Travaux d’été programmés dans les collèges de la Métropole de Lyon

La collectivité est chargée de la construction et de l’entretien des collèges

L'été rime souvent avec travaux dans un certain nombre d'établissements scolaires tels que les écoles, collèges ou les lycées. La Métropole de Lyon met à profit la période estivale pour faire avancer un certain nombre de chantiers sur son territoire et notamment en ce qui concerne les collèges, dont elle a la charge de la construction et de l’entretien. Elle disposait à la rentrée 2020 de 79 collèges publics sur son territoire, ayant accueilli plus de 46.000 collégiens.

La Métropole a lancé de nombreuses opérations de petite et moyenne ampleur, au-delà des 13 chantiers de restructuration ou extension en cours. La collectivité indique que 11 millions d’euros sont consacrés sur l’année pour 300 opérations sur l’ensemble des collèges, dont 60% sont réalisés sur l’été.

« La réalisation de travaux dans des collèges est toujours particulière car nous devons assurer une continuité de service, ainsi les périodes de vacances sont cruciales. Outre les grands projets, la Métropole investit tous les ans dans les collèges pour les entretenir ou les améliorer. Pour cet été 2021 ce sont 7 M€ qui sont dédiés à des travaux divers allant de l’aménagement de nouvelles salles à la création d’abris vélos», indique Véronique Moreira, vice-présidente en charge de l’éducation et des collèges :

La Métropole de Lyon répond aux besoins toujours plus importants compte tenu de la forte augmentation démographique, et a en charge entre autres la construction, la reconstruction, l’extension, les grosses réparations, l’équipement et le fonctionnement des collèges publics. Outre les travaux ponctuels réalisés tout au long de l’année, comme la sécurisation d’ascenseurs, le remplacement de fenêtres ou de portes, elle réalise également en période estivale des opérations significatives.

300 opérations programmées

300 opérations ont été programmées sur l’année 2021, dont 60% sur l’été 2021 dans les 79 collèges de la Métropole pour un budget de 11 millions d’euros. 7 millions d’euros seront réalisés d’ici la rentrée de septembre. Ce sont par exemple 480.000€ qui ont été mobilisés pour le réaménagement du plateau sportif du collège Jean Renoir à Neuville. 8 opérations de rénovations thermiques supérieures à 200.000 € euros ont d’autre part été lancées en 2021.

Parmi les travaux d’été on citera ceux des collèges « Les Iris » à Villeurbanne (réfection des classes du Bat B 1er étage, rénovation des sanitaires garçons), Curie à Bron (réaménagement des salles de technologie, création d’un abri vélo, réaménagement de la loge, rénovation des installations thermiques), Longchambon à Lyon 8 (réfection du pôle medico-social), Bastié à Décines (mise en peinture des classes, réaménagement du pôle sciences et réfection de la toiture terrasse), et Leroux à Villeurbanne (rénovation de l’installation thermique chauffage urbain, aménagement de la salle de sciences et extension du préau).

On citera également ceux des collèges Daubarède à Saint-Genis-Laval (réaménagement du pôle sciences), Paul Vallon à Givors (désamiantage des circulations et salles de classes du 1er étage), Balzac à Vénissieux (rénovation des circulations du 1er étage y compris désamiantage), Molière à Lyon 3 (agrandissement des sanitaires, locaux des agents, foyer, remplacement du portillon), Tonkin à Villeurbanne (désamiantage et réfection des sols des circulations), Monnet à Lyon 2 (rénovation des sanitaires), Jouvet à Villeurbanne (réaménagement de la loge), Jean Moulin à Lyon 5 (réaménagement de locaux désaffectés), Sénard à Caluire (restructuration des salles de sciences) et Picasso à Bron (peinture accès restaurant).

Réhabilitations et créations d’établissements

La Métropole indique également réaliser de nombreuses réhabilitations qui demandent des travaux sur plusieurs années, avec potentiellement des déplacements d’élèves ou la création de modulaire le temps des travaux. 3 collèges sont en cours de restructurations lourdes, à savoir le collège Jean-de-Tournes à Fontaines-sur-Saône, le collège Jean-Jacques Rousseau à Tassin-la-Demi-Lune, et le collège Émile Malfroy à Grigny.

La collectivité construit et planifie la création de collèges pour adapter l’accueil des élèves à la croissance de la démographie scolaire. 2 nouveaux établissements vont ainsi ouvrir leurs portes en 2021, à savoir le collège Gisèle Halimi à Gerland, dans le 7e arrondissement de Lyon, et le collège Simone Veil à Saint-Priest.

« D’autres sont en cours de travaux d’extension, de restructuration partielle ou rentrés dans les phases d’études pour une réalisation prochaine, comme par exemple la construction d’une salle d’évolution sportive au collège Évariste Galois à Meyzieu pour une livraison prévue à la rentrée 2021 (1.5M€) et l’extension du collège Lagrange à Villeurbanne, ajoute la Métropole qui indique par ailleurs que des opérations de désimperméabilisation des cours des collèges Casares à Rillieux-la-Pape et Lamartine à Villeurbanne ont débuté.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.


Liaison Lyon / Saint-Étienne : poursuite des projets d’amélioration des mobilités

Le préfet de région a récemment organisé une réunion visant à la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les deux métropoles.


Capacité doublée pour les vélos pour le parc relais de Saint-Genis-Laval

La capacité d’accueil du futur parc relais sera de 550 places pour les vélos.