1.000 participants à la 5ème édition des universités d’été de la SBA

Cette nouvelle édition avait été organisée au sein du centre des congrès de la Cité internationale de Lyon.

La Smart Buildings Alliance (SBA), la Fédération Française de Domotique (FFD) et l’Alliance EnOcean, organisaient les 5 et 6 septembre la 5ème édition de leurs universités d’été. Celles-ci ont rassemblé plus de 1.000 participants, ainsi que 76 exposants dont 27 startups ayant mis en avant leurs solutions.

Ces deux journées ont rassemblé des acteurs de différents horizons : constructeurs, fabricants, énergéticiens, prestataires de services, maîtres d’ouvrage, investisseurs, acteurs de l’IT, associations et institutions publiques. Ceux-ci ont pu partager leurs visions et expériences.

Toute la chaine de valeur du bâtiment et de la ville était présente pour échanger de manière transversale. Près de 200 intervenants se sont succédés lors des conférences et ateliers. 56 ateliers ont permis aux visiteurs de rentrer dans le détail des solutions autour de 4 thématiques globales : la ville, le bâtiment, technologie et société et métiers.

« Ces deux journées ont été l’occasion pour nous tous d’écouter, d’échanger et de confronter nos points de vue pour faire progresser notre intelligence collective au service du bâtiment et de la ville de demain » a indiqué Emmanuel François, président de la SBA, dans un communiqué.

La fin du « Smart pour le Smart »

Lors de ces universités d’été, un certain nombre d’enseignements ont été tirés, comme la fin du « Smart pour le Smart ». « De manière transversale, les questions de la durabilité des technologies, de leur utilité intrinsèque, de leur potentiel d’interopérabilité et de mutualisation, de la nécessité de concevoir des services compris par le plus grand nombre, ont été largement abordées lors des sessions, soulignant que le ‘Smart’ ne doit pas être que technique, mais aussi et surtout utile et accessible. Le facteur humain étant évidemment toujours le cœur du sujet et l’intérêt de l’usager devant guider tout projet », note la SBA.

Parmi les autres enseignements, on notera que le smart building concerne et rassemble toujours plus de métiers, mais aussi que l’écosystème Smart Building français s’avère légitime au-delà des frontières. De nouveaux services émergent, et de nouveaux métiers vont apparaitre comme ceux d’opérateurs de services du bâtiment, de la ville et du territoire, véritables tiers de confiance, garants de la liberté et la sécurité des données.

Les universités d’été ont été rythmés par 3 temps forts, avec la conférence d’ouverture introduite par Louise Guay, présidente du « Living Lab » de Montréal, sous la thématique « Le Smart, une réponse à nos enjeux de société ? » Celle-ci a rassemblé Emmanuelle Cosse, Ancienne Ministre du Logement, conseillère régionale d’Ile-de-France, Hervé Groléas, directeur innovation numérique et systèmes de la Métropole de Lyon, Jean Haentjens, Économiste et Urbaniste, mais aussi Taoufik Valipuram, cofondateur et directeur du Lab Ouishare X Chronos

Après une introduction de Sylvain Robert, DG Énergie de la Commission Européenne, des acteurs industriels, de l’énergie et du numérique ont enchainé sur la thématique « Les enjeux de la révolution du bâtiment » à l’intersection entre la transition énergétique et la révolution numérique pour une plus grande efficience du bâtiment. Ont participé Philippe Adam, directeur régional territoires et services énergétiques d’EDF, Fabrice Bonnifet, directeur central développement durable, groupe Bouygues SA et président du collège des directeurs du développement durable (C3D), Cormac Crossan, business development director real estate de Schneider Electric, François-Xavier Jeuland, président de la FFD, et Emmanuel Olivier, président d’Ubiant.

Enfin, la dernière session plénière, « Nouveaux regards – Nouvelles solutions », a, après une introduction par Loïc Dosseur, co-directeur général de Paris&Co et directeur d’Urban Lab, sur le rôle évolutif des agences de développement économique pour concilier les visions des territoires, entreprises et startups, proposé 2 conférences complémentaires, l’une sur le thème de l’attractivité de la Smart City et une seconde table ronde sur le thème de la ville et du quartier désirable

2 pitchs marathons

40 projets innovants ont par ailleurs été présentés lors des 2 pitchs marathons. En outre, au sein de ces deux séances, 40 jeunes pousses ou sociétés établies ont défendu leurs solutions innovantes sur 2 jours. « Ces solutions, remarquées sur leurs marchés, contribuent à illustrer la diversité des sujets liés au Smart Building et à la Smart City. Elles ont été évaluées selon des critères comprenant : qualité d’innovation ; impact potentiel sur le marché et respect des principes de la SBA dont l’intégrité de la gestion des données, le partage et l’interopérabilité) », indique la SBA.

3 prix ont ainsi été décernés. Le prix Smart Building a été remis à Enlighted, qui capte et libère la donnée à destination des opérateurs de services « lighting as a service ». Le prix Smart City a été décerné à, Futuremap, qui propose une solution de modélisation 3D de la ville, faisant le lien entre les différentes strates et différents réseaux urbains. Enfin le prix coup de cœur a été décerné à Snips, une plateforme de reconnaissance vocale qui fonctionne en embarqué pour que les entreprises aient leur assistant vocal propre, dans le plus grand respect de la GDPR, la totale souveraineté des data et le respect des utilisateurs finaux

Au cours de ces universités d’été, Emmanuel François a annoncé le lancement de la Fondation MAJ, qui a pour objectif de rapprocher les services et les institutions du citoyen usager à l’échelle locale via le digital, pour répondre aux défis actuels posés par la dégradation environnementale, la recherche d’une économie moins carbonée et le besoin de reconstruction de lien social. Pour Emmanuel François, le numérique est un outil qui permet de construire des réponses pour repenser les bâtiments et leurs usages en plaçant l’humain au centre des solutions.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Palmarès BBCA 2021 : Nexity et Woodeum-WO2 se distinguent

Au palmarès des maîtres d’ouvrage immobilier bas carbone français, les deux groupes se partagent la pôle position.


BIG, un programme sur l’empreinte biodiversité des projets immobiliers

Ce programme de recherche et d’actions est soutenu par 16 entreprises, dont Crédit Agricole Immobilier, Altarea, Nexity ou encore Bouygues Immobilier. Celles-ci se sont unies pour transformer les pratiques vers un modèle plus respectueux du vivant.


« Réunion de chantier », une web-série sur la RE2020

La FFB a lancé celle-ci pour accompagner pour les professionnels.


Villeurbanne vise un recul de 20% des émissions des gaz à effet de serre

Le maire de Villeurbanne, accompagné d’adjointes et adjoint, a présenté la semaine dernière un manifeste et un plan d’action pour la transition écologique.


Filière à responsabilité élargie des producteurs : un décret bientôt publié

Le gouvernement a précisé ce jour les modalités de mise en œuvre de la nouvelle filière pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment.


Saint-Étienne : « La comète » a été inaugurée

nullLe site issu de la réhabilitation de l’ancien bâtiment de la Comédie de Saint-Etienne a été transformé en « une pépinière pour les talents stéphanois et l’émergence culturelle ».


La chaufferie biomasse de Givors inaugurée par la Métropole

Bruno Bernard, président de la Métropole et Philippe Guelpa-Bonaro, vice-président délégué au climat et à l’énergie étaient présents pour l’évènement. Cette chaufferie alimente 2.700 équivalents logements.


Le montant de la prime air-bois augmenté

La Métropole de Lyon a annoncé rehausser le montant de sa prime air-bois pour les ménages modestes vivant sur son territoire.


Clermont Auvergne Métropole développe ses réseaux de chaleur

nullLe président de l’intercommunalité et maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a présenté mercredi les projets d’extension et d’interconnexion des réseaux, qui visent à diminuer l’empreinte carbone du territoire.


Lyon 3 : fin des travaux de réhabilitation de la résidence Dauphiné

GrandLyon Habitat a achevé les travaux de cet ensemble datant des années 30, composé de 218 logements et 2 locaux commerciaux.


La Métropole de Lyon veut agir sur le bâti des collèges

La collectivité veut rénover ses collèges et apaiser leur environnement. Un plan métropolitain de 300 millions d’euros a été dévoilé il y a quelques jours.


Charly: inauguration de la station Vavilov

Cette station a été inaugurée vendredi en présence de représentants de la Métropole de Lyon et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Encadrement des loyers : la FNAIM dénonce «une absence de vue globale»

La fédération nationale de l’immobilier a fustigé l’absence de vision globale sur le problème du logement.


Loi climat et résilience : l’impact sur l’immobilier et les transports

Après plusieurs mois d’examen et une commission mixte paritaire conclusive, les députés et les sénateurs ont adopté cette semaine ce projet de loi qui aura un impact important en matière de végétalisation, d’isolation des bâtiments ou sur la qualité de l’air via de nouvelles ZFE.


Un appel à projets pour l’industrie du bois de construction

La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a lancé un appel à projets doté de 50 millions d’euros pour l’«industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés».