« On raisonne au niveau national comme si nous étions tous à Paris »

Gérard Forcheron est le président de l’UNPI Rhône-Alpes. Il présentait jeudi dernier ses vœux à la presse, en se montrant raisonnablement optimiste pour l’année 2013.

Combien d’adhérents compte l’UNPI en Rhône Alpes ?

Sur la région, nous comptons 14000 adhérents, sur un total de 250.000 adhérents. Nous sommes maintenant présents sur tous les départements, avec des présidents au sein de chacun d’entre eux.

Vous présentiez aujourd’hui vos vœux au titre de l’année 2013. Quels sont justement les vœux des propriétaires immobiliers pour cette année dans la région ?

Nous essayons de ne pas subir le marasme économique ambiant. Il est vrai que le propriétaire a été très touché par les trois lois de finances rectificatives de 2012, et la loi de finances de 2013. On ne nous prend pas pour des pigeons, mais bien pour des citrons que l’on presse.

L’encadrement des loyers va-t-il être dommageable aux propriétaires immobiliers ?

Nous ne sommes pas favorables à l’encadrement des loyers. Ce sont toujours des mesures coercitives.

Sur la taxe sur les logements vacants, on cite souvent Lyon en exemple. Taxer y aurait été efficace pour remettre sur le marché des logements vacants. Est-ce que c’est votre analyse ?

Non. Ce n’est pas en taxant en permanence l’immobilier que les solutions aux problèmes avanceront. Lorsque l’on est dans un marché, qui, entre bailleurs et locataires, fonctionne bien, il n’y a pas de souci.

Pour lire la totalité de l'article (650 mots) et voir la vidéo de l'interview, abonnez-vous ou identifiez-vous

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Les propriètaires et les propriètaires- bailleurs -privés déçus et en colère!!!

Fédérons nous pour mieux défendre nos droits et rétablir la vérité au sein de l’UNPI
UNION NATIONALE DE LA PROPRIETE IMMOBILIERE 21 , BLD CARNOT 21000 DIJON
SITE :unpi.org
et sur
http://www.facebook.com/citronspresses

Nous propriétaires bailleurs privés,dénonçons avec fermeté la politique désastreuse à terme pronée par par Mme Duflot et son dispositif visant à construire 2,5 millions ! de logements en France en 5 ans dont 150 000 logements sociauxCes chiffres tronqués sur la « pseudo crise du logement « occultent la réalité puisque d’après l’INSEE ,seulement 250. 000 personnes seraient « privées »de toit ,essentiellement sur Paris et sa région.

Les logements à vocation sociale ne manquent pas non plus , le VRAI problème est que quelque 300 000 logements sociaux sont occupés par des personnes ayant de hauts revenus et qui à ce titre devraient etre dirigées vers le parc privé lequel dispose de suffisamment de biens en bon état (2000 biens involontairement vacants sur Dijon!!!). Alors que les propriétaires peinent à trouver des locataires!
Il convient donc de réformer rapidement le systéme d’accès et d’occupation des logements HLM.
Des locataires ayant des revenus dépassant 2 fois les plafonds ne devraient pas etre maintenus dans les lieux au détriment des personnes ayant de petits revenus et qui, elles, en auraient un réel besoin!

Les milliards nécessaires à la construction de ces 2.5 millions de logements neufs seraient bien mieux utilisés à la résolution de réels problèmes présents bien plus urgents

Nous propriétaires bailleurs privés, sommes en revanche favorables à l’élaboration d’un vaste plan de RENOVATION du patrimoine bati existant au lieu d utiliser de nouveaux terrains ,sans doute
arables pouvant servir à l’agriculture ,ou susceptibles de recevoir des plantations contribuant à la diminution de la pollution.
Nous propriétaires bailleurs privés, sommes en colère et déçus face à la fiscalité galopante affectant le foncier bati,nous sommes en effet taxés à 75% et ce depuis longtemps , d’auatnt que la vacance locative augmente et les loyers baissent.

En effet,la taxe foncière sur le bati augmente de 4 %/an ,soit 2 fois le chiffre de l’inflation et de
12 % pour 2013!, la CSG sur les loyers dépassant les 15 %!
Si l’on ne trouve plus de locataires, que l’on ne compte plus sur les » cons tribuables « pour payer la taxe foncière sur le bati!
Nous propriétaires bailleurs privés, sommes opposés au gel des loyers ou alors que le gouvernement et les collectivités locales bloquent dans les memes proportions les charges fixes dont nous devons nous acquitter:TF ,csg,assurances,frais de syndic.. et qu’ils gèlent les nombreuses mises aux normes et diagnostics dont nous supportons le cout .
Nous propriétaires bailleurs privés,sommes opposés à la réquisition des logements vacants qui est inconstitutionnelle(sauf 2 textes légaux) et frapperait essentiellement les particuliers,(les banques et les assureurs ayant déserté le secteur)!
On peut abroger une mauvaise loi, mais que faire face à des millions de M3 de béton déversés sur la pays!?
Au lieu de réquisitionner;Mme Duflot serait bien mieux inspirée de réformer efficacement le système d’accès aux logements HLM.
Par ailleurs,les biens en instance de vente et en travaux ne doivent pas etre comptés comme vacants!
Si Mme Duflot ,SOUTENUE PAR CANTONA ET LE DAL,met en oeuvre l’ordonnance de 1945, qui permet de réquisitionner les logements vacants mais également ceux insuffisamment occupés, qu’ils invitent quelques SDF et/ou sans papiers chez eux!
Si le gouvernement a recours à cette ordonnance,les biens essentiellement de particuliers, sont isolés et difficillement mobilisables et la saisine du Conseil Constitutionnel conduira à sa reconnaissance d’inconstitutionalité.
Par ailleurs,les nouveaux flux de personnes,principalement constitués d’étrangers extracommunautaires,le plus souvent sans papiers,ne peuvent prétendre à un bien réquisitionné.

A bon entendeur…Christophe BOYER Avosnes.Adhérent UNPI.

PETITION:

http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2013N38889

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La garantie Visale a sécurisé 700.000 ménages depuis son lancement

Début juin, Action Logement a accordé son dispositif de cautionnement gratuit, simple et rapide à obtenir.


La proposition d’un gel des loyers fait débat

nullLa CLCV a plaidé pour un gel des loyers. Cette proposition a été fustigée par un certain nombre d’organisations, dont l’UNPI, la FNAIM, l’UNIS et Plurience.


La Métropole de Lyon instaure un « permis de louer »

Le dispositif a pour objectif de lutter contre l’habitat indigne.


L’absence de ministère du logement pointée par les fédérations

Les organisations professionnelles ont regretté l’absence de portefeuille spécifique dédié au logement, consécutivement à l’annonce vendredi du nouveau gouvernement.


Vénissieux : suspension des arrêtés contre les expulsions locatives

Le Tribunal Administratif a décidé de suspendre les arrêtés pris par Michèle Picard, maire de Vénissieux, qui interdisaient les expulsions locatives.


Après l’élection d’Emmanuel Macron, la CNL réclame des mesures

La Confédération nationale du logement a appelé des mesures rapides et concrètes, dont une revalorisation immédiate des APL et l’extension du bouclier tarifaire des énergies.


Tassin la Demi-Lune ouvre «Beau Séjour» au logement intergénérationnel

La Ville teste un nouveau dispositif de logements intergénérationnels, en ouvrant sa résidence senior à l’accueil d’étudiants.


Ouverture de l’APL aux déplacés d’Ukraine

Le gouvernement a fait part de l’ouverture de l’aide personnalisée au logement avec complément familial et des prestations familiales d’entretien aux déplacés d’Ukraine.


Les loyers pourront augmenter de 2,48% au deuxième trimestre

La hausse de l’IRL est la plus forte depuis le quatrième trimestre 2008. L’indice suit en cela l’évolution des prix à la consommation.


Lyon durcit sa réglementation sur les meublés de tourisme

nullCe renforcement de la réglementation des changements d’usage de logements en meublés de tourisme se traduit par l’obligation de création d’un second logement en location.


Michèle Picard prend des arrêtés contre les expulsions locatives

Comme chaque année, des arrêtés municipaux ont été pris à Vénissieux contre la reprise des expulsions sans solution de relogement, les coupures d’énergie et les saisies mobilières.


« Le Cèdre », projet lauréat d’un AMI sur la qualité du logement de demain

La SACVL a développé ce « projet partenarial au service de l’humain et de la mixité ».


Encadrement des loyers : un arrêté renforce l’information du locataire

Un arrêté complète l’information du consommateur dans les annonces publiées par les professionnels, pour les locations en cas d’encadrement des loyers.


« Tout cela est assez vertueux »

nullChristophe Perrin, président d’Habitat et Humanisme Rhône, et Guillaume Hamelin, directeur d’in’li Aura, commentent l’opération de cession de 182 logements réalisée ce mois-ci entre les deux structures.


Encadrement des loyers : à Paris, 35% des annonces sont hors-plafonds

La Ville de Paris et la Fondation Abbé Pierre ont publié ce lundi le premier baromètre sur l’application de l’encadrement des loyers.