenir les start-ups industrielles du territoire, pour bâtir ensemble l’avenir avec force et détermination. Cela s’inscrit dans notre engagement global en matière d’ingénierie financière, qui a eu depuis 2021 un effet levier de 5 milliards d’euros à travers la structure Auvergne-Rhône-Alpes Investissement, pour que notre région demeure une référence industrielle en France et en Europe.»

Stéphanie Pernod, 1ère vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes déléguée à l'économie, à la relocalisation, à la préférence régionale et au numérique.





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La FFB s’oppose à un changement sur la TVA à 5,5% sur les chaudières TPHE

Un projet d’arrêté soumis aux acteurs de la construction prévoyait de sortir, dès juillet, les chaudières gaz à très haute performance énergétique du champ de la TVA à 5,5%.


Nouvelle chute importante des réservations en région lyonnaise

Selon les chiffres du CECIM dévoilés par la FNAIM, la baisse des réservations s’est poursuivie au premier quadrimestre.


Sursaut de la production de crédit à l’habitat

Alors que la baisse des taux de crédit stimule la production, l’encours de crédit affirme un peu plus sa décroissance, selon le dernier point mensuel de la Banque de France sur la production de crédits aux particuliers.


Un appel à manifestation d’intérêt pour «Circulyz»

La Métropole de Lyon lance celui-ci afin d’imaginer ce futur éco-parc industriel qui prendra place à Feyzin.


Place Grandclément à Villeurbanne : construction d’une nouvelle buvette

nullCette construction se déroulera du printemps 2024 jusqu’à l’été 2025.


Une nouvelle Chambre interdépartementale des notaires en AURA

La Chambre interdépartementale du Dauphiné, qui réunit les notaires des départements de l’Isère, de la Drôme et des Hautes-Alpes, a été créée le 29 mai, à Châteauneuf sur Isère, dans la Drôme.


Logement et emploi au menu des rencontres territoriales d’Action Logement

nullCes rencontres se sont tenues à Blanzat au sein du programme « le clos Saint-Vincent ». Étaient présents à cette occasion les représentants nationaux et locaux d’Action Logement Groupe.


Près de 10.000 inscrits en 6 semaines pour l’offre Découverte Mobilités

Ceux-ci ont déposé une demande pour tester gratuitement les transports en commun, l’autopartage, le covoiturage ou le vélo en libre-service.


La «Maison du BTP» rénovée a été inaugurée

null
Au terme de longs mois de réhabilitation, le siège régional de la profession du BTP en Auvergne-Rhône-Alpes a été inauguré lundi 27 mai à Villeurbanne.


Début des travaux cet automne à Rillieux-la-Pape pour la Voie Lyonnaise 7

La « VL7 » reliera, dans son secteur Nord, le quartier de la Croix-Rousse dans le 4ème arrondissement lyonnais à Rillieux-la-Pape en traversant Caluire-et-Cuire.


Les façades du siège de l’Agence de l’eau acheminées par le fleuve

nullL’Agence de l’eau Rhône Méditerranée organisait vendredi à Lyon un évènement pour l’arrivée des nouvelles façades du bâtiment de son siège situé à Gerland, lesquelles visent à une meilleure isolation thermique du bâtiment.


Un conseil de développement renouvelé

La Métropole de Lyon a renouvelé son conseil de développement et poursuit ses actions au plus près des habitants.


La statue restaurée de Louis XIV dévoilée place Bellecour

La statue avait fait l’objet, pendant plusieurs mois, d’une restauration, du fait de risques de chutes et de la dégradation de la pierre et du bronze.


La demande immobilière stimulée par le secteur européen des «Life Sciences»

JLL a récemment publié son rapport intitulé « 2024 EMEA Life Sciences Industry and Real Estate Trends », qui fait part d’un secteur en pleine croissance, stimulant la demande immobilière. Notamment à Lyon.


« Partageons la rue », une opération de sensibilisation pour les cyclistes

Cette opération organisée ce mardi 21 mai dans plusieurs communes de la Métropole vise à sensibiliser cyclistes et trottinettistes au bon partage de la rue et au respect du code de la route.