ZAC Part-Dieu Ouest: délibération de l’autorité environnementale

L’autorité s’est réunie mercredi et a délibéré sur plusieurs avis, dont un portant sur cette zone d'aménagement du troisième arrondissement de Lyon.

L’autorité environnementale s’est réunie mercredi et a délibéré sur plusieurs avis : la programmation pluriannuelle de l'énergie pour la Corse, la prolongation pour une durée illimitée du stockage souterrain de produits dangereux sur la commune de Wittelsheim en Alsace, mais aussi la zone d’aménagement concerté Part-Dieu Ouest.

L’autorité a rappelé les objectifs de la ZAC de 38 hectares, dont « le triplement de la surface de logement, le doublement de la surface de bureaux, le réaménagement du centre commercial ainsi que la création de surface d’hôtellerie et de nouveaux équipements publics ».

Elle note dans son avis que l’ambition de la ZAC est « forte sur le plan de la qualité de vie et de l’environnement », mais tempère en indiquant que ces points ne sont cependant « pas toujours traités de façon quantitative et suffisamment approfondie dans l’étude d’impact ». Elle recommande d’ailleurs de préciser et de quantifier l’étude d’impact sur certains points.

Ses recommandations portent sur l'amélioration de l'intégration des deux projets, à savoir le Plan d’échanges multimodal et la ZAC, « notamment en complétant l’étude d’impact par les éléments pertinents qui concernent les impacts du PEM, dès lors qu'il existe une interaction étroite entre ces deux projets, et sur la nécessité de préciser si le projet de ZAC est compatible avec la manière dont il est envisagé de gérer à moyen terme les conséquences de la saturation de la gare de La Part- Dieu ».

L’autorité a également émis des recommandations portant sur l'explicitation « des modalités de prise en compte de l’aléa de remontée de nappes d'eau, des opérations immobilières engagées et les prescriptions environnementales qui seront imposées à leurs maîtres d’ouvrages ». Ces recommandations de l’autorité environnementale portent également sur la prise en compte « des prévisions de trafic des deux roues motorisés et les modélisations à compléter concernant le bruit et la qualité de l'air, puis la réalisation d'une évaluation quantitative des risques sanitaires ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Clermont-Ferrand : la bibliothèque de l’Hôtel-Dieu sera livrée en 2024

null
Cette bibliothèque métropolitaine sera logée dans un édifice du 18ème siècle de l’ancien Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand.


21,4 millions d’euros pour le recyclage des friches en AURA

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’enveloppe dédiée au fonds de recyclage foncier des friches s’élève à 21,4 millions d’euros sur deux ans.


Télécabines, lignes de tram : le plan de mandat du Sytral dévoilé

null
Le syndicat des transports de l’agglomération lyonnaise a présenté ce jeudi son plan de mandat 2021/2026. Si aucune ligne de métro ne sera initiée dans le mandat, une première ligne par câble sera mise en place entre Francheville et Gerland. 4 nouvelles lignes de tram vont voir le jour.


Alliade développe une ferme urbaine dans la ZAC des Girondins

null
Le bailleur social réalise une exploitation maraîchère avec ses serres au sein d’un projet de 120 logements en accession et locatif social.


Vallée de la chimie : la Métropole de Lyon satisfaite du rétablissement du PPRT

null

La cour administrative d’appel du tribunal administratif de Lyon a rétabli le plan de prévention des risques technologiques qui avait annulé en 2019.


La Métropole veut racheter le foncier du site de Gifrer à Décines

Ce rachat par la Métropole de Lyon vise à permettre le maintien des activités productives du site et tenter de sauver les 125 postes menacés de suppression.


Demandes d’autorisation d’urbanisme : nouvelle démarche en ligne

Celle-ci vise à accompagner et simplifier la procédure.


Concertation sur la piétonisation d’une partie du Cours Charlemagne


La Métropole et la Ville de Lyon vont expérimenter pendant 3 mois cette piétonisation entre la rue Montrochet et le quai Antoine Riboud à compter de la mise en service du T2. Et ce pour permettre de vérifier la pertinence du dispositif et de le faire évoluer si nécessaire.


La Ville de Lyon veut un éclairage urbain plus économe

Deux délibérations ont été présentées au conseil municipal de la ville de Lyon jeudi pour la rénovation de l’éclairage urbain.


La profession agricole se mobilise pour défendre le foncier


Les représentants des Chambres d’agriculture, de la FNSafer, de la FNSEA et de Jeunes Agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes font des propositions communes pour vraiment réguler le foncier agricole.


Fonds friches : premier appel à projet

Un premier appel à projets, doté de 40 millions d’euros sur deux ans sur les 300 millions du fonds, a été lancé.


La Métropole de Lyon et les villes organisent la continuité du service public


Les collectivités ont détaillé ce vendredi les mesures destinées à assurer la continuité du service public à destination des habitants et habitants du territoire.


Les démolitions se poursuivent à Saint-Étienne

La politique de rénovation urbaine basée sur des démolitions d’ampleur suit son cours dans la préfecture de la Loire, avec un nouvel écroulement de près de 4.000 m² de bâtiments dans le coeur de la ville.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


La nouvelle vision du maire de Lyon pour la Part-Dieu

null
À l’occasion de l’inauguration d’«Orange Lumière», Grégory Doucet, maire de Lyon et président de la SPL Lyon Part-Dieu, a présenté le nouveau cap qu’il entend insuffler pour ce quartier.