Lyon : les prix de l’immobilier en repli de 1.3% sur 2012

Le prix moyen du m² dans l'agglomération de Lyon s’établit à 2616 euros , selon Century 21, soit une baisse de 1.3% sur 12 mois. Ils sont toutefois en légère augmentation par rapport à juillet.

L'année 2012 aura été marquée par un léger repli des prix de l’immobilier ancien à Lyon, selon le réseau Century 21. A 2 616 euros, le prix moyen au m² est en effet en légère baisse de 1,3 % sur 12 mois, selon la dernière note de conjoncture du réseau d’agences immobilières, qui compte 900 agences en France.

" 2012 a vu les acheteurs passer de la frénésie à la raison quand, dans le même temps, les vendeurs font de la résistance. Il est à craindre que si les vendeurs ne font pas le premier pas, le marché ne sera alimenté que par les ventes dites "forcées" (provoquées par un divorce, un décès ou une mutation) et les volumes continueront de baisser en 2013. Ce qui aura un impact fort sur les recettes fiscales escomptées par les collectivités locales" prédit Laurent Vimont le président de Century 21 France.

Des délais de vente en légère hausse

Parallèlement, les délais de vente augmentent de 6 jours, à 80 jours en moyenne. L’écart de prix est, dans l’agglomération, de 4,09 %, contre 3,84 % en 2011, un fait surtout sensible pour les maisons (5.17% contre 3.53% en 2011).

Malgré cette baisse sur un an, on notera que, sur 6 mois, les prix sont à la hausse comparativement au prix moyen de 2553 euros constaté en juillet. Dans le détail, les appartements sont en augmentation de 1,8 % sur 12 mois, à 2 678 euros, alors même que le prix des maisons est lui en baisse de 6.1% sur 12 mois.

206.499, le montant moyen de l’acquisition

Le montant moyen d’une acquisition s’élève dans l’agglomération lyonnaise, à 206 499 euros (176 683 euros pour un appartement, + 5,1 % sur 12 mois, et 286 728 euros pour une maison, soit une baisse de – 2,2 % sur 12 mois).

Par ailleurs, la superficie moyenne des biens immobiliers achetés a eu tendance à augmenter, à 78,8 m², contre 75,6 m² en 2011. Ceci est à pondérer, selon qu’il s’agisse d’un appartement (65,7 m² contre 64,2 m² en 2011) ou d’une maison (113,9 m² contre 109,5 m² en 2011).

» France: les prix de l'immobilier reculent, les volumes flanchent
» Le marché du luxe en souffrance
» Courchevel, un marché immobilier dopé par les russes






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Tous les ingrédients sont réunis pour une baisse des prix plus importante en 2013. Aucun secteur de Lyon ne sera épargné, même la presqu’ile devrait chuter de 15 à 20%.
Si la mairie de Lyon décidait de mettre en vente ses nombreux logements inoccupés ça ferait un appel d’air pour l’immobilier Lyonnais. Mais des « intérêts supérieurs » font le silence absolu de la mairie. Voir l’article du 4 octobre 2012 sur Lyon Capitale : »Le scandale des logements vacants ».

Signaler un abus

C’est un bon début !
Mais il va falloir baisser encore d’au moins 15 à 20 % pour que je recommence à visiter des biens…

Signaler un abus

Pour l’instant les visiteurs ne sont que des visiteurs. Pour les transformer en acheteurs il faut revenir aux prix du début 2009. Y compris dans la presqu’ile les prix au M2 doivent être inférieurs à 4000 euros, stationnement inclus. Sinon, pas de salut pour l’immobilier, surtout avec ce qui nous attend en 2013 !!!!!

Signaler un abus

Pareil pour moi.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Nous avons un objectif volontariste »


Renaud Payre est le vice-président de la Métropole en charge de l’habitat, du logement social et de la politique de la ville. Nous évoquons avec lui les nouvelles orientations de la Métropole en matière de logement, notamment social, et les premières mesures qu’elle souhaite prendre, comme l’encadrement des loyers.


La crise sanitaire a un impact mesuré sur les prix, selon la FNAIM

La fédération a fait état en fin de semaine dernière de sa dernière note de conjoncture.


Une hausse des prix de l’immobilier à deux chiffres à Lyon

Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens montrent une nouvelle hausse des prix malgré le confinement.


Dans le 6ème arrondissement de Lyon, les prix dépassent les 7.000€ le m2

C’est le constat tiré par LPI Seloger, qui publiait ce mercredi son baromètre mensuel.


« Nous sommes dans un marché où la demande est très forte »


Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Nous évoquons avec lui les grandes tendances observables depuis la fin du confinement sur le marché immobilier de Roanne et de Roannais agglomération.


Prix de l’immobilier: des hausses à deux chiffres à Lyon et Saint-Étienne


LPI-Seloger a fait état de son dernier baromètre mensuel, qui montre une activité toujours marquée par la fin du confinement.


Les prix de l’immobilier étaient toujours en forte hausse en France au 1er trimestre

Les indices Notaires-INSEE des prix des logements anciens ont été publiés ce lundi.


Laforêt décrit un marché immobilier en mode «rattrapage»


Le réseau d’agences franchisés faisait part ce mardi de son point marché semestriel. Malgré une activité soutenue depuis la fin du confinement, il appelle à un plan de relance pour le secteur.


La demande reste soutenue, constate Century 21

null
Le réseau d’agences franchisées faisait aujourd’hui son point trimestriel sur le marché immobilier en France et en Auvergne-Rhône-Alpes


La FNAIM anticipe une baisse des ventes et une stabilisation des prix


La fédération nationale de l’immobilier tenait mardi matin sa conférence de presse visant à tirer un bilan du premier semestre 2020.


Quel bilan pour les prix de l’immobilier sur un mandat ?

Sur les six dernières années, les prix ont évolué de manière assez différente suivant les différentes villes d’Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier : les prix continuent de monter, selon LPI-Seloger

Le baromètre mensuel fait état d’une chute des ventes, mais également de prix orientés à la hausse. La raréfaction de l’offre est en cause.


Les prix de l’immobilier en hausse à Lyon après la fin du confinement

null
Meilleurs Agents fait état ce mardi de son baromètre national des prix de l’immobilier.


Les prix de l’immobilier accéléraient encore au 1er trimestre

Selon l’indice INSEE-notaires, les indices des prix des logements anciens accéléraient nettement avant la crise du Covid-19.


Immobilier : les prix continuaient d’augmenter fin avril, selon LPI-SeLoger

null
D’après les chiffres compilés par le baromètre, seules les ventes immobilières étaient en net repli fin avril.