Lyon Vaise : le projet Marietton Diébold lancé

Gérard Collomb a lancé vendredi, en présence des dirigeants de Nohao et de Bouwfounds Marignan, le projet d’aménagement du site Marietton Diébold, dans le 9ème arrondissement de Lyon.

Gérard Collomb a procédé vendredi matin au lancement du projet Marietton Diébold, en compagnie d’Alain Giordano, maire du 9ème arrondissement, de Gilles Buna, vice-président du Grand Lyon en charge de l’urbanisme, de Fabrice Hoolbecq, Président Directeur Général de Nohao Aménagement, et de Jean-Xavier Bonnet, Directeur Régional Rhône-Alpes de Bouwfounds Marignan.

Cette vaste zone, comprise entre les rues Marietton et Diébold autrefois occupée par un Intermarché et un McDonald’s, va en effet faire l’objet d’un réaménagement. Racheté par Nohao, une filiale de Sogeprom, ce terrain de 20.000 m2 va en effet accueillir, dans les prochaines années, trois îlots de logements, une extension de l’école Audrey Hepburn, mais également de nouvelles voiries, lesquelles devraient permettre de créer à terme une liaison directe entre Saint-Rambert et Gorge de Loup, sans passer par Valmy. « Les premiers travaux vont démarrer à la rentrée pour une livraison du dispositif au début de l’année 2014 » a expliqué Fabrice Hoolbecq, de Nohao Aménagement.

Pour pouvoir accueillir les nouveaux arrivants dans les 20 ans à venir, « il faut que l’on construise beaucoup » a indiqué Gérard Collomb. « Sur 20 ans, c’est 150.000 logements qu’il faut que nous construisions, soit un rythme annuel de 7.500 logements par an, donc il faut que l’on travaille, et que l’on trouve des tènements » a rappelé l’édile. « Notre idée, ce n'est pas que la ville s’étende à l’infini en consommant de nouveau territoires, c’est de reconstruire la ville sur la ville, et donc de regarder tènement par tènement, parcelle par parcelle, comment on peut construire quelque chose de nouveau. C’est ce que vous avez fait ici» s'est félicité le maire de Lyon.

Le premier ‘PUP’ du Grand Lyon

Pour ce faire, l’aménageur s’est associé à la collectivité dans le cadre d’un PUP (Projet Urbain partenarial) dispositif d’initiative privée qui permet d’associer les collectivités pour financer les équipements publics. « Il y a plusieurs moyens de collaborer avec les promoteurs et les propriétaires : soit on utilise des formes qui deviennent très lourdes, comme les ZAC, soit on peut utiliser des formes plus légères, et qui peuvent être plus rapides, c’est le PUP » a expliqué Gilles Buna.

Dans ce partenariat, le premier du genre sur le territoire du Grand Lyon, la collectivité a donc établi un programme d’équipements publics (PEP), d’un coût total de 2.98 millions d’euros, qui délimite sa participation financière dans ce projet. Ce PEP permettra notamment la réalisation d’une voirie dédiée aux modes doux de 110 mètres de long et de 11 mètres de large et d’une voirie principale de 220 mètres de long et de 19 mètres de large, qui devrait permettre de relier l’actuelle Rue de la Claire au tronçon sud de la rue du 19 mars 1852. Cette série d’équipements publics sera financée en partie par le promoteur (75% du coût des ouvrages de la voie principale et 85% du coût des réseaux).

18.785 m² de logements

Trois îlots de logements vont apparaître d’ici 2014 sur cette zone : sur le premier îlot, une résidence étudiants de 4.767 m2 en co-promotion entre Bouwfounds Marignan et Nohao va voir le jour, dessinée par HTVS. 190 logements étudiants seront ainsi créés, en façade de la rue Marietton. "Nous visons particulièrement tout le campus de l'EM Lyon et de l'Ecole Centrale (...) nous sommes reliés avec les transports en commun à l'ensemble des facultés de Lyon" a expliqué Jean-Xavier Bonnet, de Bouwfounds Marignan.

Sur les deux autres îlots, deux résidences vont être construites, l’une par Bouwfounds Marignan, le Ginkgo B (ci-dessus), et l’autre par Nohao, le 9Town (ci-dessous). Au total, sur celles-ci, ce seront près de 200 logements qui vont voir le jour, avec 60 logements sociaux. Pour ce faire, des accords avec HMF et Grand Lyon Habitat ont été conclus. Les deux promoteurs ont tous deux insisté sur l’offre de logements à prix abordables qui seront proposés sur ces programmes, et ce alors que le Grand Lyon cherche en ce moment des solutions pour avancer sur l’émergence d’une offre de logements à moindre coût.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Saint-Laurent-de-Mure : Edouard Denis et Em2c vont lancer«Esprit Village»

nullCe programme participe au nouveau visage du centre-bourg de Saint-Laurent-de-Mure. Il comprendra une cinquantaine de logements.


Une maison du patrimoine et des lettres à Saint-Etienne

Cette nouvelle institution située dans la demeure Chamoncel, au coeur du Vieux Saint-Etienne, a été inaugurée samedi 11 septembre, une semaine avant les journées européennes du patrimoine.


Modification du PLU-H: la Métropole de Lyon a présenté le bilan de la concertation


Le président de la Métropole, Bruno Bernard, et ses vice-présidents ont présenté les résultats de la concertation organisée un peu plus tôt dans l’année.


Vénissieux : les réalisations se succèdent dans le quartier du «Grand Parilly»

Après l’émergence d’Ikea, de Leroy Merlin, et d’Initial, un programme de bureaux, une résidence étudiante a été inaugurée en début d’été.


Nexity lauréat des îlots B1 et C1 Nord à Lyon Confluence

nullLa Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et la SPL Lyon Confluence ont sélectionné l’offre du promoteur à l’issue d’une consultation lancée en 2020.


Emmanuel Macron veut amplifier le rebond des villes moyennes


A l’occasion de la 4ème rencontre nationale «Action cœur de ville», le président de la République a fait un certain nombre d’annonces, dont la pérennisation du fonds friches.


Cimetière métropolitain à Charly : Bruno Bernard appelle au dialogue

nullA l’occasion de la visite de rentrée de la Métropole de Lyon lundi, le président de la Métropole a indiqué souhaiter engager le dialogue.


« On ne peut plus avoir la certitude d’avoir raison tout seul »

Nous avons rencontré, avant l’été, Hélène Geoffroy, la nouvelle présidente de la SERL. Nous avons évoqué avec elle les nouvelles orientations en termes d’aménagement, d’urbanisme qu’elle compte porter au sein de cette société d’économie mixte. Elle était accompagnée de Vincent Malfère, directeur général de la structure.


Fonds Friches en Auvergne-Rhône-Alpes : 2e appel à projet jusqu’au 27 septembre

Dans le cadre de France Relance, 36,5 millions d’euros supplémentaires ont été débloqués pour le recyclage foncier des friches en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

null
L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.


Villeurbanne Tonkin : Temps d’échange sur le secteur « Les Terrasses Lakanal–Rossel »

La Ville organise un temps d’information et d’échange sur le réaménagement du secteur « Les Terrasses Lakanal – Rossel » dans le quartier du Tonkin.


Clermont-Ferrand a voté vendredi sa PPI

Le conseil municipal de Clermont-Ferrand a adopté vendredi la programmation pluriannuelle d’investissement de la Ville, qui se monte à 277 millions d’euros pour 70 projets d’investissements.


Transport par câble à l’ouest de Lyon : les implantations de station font déjà débat

Avant la concertation, la mairie de Sainte-Foy-lès-Lyon a révélé l’implantation projetée de stations par le SYTRAL, qui a par la suite répondu à la commune de l’Ouest lyonnais.


Carré de Soie : passe d’armes autour du foncier Bobst en Conseil de la Métropole

La Métropole de Lyon a annoncé acquérir un terrain industriel de près de 4 hectares dans le secteur du projet urbain du Carré de Soie à Villeurbanne.


Nature en ville : Lyon Confluence lauréate des Défis Urbains 2020

null
La SPL a été récompensée pour l’aménagement du Champ.