Trottinettes électriques en libre-service : Dott et Tier désignés à Lyon

Un appel à projet avait été lancé en mai pour proposer un droit exclusif à deux entreprises d’opérer à Lyon.

La municipalité de Lyon avait lancé au printemps un appel à projet pour proposer un droit exclusif à deux entreprises de trottinettes d’opérer à Lyon, et ce afin de répondre au développement massif et désordonné de ce mode de transports. Le 7 mai, treize opérateurs ont candidaté. Les services de la Ville de Lyon ont poursuivi la procédure de consultation tout en laissant au nouvel exécutif municipal le choix des deux opérateurs qui seront retenus pour déployer, à la rentrée prochaine, une flotte de 2 000 trottinettes chacun.

Ce sont les services Dott et Tier qui ont été sélectionnés pour leur ambition écologique et l’équilibre des services proposés, afin d’exploiter une offre de trottinettes en libre-service pendant deux ans. « L’espace public doit être organisé par la ville pour en offrir une occupation équilibrée. Les trottinettes ne peuvent plus envahir les espaces réservés aux piétons et finir dans le Rhône. C’est une nouvelle offre de mobilité qui peut faire sens, mais qui doit être encadrée. A ce titre, j’ai demandé aux services d’accentuer la dimension responsable de l’offre des entreprises : durée de vie des trottinettes, opérations de recharge des batteries, matériaux utilisés… », a expliqué dans un communiqué Valentin Lungenstrass, adjoint au maire délégué aux mobilités, à la logistique urbaine et aux espaces publics.

La Ville de Lyon s’assure, avec ces deux opérateurs, de l’ambition portée pour participer à une décarbonation du système de trottinettes en libre-service. « La progression sur la durée de vie des trottinettes, désormais de plus de 2 ans, l’amovibilité des batteries, la réparation des engins ou encore l’utilisation de matières recyclées permettront de réduire considérablement leur empreinte environnementale », indiqué la Ville.

Stationnement dédié

La Ville de Lyon va en outre prendre des arrêtés afin d’aménager, avec la Métropole de Lyon, du stationnement dédié pour les trottinettes, et ce afin de garantir des continuités piétonnes notamment pour les personnes âgées ou à mobilité réduite. Les services de la ville de Lyon et les deux entreprises retenues travailleront pour retenir les zones de stationnement idéales, en lien avec les mairies d’arrondissement et permettre le début des travaux.

A terme, les trottinettes ne seront plus disséminées partout dans la ville, mais auront des espaces réservés et circonscrits pour leur stationnement. « Ces emplacements seront majoritairement des places de stationnement en amont des passages piétons, tels que prévus par l’article 52 de la LOM », précise la Ville.

Les zones à plus forte activité, notamment la presqu’île, feront figure de zone test dans un premier temps. «La volonté de la Ville de Lyon est de travailler également avec les opérateurs pour définir de nombreux emplacements virtuels en dehors des zones prochainement aménagées, afin de limiter l’encombrement des trottoirs. Le respect du code de la route et l’engagement des entreprises pour une politique salariale vertueuse », note la Ville de Lyon.

Celle-ci précise que ce sont des équipes salariées locales, et non plus des auto-entrepreneurs, qui sensibiliseront les usagers au respect des règles du code de la route et s’assureront du bon fonctionnement du service trottinettes. La Ville rappelle enfin que la circulation des dites trottinettes doit se faire sur les pistes cyclables et non par sur les trottoirs, que le transport d’une deuxième personne n’est pas autorisé et que la vitesse maximale est de 25 km/h. « Il en va de la sécurité des usagères et des usagers, mais aussi de toutes et tous les utilisateurs et utilisatrices de l’espace public. Le respect de cette règle sera une priorité pour l’équipe municipale en place », conclut la Ville de Lyon.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Très bonne initiative de la municipalité. C’était devenu trop dangereux pour les piétons.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Noiise acquiert 726 m² de bureaux à Vaise


L’agence de référencement SEO/SEA fait appel à Valoris Real Estate pour cette acquisition. Le promoteur, 6ème Sens Immobilier, a pour conseiller Brice Robert/Arthur Loyd.


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.