Nouvelles lignes de bus entre l’Est lyonnais et l’aéroport

Le Sytral a annoncé la mise en place de deux nouvelles lignes de bus desservant l’aéroport Lyon-Saint Exupéry, pour renforcer le réseau de 6 lignes déjà existantes.

Deux nouvelles lignes TCL ont été créées afin d’améliorer la desserte de l’Est lyonnais et assurer par ce biais le transport des salariés entre leur domicile et la plateforme aéroportuaire dès le 2 septembre prochain. La Communauté de Communes de l’Est Lyonnais (CCEL) est desservie par 6 lignes régulières TCL (1Ex, 28, 29, 30, 32 et Zi5) et 23 lignes scolaires junior direct.

Le SYTRAL a redessiné la desserte de ce territoire qui compte 40.000 habitants, 19 zones d’activités et 24.000 emplois dont 6.000 sur la plateforme aéroportuaire. «Nous avons créé deux nouvelles lignes TCL pour améliorer la desserte des zones économiques de l’Est lyonnais et assurer le transport des salariés entre leur domicile et la plateforme aéroportuaire et les zones d’activités adjacentes. Ces décisions accompagnent le cœur de notre mission: développer une mobilité sans couture et durable pour améliorer la desserte de l’ensemble des territoires», a indiqué Fouziya Bouzerda, la présidente du SYTRAL dans un communiqué.

Desserte alternative à l’aéroport

A l’heure où la Métropole veut renégocier le contrat de concession de Rhônexpress, cette nouvelle desserte permettra d’offrir une desserte alternative à l’aéroport Saint-Exupéry en transports en commun, via une liaison indirecte à l’hypercentre depuis Genas ou Meyzieu. Via la ligne Meyzieu-Aéroport, il faudra compter 35 minutes, contre 30 minutes pour la ligne Genas-Aéroport. La fréquence sera de 30 minutes pour la première ligne et de 35 minutes en heure de pointe pour la seconde.

La ligne 47 desservira dès lundi l’aéroport et le Cargoport au départ de Meyzieu ZI. La ligne 48 viendra renforcer la desserte à partir de janvier 2020, au départ de Genas Bornicat. Le parcours de la ligne 28a par ailleurs été redessiné, pour effectuer son terminus à Meyzieu ZI.

Cette ligne sera entièrement exploitée avec des véhicules au gaz naturel, le SYTRAL achetant désormais uniquement des véhicules propres, anticipant ainsi de 5 ans la loi sur la transition énergétique. La ligne 28 reliant désormais Vaulx-en-Velin à Meyzieu Z.I, sera, à partir de lundi, la première ligne du réseau TCL à être entièrement exploitée avec des bus alimentés au gaz naturel pour véhicules (GNV) avec une part de 30% d’origine renouvelable (bioGNV, un carburant vert produit à partir de déchets industriels).

La ligne exploitée par les autocars Berthelet pour le compte du SYTRAL a été retenue en raison de l’expérience déjà acquise par le délégataire qui exploite une flotte de bus roulant au gaz sur le site de l’aéroport Lyon -Saint Exupéry.

Bus propres

9 véhicules Crossway Low Entry circuleront ainsi dès septembre sur la ligne 28 qui compte 460.000 voyages et réalise 511.000 kilomètres chaque année. « N’émettant ni fumée, ni odeur et garantissant une réduction des émissions de particules et de la pollution sonore de 50% par rapport à un véhicule thermique, cette technologie assure un confort accru aux passagers et riverains. Dotés d’une capacité d’accueil de près de 80 passagers, les véhicules Iveco ont été acquis par le délégataire pour un montant unitaire de 250.800€ HT. Les bus seront ravitaillés à la station AS24 de Saint-Quentin Fallavier, située à 18 km du dépôt de Genas dans lequel ils seront hébergés. L’expérimentation de 2 ans, menée par le SYTRAL et son délégataire, démarre le 1erseptembreaprès des tests concluants menés sur les lignes 28 et ZI5 au cours de l’été 2018.

« La transition énergétique est au cœur de nos préoccupations. Notre ambition se manifeste par le renforcement d’un réseau durable au service d’un territoirerespirable. En2020, nous allons acquérir plus de 50 véhicules alimentés au GNV alliant autonomie et performance environnementale, pour renforcer l’offre du réseau», ajoute Fouziya Bouzerda.

Le SYTRAL va de plus acquérir une vingtaine de trolleybus articulés nouvelle génération pour équiper la C13 puis la C11 à horizon 2021, ce qui permettra ainsi d’améliorer la capacité des lignes de 50%. « Les véhicules seront équipés d’une nouvelle technologie permettant de rouler en autonomie (sans ligne aérienne de contact) sur plusieurs kilomètres grâce à leur batterie. La C16 sera de la même façon la première ligne entièrement exploitée avec des bus électriques rechargeables en dépôt.

A horizon 2022, les véhicules thermiques des lignes C6, 19 et 25,puis ceux des lignes C5 et C25, seront remplacés par des trolleybus nouvelle génération. L’hydrogène vert sera également expérimenté dès 2021 par le biais de 2 véhicules sur la ligne Zi6 reliant Jean Macé à Saint-Fons. « Les bus seront rechargés à la station de distribution d’hydrogène de la CNR », conclut le Sytral.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les craintes des fédérations du bâtiment sur la RE2020

La FFB et son Pôle Habitat ont exprimé leurs craintes, suite à la présentation ce mardi de la nouvelle réglementation environnementale.


Rillieux-la-Pape communique les résultats de sa consultation sécurité

La ville de Rillieux-la-Pape a lançé en octobre une grande consultation citoyenne auprès de ses habitants sur le thème de la sécurité. Plus de 80% des répondants souhaitent que la Ville intègre le dispositif « Quartier de reconquête républicaine ».


Plantation du 1er arbre des vergers urbains de Lyon

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a planté ce jour le premier arbre des vergers urbain de Lyon au square du 14ème régiment de Zouaves dans le 8ème arrondissement de Lyon.


Lyon : 1er volet d’aides pour le fonds d’urgence culturel

Une délibération a été présentée jeudi devant le conseil municipal . Cette attribution prolonge les actions d’accompagnement du tissu associatif et de préservation les structures culturelles de la Ville.


Prolongement du métro B : déjà un kilomètre de tunnel creusé

Malgré le confinement en cours, le chantier continue d’avancer.


Décines/Meyzieu : un enrobé sans apport de bitume pour une piste cyclable

Une part importante des 6 kilomètres de cette piste qui longe le T3 sera réalisée avec l’utilisation d’un enrobé écologique sans apport de bitume.


Vers une extension de la ZFE dans la Métropole de Lyon

La Métropole vise à ce que, d’ici la fin du mandat en 2026, seuls les véhicules disposant des vignettes Crit’Air 0 et 1 soient autorisés dans le périmètre de la ZFE.


La fréquentation du réseau TCL est à 45% en semaine

Pour la 3ème semaine de confinement, le SYTRAL a annoncé ajuster l’offre du reseau TCL


Un site de click and collect en soutien aux commerçants de Lyon


Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a annoncé la mise en ligne dès la semaine prochaine d’un site de « click&collect » pour mettre en relation les commerçants de proximité et les habitants.


La fédération des TP plutôt confiante sur l’activité dans la Métropole

Les responsables de la fédération ont noué de nombreux contacts avec l’exécutif de la Métropole de Lyon. Reste à savoir quel sera le délai de mise en œuvre des appels d’offres…


Lyon : les conseils d’arrondissement maintenus en présentiel


La Ville de Lyon a choisi de maintenir une partie des conseils d’arrondissement en présentiel.


France Urbaine demande à l’État de préserver les budgets des collectivités

43 élus de France urbaine, dont Bruno Bernard et Grégory Doucet, ont signé une tribune au sein de laquelle ils demandent au gouvernement de préserver les budgets des collectivités locales.


Vente de 5.600 m² au sein du parc « Urban’East »


La vente à investisseurs concernée a été réalisée au sein de ce parc qui développera à terme 138.000 m² d’activités mixtes, bureaux et services.


Appart Invest 3 acquiert 7 immeubles à Lyon

Cette acquisition du fonds Appart Invest 3, géré par AMDG, concernait 11 immeubles d’habitation dans plusieurs métropoles.


Construction : la filière s’engage pour la continuité des activités du BTP

19 organisations professionnelles de la filière construction s’engagent via un appel commun.