Leol : enquête publique du 9 mai au 10 juin

Le projet vise à réaliser une ligne de bus en propre pour améliorer la desserte de l’ouest lyonnais.

L’enquête publique pour le projet Leol (Ligne Express de l’Ouest Lyonnais) commencera au début du mois prochain, et ce pendant un mois, du 9 mai au 10 juin. Ce projet vise notamment à diminuer le temps de trajet entre Vaugneray et Lyon, qui s’avère pour l’heure équivalent à la voiture (45 minutes) en créant une ligne de bus en propre, les deux lignes actuelles, la ligne 73 et la ligne 74, étant proche de la saturation en transportant plus de 10 000 voyageurs chaque jour.

Pour cet axe dédié aux bus et aux moyens de transport doux, le Sytral veut notamment réutiliser l'ancien tracé du chemin de fer de l'ouest lyonnais (CFOL). Des associations, comme Vivre à la Patelière, La Sauvegarde de la Vallée et Le Furet sont toutefois opposés à la ligne actuelle.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Le SYTRAL reste sourd aux observations faites par nos associations, La Sauvegarde de la Vallée, Vivre à la Patelière et Le Furet, sur son tracé de Ligne Express de l’ouest lyonnais(LEOL) à Craponne et Francheville.

Comme nous, Les services du Ministère de l’Écologie (rapport du 20 janvier 2011 de la DDT ex DDE du Rhône) a estimé ce projet « optimiste en ce qui concerne les résultats attendus en termes de report modal et de vitesse commerciale ». Mais malgré cet avis, la ministre lui offre une subvention de 1,3 M€.

L’enquête publique du 9 mai au 10 juin doit nous permettre de faire connaitre les arguments qui nous conduisent à rejeter ce projet ! En effet, ce « bus express » ne circulerait qu’aux heures de pointe, serait éloigné de l’urbanisation et des commerces, sur un tracé plus long (rue Centrale, chemin de La Tourette, chemin des Aubépines).
Surtout, il ne bénéficierait qu’à 15 % des usagers, le plus grand nombre restant sur la départementale : ATOUBUS maintient 2 bus sur 3 sur la RD 489 pendant les 2 h de pointe de passage du bus express!

On ne peut croire à l’efficacité du tracé choisi sur Craponne et Francheville, quand le président du SYTRAL annonce qu’il n’est même pas « en mesure de donner les temps et vitesses de parcours enregistrés récemment » sur la départementale ! De plus, sur l’itinéraire SYTRAL, le bus express sera souvent ralenti : limitation à 30 km/h sur la rue Centrale à Craponne, ralentisseurs et stops maintenus sur Francheville, multiplication des arrêts prévus finalement pour tenter de faire accepter ce tracé par les riverains.

Nos associations approuvent la création de bus express 74 et 73 ne desservant que les principaux arrêts de l’itinéraire actuel. Cependant nous militons surtout pour la réduction du temps de parcours de tous les bus sur les avenues Édouard Millaud et de la Table de Pierre, au profit de tous les usagers et habitants.

Nous demandons des couloirs-bus prioritaires aux carrefours difficiles, comme avenue Joliot-Curie et devant la piscine d’Alaï, (empruntés par les bus normaux et express) afin d’inciter vraiment les automobilistes à prendre les bus. Beaucoup de techniciens partagent cet avis !

La zone naturelle ne doit pas être sacrifiée pour un site propre réduit à 2 fois 400 m. Il faut en préserver la biodiversité, la valoriser par la création d’une voie verte reliant les quartiers de Craponne et de Francheville, en continuité des 4 km créés sur l’emprise du TACOT à Grézieu-la-Varenne.

L’enquête d’Utilité Publique étant un moment crucial pour que les associations locales puissent faire entendre leur position, nous organisons une réunion publique le 31 mai, Salle Léo Férré, rue de la Chapelle de Bel-Air, à Francheville Bel Air, pour informer la population de façon critique.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Crédit immobilier : des signes d’affaiblissement du marché

nullSelon les chiffres de la Banque de France, les taux de crédit à l’habitat sont au plus haut. Ceux de Crédit Logement / CSA font état d’un nombre de prêts accordés qui s’est affaibli.


Des permis de construire et des mises en chantier de locaux en progression

nullLes chiffres des mises en chantier de locaux non résidentiels ont été dévoilés vendredi.


Le groupe de travail « logement » pour la sobriété énergétique a été lancé

Ce groupe a été lancé ce mercredi par les ministres Agnès Pannier-Runacher et Olivier Klein.


Fonds friches : les lauréats de la 3ème édition dévoilés


Cette troisième édition se traduit par 100 millions d’euros supplémentaires pour le recyclage de 675 hectares de friches.


La Ville de Lyon investit 7 millions d’euros pour améliorer les équipements publics

Cet été, la Ville de Lyon réalise près de 240 opérations.


Le premier tronçon de la Voie Lyonnaise 1 a été inauguré

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et par Grégory Doucet, le maire de Lyon ont inauguré le premier kilomètre aménagé de la Voie Lyonnaise 1 le long du Rhône.


Le CIEL 2022 a rassemblé 1.300 participants

La CCI a fait ce jeudi un point sur son offre événementielle au premier semestre 2022.


Malgré la hausse des taux, la production de crédit à l’habitat reste solide

La Banque de France a fait part ce mercredi de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers. Les intermédiaires


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.