La mise en lumière de la passerelle Mazaryk a été rénovée

Ceci a permis une réduction de consommation substantielle.

C’est, entre le pont Mouton et le pont Schuman, l’un des liens historique entre le 4ème et le 9ème arrondissement. La passerelle Masaryk, anciennement appelée pont de Vaise, a été achevée et ouverte au public en juin 1841. Ce pont suspendu est constitué de deux travées égales de 85 mètres, retenues par des haubans fixés à trois piliers de pierres. Le pilier central soutient les câbles et deux plus petits ancrés sur chacune des rives maintiennent structurellement le pont. Auparavant ouverte à la circulation automobile, l’ouverture du pont Schuman au nord de celle-ci a permis de réserver cette passerelle aux modes doux, tant piétons que cyclistes, depuis 2014.

La passerelle Masaryk a fait l’objet dernièrement d’une rénovation de sa mise en lumière. « Celle-ci s’appuie sur l’architecture subtile et légère de l’édifice, afin d’en révéler tous les détails et d’accentuer la caractéristique aérienne de l’ouvrage. Ce lien lumineux participe à l’ambiance nocturne des berges en ponctuant le paysage du défilé de Saône et vient compléter la mise en lumière déjà réalisée sur 16 ponts lyonnais », note la Ville de Lyon.

« L’éclairage des gardes corps amont et aval de la passerelle sont accentués en contre plongée, affirmant la finesse de la structure de loin, tout en révélant les câbles sur l’ensemble de l’ouvrage. Tels des guides de lumière, ils accompagnent les usagers lors de la traversée du pont dans une douce pénombre, laissant libre le panorama sur la Saône », ajoute la collectivité.

Forte réduction de consommation énergétique

La Ville note que le pilier central dressé au centre du cours d’eau est habillé d’une lumière légèrement dorée sur toute sa hauteur, « comme pour rappeler la lumière chaude et si singulière de la Saône ». « L’arche est quant à elle accentuée en lumière plus ambrée pour modeler et creuser cette structure majestueuse. Les deux piliers plus petits sont éclairés sur quatre faces, formant des portes d’accès à l’ouvrage depuis les quais hauts et viennent ancrer visuellement l’édifice aux deux rives.»

Cette mise en lumière participe et enrichit le plan lumière de la ville de Lyon qui éclaire déjà 370 lieux emblématiques de la Ville. Côté énergétique, la réduction de consommation est substantielle avec une mise en lumière de la passerelle qui passe de 16.900 à 5.260 kWh par an, soit une réduction de près de 70%. Pour Sylvain Godinot, l’adjoint en charge de la transition écologique et du patrimoine dont l’éclairage urbain « la lumière est une composante majeure de l’identité de Lyon. La refonte prochaine du Plan lumière, qui embellit la ville depuis 30 ans, sera l’occasion de poursuivre le travail sur un paysage nocturne de grande qualité. Elle intégrera également un travail sur la réduction de la pollution lumineuse et permettra à Lyon de s’inscrire pleinement dans la transition écologique. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une carte en ligne pour trouver les lieux frais de la Métropole

Face aux phénomènes d’ilots de chaleur urbains, la Métropole s’est dotée d’une carte listant les lieux de fraicheur.


Le «Booster du réemploi» récemment lancé en Auvergne-Rhône-Alpes

Différents acteurs se sont réunis il y a une dizaine de jours à la Confluence à Lyon pour le lancement de cette démarche visant à accroitre l’utilisation de matériaux de réemploi dans les chantiers.


Lyon retenue dans les 100 villes européennes climatiquement neutres en 2030

La Commission européenne a retenu la ville au sein de ce programme visant à la neutralité carbone. Toutefois, l’opposition regrette l’absence de candidature de la Métropole.


Label bas carbone pan-européen : Bureau Veritas rejoint l’initiative

Ce futur label bas carbone pan-européen annoncé à l’occasion du MIPIM vise à promouvoir la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie.


La Métropole de Lyon promeut l’utilisation de la prime Air-Bois

nullCe dispositif vise à accompagner financièrement les ménages souhaitant renouveler leur appareil de chauffage à bois non-performant. La collectivité a récemment triplé le montant de la prime pour les foyers aux revenus les plus modestes.


Ecully : Alliade Habitat agit pour la végétalisation du quartier des Sources

nullAlliade Habitat agit pour la qualité de vie de ses locataires à travers cette végétalisation, que le bailleur entend opérer sur plusieurs de ses sites au sein de la Métropole.


La Ville de Lyon lance un appel à projet pour le « Chalet du parc »

Situé au coeur du parc de la Tête d’Or, cet édifice qui fut exploité en tant que restaurant et lieu de réception jusqu’en 2013 va faire l’objet d’un appel à manifestation d’intérêt, afin de sélectionner un porteur de projet pour le rénover et lui redonner vie.


Le label R2S *** pour le Campus Région du numérique

Le vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes délégué à l’enseignement supérieur, à la recherche, à l’innovation, au numérique et aux fonds européens a reçu ce prix ce lundi.


Bruno Bernard et Grégory Doucet en déplacement au MIPIM

nullLes deux élus participeront, durant les prochains jours, à ce grand rendez-vous de l’immobilier.


Symbiote alerte sur des pertes d’environ 13.000 emplois

nullLe syndicat multi branches des industries et des opérateurs de la transition énergétique a fait part de licenciements massifs depuis 6 mois avec une estimation de pertes d’environ 13.000 emplois. Il a adressé en ce sens une lettre ouverte au ministère.


«Lyon Éco Énergie +», un dispositif pour les éco-investissements des entreprises

La Métropole de Lyon a annoncé lancer ce nouveau dispositif d’aides.


Foncia déploie sa filiale Tech-Way dans le Rhône

Cette filiale est spécialisée dans la maintenance technique de l’habitat.


L’audit énergétique à la vente en vigueur dès le 1er septembre 2022

L’audit énergétique règlementaire pour les logements proposés à la vente sera requis dans un peu plus de 9 mois. La ministre a souhaité laisser un peu plus de temps aux professionnels.


Une aide de la Métropole de Lyon à la végétalisation des copropriétés

Le président de la collectivité, Bruno Bernard, a participé mercredi à la plantation d’arbres dans une copropriété du 3e arrondissement. Il y a promu les aides à la végétalisation des copropriétés.


Les lauréats de la 1e vague de l’appel à projets «Investissements d’avenir»

Le ministère de la Transition écologique a annoncé les lauréats de cette 1e vague de l’appel à projets « industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés », qui comprend 3 lauréats de la Région. Il a également lancé l’appel à projets « mixité pour la construction bas carbone ».