Une nouvelle option pour le tracé du TEOL | Lyon Pôle Immo

Une nouvelle option pour le tracé du TEOL

SYTRAL Mobilités a annoncé introduire une nouvelle alternative à l’ouest issue des premiers enseignements de la concertation préalable en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais.

Le concertation en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais (TEOL) a permis de faire éclore un troisième tracé. Cette concertation avait été initiée en novembre sur ce projet, après une décision des élus du conseil d’administration de SYTRAL Mobilités intervenue en octobre 2022 en faveur de la poursuite des études de la ligne TEOL et de la saisine de la CNDP (commission nationale du débat public), au regard des besoins importants de mobilités identifiés dans le secteur du plateau du 5e et de l’ouest de la métropole.

Une nouvelle option résultant de la concertation

Le projet TEOL vise à compléter le réseau de transport en commun en proposant une desserte structurante entre le secteur d’Alaï en limite de Tassin-la-Demi-Lune et Francheville et le centre de la métropole via le plateau du 5ème arrondissement de Lyon et Sainte-Foy-lès-Lyon. La concertation, qui permet d’associer les territoires concernés et de permettre aux habitants de s’exprimer sur ce projet structurant, avait débuté le 6 novembre dernier sous l'égide de 3 garants désignés par la CNDP.

« Les études de faisabilité lancées à l’automne 2022 et les différents temps d’échange avec les territoires ont permis d’affiner le tracé et ses alternatives afin de présenter des éléments clairs, en toute transparence, à l’ensemble des parties prenantes et publics concernés. L’opportunité du projet et de sa desserte étant l’objet premier de cette concertation préalable. »

Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de SYTRAL Mobilités

Plus particulièrement, SYTRAL Mobilités a mis au débat le tracé, à partir des 2 options dans le secteur ouest et 2 options de franchissement de la Saône dans le secteur est de TEOL. Mais le débat portait également sur le positionnement de la station Charcot, entre deux options d’emplacement, sur l’insertion du tramway dans les quartiers traversés, et enfin sur l’intermodalité, les modes actifs, et la circulation.

Le SYTRAL note que plus de 2.000 personnes se sont mobilisées sur les nombreuses réunions et ateliers techniques organisées sur l’ensemble des communes concernées par le projet. Plus de 800 contributions ont été recueillies.

(SYTRAL Mobilités)

« Cette importante mobilisation démontre l’intérêt des habitants de participer au développement des mobilités de leur quotidien et sont essentielles pour améliorer et faire évoluer les projets. Les études techniques en cours appuyées par l’ensemble des contributions ont permis de faire émerger une nouvelle alternative d'insertion du tram express à l’ouest, entre les secteurs d’Alaï et Ménival.»

Bruno Bernard

Une réponse à plusieurs enjeux

Cette nouvelle alternative constitue une réponse aux premiers mois de concertation et vient compléter les deux options initialement proposées pour l’insertion du projet à l’ouest. La première option prévoyait un tracé direct via la rue Joliot Curie et l’avenue Eisenhower, quand la deuxième planifiait une alternative via le quartier Libération par des voies dissociées rue Joliot-Curie, chemin de la Raude jusqu’à l’avenue du Général Brosset d’une part, et route de Brignais et avenue Charles de Gaulle jusqu’à l’avenue du Général Brosset d’autre part.

Cette nouvelle variante propose une insertion en voie double par l’avenue Charles de Gaulle et la route de Brignais. Elle permet notamment de répondre aux enjeux de circulation en préservant la fluidité des flux automobiles des principaux carrefours routiers, mais aussi de préserver le chemin de la Raude, forte demande des riverains, tout en offrant l’opportunité de requalifier les espaces publics.

La nouvelle option permet par ailleurs d’améliorer le cadre de vie et les itinéraires en modes actifs (vélos et piétons) de l’axe historique de l’avenue Charles de Gaulle.

« Partagée avec le maire de Tassin-la-Demi-Lune la semaine dernière puis avec les habitants dans le cadre d’un atelier technique dédié, cette variante a recueilli des avis favorables permettant une insertion du tram express dans des axes adaptés tout en préservant l’impact foncier des secteurs traversés.»

Bruno Bernard





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La demande immobilière stimulée par le secteur européen des «Life Sciences»

JLL a récemment publié son rapport intitulé « 2024 EMEA Life Sciences Industry and Real Estate Trends », qui fait part d’un secteur en pleine croissance, stimulant la demande immobilière. Notamment à Lyon.


« Partageons la rue », une opération de sensibilisation pour les cyclistes

Cette opération organisée ce mardi 21 mai dans plusieurs communes de la Métropole vise à sensibiliser cyclistes et trottinettistes au bon partage de la rue et au respect du code de la route.


Une voie réservée à 70 km/h sur l’A7 au sud de Lyon

Une voie réservée sera relevée à cette vitesse à compter du mardi 21 mai pour certains véhicules autorisés. La vitesse maximale autorisée sur la voie réservée sur l’A7 au sud de Lyon est relevée à 70 km/h à compter du mardi 21 mai, a indiqué ce mercredi la préfecture du Rhône. Cette décision s’inscrit dans […]


Pour la FPI, «le gouvernement est en train de tuer un métier »

nullLa fédération des promoteurs immobiliers a fustigé l’absence de réaction de l’État face à une situation critique sur le front des réservations de logements collectifs neufs et de l’impact de la crise sur la construction future. Elle craint désormais un impact structurel sur l’outil de production.


Ressourceries, Grandes locos : la nouvelle vie du Technicentre

« Les Grandes locos » avaient été inaugurées au mois d’avril au sein de l’ancien Technicentre de la SNCF de La Mulatière, avant d’être investies la semaine dernière par les «Nuits Sonores». Des ressourceries prendront également place, à terme, dans un autre bâtiment du site qui entame une profonde mue.


Fermeture d’une partie du périphérique de Lyon dès ce mardi

La réalisation d’une trémie dédiée aux modes actifs sous le boulevard périphérique nécessite la fermeture à la circulation d’une partie du périphérique et du pont du Roulet entre mardi et dimanche.


Cafpi déplore l’abandon de la réforme du HCSF

Caroline Arnould, directrice générale de Cafpi, a commenté le retrait de la proposition de loi sur le fonctionnement du HCSF.


Jean-Marc Galland, nouveau sous-préfet de Villefranche-sur-Saône

Celui-ci a été nommé sous-préfet de Villefranche-sur-Saône auprès de la préfète de la région Auvergne-Rhône-Alpes et préfète du Rhône, Fabienne Buccio.


Oullins : poursuite de l’expérimentation d’apaisement de la circulation

La Métropole de Lyon a annoncé poursuivre le déploiement de son expérimentation d’apaisement de la circulation sur la commune d’Oullins-Pierre-Bénite.


7 propositions de la FFB en vue des élections européennes

La fédération française du bâtiment a formulé sept propositions pour faire entendre la voix des artisans et entrepreneurs de bâtiment auprès des futurs eurodéputés, à l’approche des élections européennes du 9 juin.


Bonne fréquentation pour les musées de la Métropole

nullLes musées de la Métropole de Lyon ont attiré plus de 350.000 personnes depuis début 2024.


Un chantier de 108 heures en mai pour construire une trémie du T9

La construction à Croix-Luizet d’une trémie dédiée aux modes actifs, dans le cadre des travaux d’ouvrage d’art nécessaires à la future ligne de tramway, interviendra du 7 au 12 mai.


Première soudure de rail pour le prolongement du T6

SYTRAL Mobilités organisait ce vendredi une cérémonie autour de la soudure du premier rail du prolongement du tramway T6.


Des travaux dès la semaine prochaine rue Terme

Du 15 au 24 avril, la Métropole de Lyon réalise des travaux hors circulation de réfection de la chaussée dans cette rue dans le 1er arrondissement de Lyon.


Pose des premières pierres de «Francia La Soie» et «L’Amandier»

Est Métropole Habitat a posé fin mars les premières pierres de ces deux résidences à Villeurbanne, dans la ZAC de La Soie.