Le retour d’un « vrai » ministère du logement ?

Thierry Repentin, sénateur de la Savoie, est l'un des favoris pour le poste de ministre du logement. Quel qu'il soit, le prochain responsable du logement au sein du gouvernement pourrait être à la tête d’un vrai ministère, et non plus d’un simple secrétariat d’état au logement.

La France sera-t-elle dotée demain d’un vrai ministre du logement ? C’est l’une des vraies questions à laquelle devra répondre le futur premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Jusqu’ici, la France disposait en effet depuis 2009 d’un ministère rassemblant l’écologie, le développement durable, les transports et le logement.

Officiellement, Nathalie Kosciusko-Morizet était donc jusqu’en mars ministre du logement, jusqu’à ce qu’elle entre en campagne aux côtés de Nicolas Sarkozy. Durant ces deux derniers mois, Benoist Apparu, qui était, de 2009 à 2012, secrétaire d’Etat en charge du logement, avait pris le titre de ministre délégué du logement auprès de François Fillon.

Le retour d’un ministère "normal" ?

Alors, après le président « normal », verra-t-on le retour d’un ministère « normal » du logement ? Cette absence de ministère dédié au logement était souvent pointée par les professionnels du secteur. Le ministère du logement et de la ville du début du gouvernement Fillon avait laissé place en 2009 au ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement. Ce dernier avait en effet été intégré en 2009 au sein de ce superministère transverse, afin notamment d’envisager une meilleure coordination des actions découlant du Grenelle de l’environnement.

Le détricotage de ce ministère pourrait être dès demain acté, le logement et notamment le logement social ayant été mis en avant lors de la campagne du candidat François Hollande. Le périmètre d’un éventuel ministère du logement s’étendra-t-il de nouveau jusqu’à la ville ? Quelle place, dans ce cas, pour l’écologie et le développement durable ? Seule certitude : Thierry Repentin fait bel et bien figure de favori pour ce poste. Président de l’Union Sociale pour l’Habitat, et à ce titre spécialiste de la question du logement social, le profil du sénateur de la Savoie semble répondre parfaitement aux exigences de la fonction… Mais un autre nom circule depuis quelques heures: Claude Bartolone, que liberation.fr juge même comme favori pour ce poste.

» Thierry Repentin, favori du web pour le ministère du logement






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Après le 1er rendu de la commission Rebsamen, Jean Castex attendu

nullQuelques jours après avoir reçu le document de travail de la commission, le Premier ministre interviendra lors du congrès de l’USH qui se déroulera cette année du 28 au 30 septembre à Bordeaux.


Claveisolles : première pierre d’une maison d’accueil spécialisée

L’Opac du Rhône en assure la construction.


Villefranche-sur-Saône: inauguration de la résidence « Évolution »

nullConstruite par le groupe Alila, celle-ci compte 66 appartements neufs et un local commercial.


Lyon Métropole Habitat : Vincent Cristia succède à Bertrand Prade

null
Le conseil d’administration de Lyon Métropole Habitat a nommé lundi matin son nouveau directeur général.


GrandLyon Habitat obtient la certification ISO 50001

L’office public de l’habitat affiche ainsi des objectifs ambitieux en matière de politique énergétique responsable.


Accord sur les propositions de réforme d’Action Logement

Le ministère du logement et Action Logement se sont accordés sur les propositions de réforme du groupe Action Logement.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


La Métropole autorise pendant un an l’occupation d’un squat

Un accord de médiation a été signé, qui acte l’occupation sous conditions d’un bâtiment métropolitain dans le 3e arrondissement de Lyon jusqu’au 30 juin 2022.


Cécile Mazaud reconduite à la présidence de Foncière Logement

Le Conseil d’administration a par ailleurs désigné Pascaline Fourgoux comme vice-présidente de l’association.


Anne Warsmann prend la présidence d’ABC Hlm

Elle succède à Bertrand Prade, qui avait élu en 2019.


Un nouveau cap pour le projet Part-Dieu

nullLe maire de Lyon, Grégory Doucet, et Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, ont dévoilé mardi leurs nouvelles ambitions pour ce quartier du troisième arrondissement de Lyon.


Pour l’opposition à la Métropole de Lyon, une « ligne rouge » a été franchie

Le groupe d’opposition centriste à la Métropole de Lyon a regretté qu’une délibération sur la « délégation des aides à la pierre de l’État 2021-2026 » soit inscrite à la prochaine commission permanente plutôt qu’en Conseil métropolitain.


Nivolas-Vermelle : pose de 1ère pierre pour « Le Clos du Marais »

nullCette résidence sera composée de 12 maisons individuelles groupées et de 27 logements collectifs.


Maintien des places d’hébergement ouvertes pendant la crise

Emmanuelle Wargon a annoncé le maintien de toutes les places d’hébergement ouvertes pendant la crise.