La Métropole de Lyon instaure un « permis de louer »

Le dispositif a pour objectif de lutter contre l’habitat indigne.

La mise en place d’un « permis de louer » sur le quartier inscrit au nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) de Bellevue à Saint-Priest a été validée par la commission permanente de la Métropole de Lyon du lundi 16 mai, et ce de manière partenariale avec la commune. Ce dispositif vise à lutter contre l’habitat indigne.

Dans des secteurs géographiques présentant une proportion importante d’habitat dégradé, le « permis de louer », un dispositif national, permet aux collectivités d’instaurer, selon les cas, un régime de déclaration de mise en location ou un régime d’autorisation préalable de mise à la location.

Ledit permis permet de vérifier le respect des caractéristiques de décence d'un logement et de s’assurer qu’il ne porte pas atteinte à la sécurité des occupants et à la salubrité publique, dès lors que son propriétaire souhaite le mettre en location. Il concerne toutes les mises en location ou relocations de logements loués (vides ou meublés) sur le périmètre délimité, à l’exception des logements mis en location par un organisme de logement social. La reconduction, le renouvellement ou l’avenant au contrat de location sont également hors du champ d’application.

« Nous nous engageons depuis maintenant 2 ans dans la lutte contre l’habitat indigne et l’accès à un logement décent pour toutes et tous. Le permis de louer vient renforcer nos actions déjà menées par ailleurs : il complète la boîte à outils des équipes métropolitaines pour repérer et traiter les situations d’indignité sur le territoire »

Renaud Payre, vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville.

Saint-Priest, première commune volontaire

La ville de Saint-Priest est la première commune volontaire pour déployer le « permis de louer ». L’autorisation préalable de mise en location sera ainsi expérimentée sur le périmètre du NPNRU Bellevue, incluant le plan de sauvegarde des copropriétés.

Il faut dire que le quartier présente des caractéristiques d’habitat dégradé. Aussi, ce permis de louer permettra de vérifier, d’une part, la décence des logements et d’autre part, d’inciter les propriétaires à voter et réaliser les travaux nécessaires pour améliorer la qualité des appartements et éviter la dégradation du bâti. Tout propriétaire ayant un bien sur ce secteur devra déposer une autorisation préalable de mise en location avant toute signature de bail, auprès du service habitat de la mairie de Saint-Priest.

Cet outil sera opérationnel à partir du 1er décembre 2022. Les modalités de dépôt des autorisations seront accessibles sur le site internet de la mairie avant cette date.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La garantie Visale a sécurisé 700.000 ménages depuis son lancement

Début juin, Action Logement a accordé son dispositif de cautionnement gratuit, simple et rapide à obtenir.


La proposition d’un gel des loyers fait débat

nullLa CLCV a plaidé pour un gel des loyers. Cette proposition a été fustigée par un certain nombre d’organisations, dont l’UNPI, la FNAIM, l’UNIS et Plurience.


La Métropole de Lyon instaure un « permis de louer »

Le dispositif a pour objectif de lutter contre l’habitat indigne.


L’absence de ministère du logement pointée par les fédérations

Les organisations professionnelles ont regretté l’absence de portefeuille spécifique dédié au logement, consécutivement à l’annonce vendredi du nouveau gouvernement.


Vénissieux : suspension des arrêtés contre les expulsions locatives

Le Tribunal Administratif a décidé de suspendre les arrêtés pris par Michèle Picard, maire de Vénissieux, qui interdisaient les expulsions locatives.


Après l’élection d’Emmanuel Macron, la CNL réclame des mesures

La Confédération nationale du logement a appelé des mesures rapides et concrètes, dont une revalorisation immédiate des APL et l’extension du bouclier tarifaire des énergies.


Tassin la Demi-Lune ouvre «Beau Séjour» au logement intergénérationnel

La Ville teste un nouveau dispositif de logements intergénérationnels, en ouvrant sa résidence senior à l’accueil d’étudiants.


Ouverture de l’APL aux déplacés d’Ukraine

Le gouvernement a fait part de l’ouverture de l’aide personnalisée au logement avec complément familial et des prestations familiales d’entretien aux déplacés d’Ukraine.


Les loyers pourront augmenter de 2,48% au deuxième trimestre

La hausse de l’IRL est la plus forte depuis le quatrième trimestre 2008. L’indice suit en cela l’évolution des prix à la consommation.


Lyon durcit sa réglementation sur les meublés de tourisme

nullCe renforcement de la réglementation des changements d’usage de logements en meublés de tourisme se traduit par l’obligation de création d’un second logement en location.


Michèle Picard prend des arrêtés contre les expulsions locatives

Comme chaque année, des arrêtés municipaux ont été pris à Vénissieux contre la reprise des expulsions sans solution de relogement, les coupures d’énergie et les saisies mobilières.


« Le Cèdre », projet lauréat d’un AMI sur la qualité du logement de demain

La SACVL a développé ce « projet partenarial au service de l’humain et de la mixité ».


Encadrement des loyers : un arrêté renforce l’information du locataire

Un arrêté complète l’information du consommateur dans les annonces publiées par les professionnels, pour les locations en cas d’encadrement des loyers.


« Tout cela est assez vertueux »

nullChristophe Perrin, président d’Habitat et Humanisme Rhône, et Guillaume Hamelin, directeur d’in’li Aura, commentent l’opération de cession de 182 logements réalisée ce mois-ci entre les deux structures.


Encadrement des loyers : à Paris, 35% des annonces sont hors-plafonds

La Ville de Paris et la Fondation Abbé Pierre ont publié ce lundi le premier baromètre sur l’application de l’encadrement des loyers.