Synergiebat les 6 et 7 février à Eurexpo: les enseignes s’engagent pour la qualité du bâtiment

Les salons dédiés au secteur du bâtiment donnent en général la priorité aux industriels, aux fabricants de solutions. Or, les artisans, entrepreneurs du bâtiment, bureaux d'études, promoteurs ou architectes ont le plus souvent à faire avec les distributeurs. Ces derniers sont plus proches, offrent un éventail de solutions et permettent la comparaison. C'est le sens du salon Synergiebat, premier salon des enseignes et distributeurs de produits et solution du secteur du bâtiment qui se tiendra les 6 et 7 février à Eurexpo.

L'idée est de montrer des produits et solutions prêts à être mis en œuvre, opérationnels par des professionnels à la recherche de solutions éprouvées. L'efficacité prouvée par des retours d'expérience est d'autant plus urgente que les enjeux énergétiques et environnementaux sont forts.

Bien sûr, les occupants ont un rôle déterminant pour la réalisation des bonnes performances. Mais la formation, la coordination sur les chantiers, sont indispensables. " Il faut que les personnes qui mettent en oeuvre des éléments de bois collés, respectent les températures indiquées par l'industriel ." insiste Ruben Jolly, Administrateur de POBI INdustrie, filiale industrielle du Groupe de promotion et de construction AST, spécialisée dans la fabrication  d'éléments bois, président du Salon Synergiebat.

Dynamique de la transition énergétique

Synergiebat s'inscrit dans la dynamique actuelle du secteur du bâtiment, emmenée par la Réglementation thermique 2012, les exigences énergétiques. Les recommandations RGE ( Reconnu Garant de l'Environnement) permettent  aux clients, aux particuliers, de connaître les entreprises aptes à mettre en œuvre les matériaux et systèmes d'une manière efficace.

Le Grenelle de l'environnement avait  fixé comme objectif, la réduction de 38%  de la consommation, d'énergie des bâtiments en 2020.  L'action doit porter en priorité sur les bâtiments construits avant 1974. Le Plan de rénovation énergétique avait fixé l'objectif annuel à 500 000 logements puis à 340 000 logements. On en est très loin, avec en 2012, 125 000 logements rénovés sur le plan énergétique.

michel.deprost@enviscope.com

Synergiebat, le 6 février de 9 heures à 22 heures et le vendredi 7 de 9 heures à 18 heures. Eurexpo

Accès en transports en commun

Plus d'informations sur http://www.synergiebat.com

Les conférences de Synergiebat

Le Hameau d'aujourd’hui

Jeudi 6 février, 10 heures,  table ronde sur la place de la maison individuelle et des logements intermédiaires dans l'urbanisation de demain avec :

-Jean-Laurent Berges, architecte.co-gérant d'Insolites architectures

-Jean-Philippe Monier, Architecte, Co-gérant d'Insolites Architectures

-Jean-Luc Martinez, Premier adjoint au développement urbain de la commune de Décines ;

-Ruben Jolly, administrateur de POBI, Industries, producteur d'ossature bois ;

-Philippe Bonnetain, Assistant maitre d'ouvrage-maitrise d'Œuvre

-Lionel Martin, Directeur de développement d'AST Promotion

Jeudi 6 février 14H30 La transition énergétique: Comment construire des logements abordables à la RT 2012 ?

Animateurs GRDF, ABM Energie Conseil, GDF Suez

Jeudi 6 février 16 heures

Comment allier transition juridique et énergétiques ?

Animateurs

Serge Derderian, Directeur d'une agence immobilière Président délégué de la commission des promoteurs constructeurs de la FNAIM Rhône-Alpes

M. Commun, Général

Gilbert Storti, FIBRA, Expert bois, construction bois

Vendredi  7 février 11 heures

Le label Reconnu Garant de l'Environnement,

avec GDF Suez

14 heures: La gestion environnementale des projets de construction

Urbalab

16 heures:  les matériaux innovants






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour à tous,

Avec la loi sur le Grenelle de l’environnement en 2007 il devient important de sensibiliser tous les secteurs d’activité au développement durable. J’espère vivement que lors de ce salon, les entreprises prendront pleinement conscience de ces nouvelles normes. Je tiens à rappeler que le secteur du BTP consomme 43% de la consommation nationale en énergie et rejette 28% de gaz à effet de serre.
Une sensibilisation est bonne à faire.
A bientôt
Carrière BTP

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


MaPrimeRénov’ devient accessible aux bailleurs


Ceci va permettre aux propriétaires bailleurs de déposer leur demande d’aides pour tous les travaux éligibles réalisés depuis le 1er octobre 2020.


La FFB et la ministre chargée du logement satisfaites du succès de Maprimerénov’

nullEmmanuelle Wargon a, lors du congrès national de la FFB, évoqué les derniers chiffres très positifs du dispositif, et les ambitions du gouvernement en matière de rénovation. Elle a également appelé qu’un nouvel accompagnement allait arriver en 2022.


L’adaptation des logements au grand âge, objet de la visite de deux ministres

La ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, et la ministre déléguée en charge du logement, Emmanuelle Wargon, étaient mercredi et jeudi en déplacement à Genas, Sainte-Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune et Lyon.


Les fédérations évoquent un « succès collectif » sur la RE2020

null
Un accord a été trouvé sur la RE2020 dans le cadre du CSCEE du 13 avril. Les organisations signataires se sont félicitées de celui-ci.


La Métropole amplifie le dispositif «Ecoréno’v» pour la rénovation des logements

null
La collectivité amplifie ses efforts en termes de rénovation thermique des logements, avec l’adoption mardi d’un nouveau règlement pour le dispositif. Pour le présenter, une visite était organisée jeudi dans une copropriété du 8ème arrondissement de Lyon.


L’ex-collège Truffaut, futur lieu de vie du 1er arrondissement


Une visite du site qui accueillera à terme une résidence étudiante, un hostel, une crèche et des tiers lieux, était organisée mercredi en présence du maire de Lyon et du président de la Métropole.


Selon la CAPEB, les travaux d’accessibilité sont plus que jamais nécessaires

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, les travaux d’accessibilité pour sécuriser les seniors en perte d’autonomie sont encore plus nécessaires avec la Covid-19.


La Région a lancé son plan de soutien aux étudiants et aux jeunes

null
Ce plan vise à garantir une protection sanitaire au monde étudiant, apporter un soutien alimentaire et psychologique aux étudiants, et accompagner la jeunesse vers l’emploi.


247.323 logements rénovés grâce à l’Anah en 2020

null
L’agence nationale de l’habitat a enregistré une hausse de 58,8% des rénovations de logements l’an dernier. Et compte financer la rénovation de 600.000 logements en 2021.


La Métropole de Lyon a voté sa PPI 2021-2026

null
La programmation pluriannuelle des investissements totalise 3,6 milliards d’euros, dont 944,6 millions dédiés à l’urbanisme.


MaPrimeRénov’ élargie à tous les propriétaires

null
L’aide est désormais ouverte à tous les propriétaires occupants et tous les syndicats de copropriétaires.


La CAPEB reçue par la Métropole le 14 janvier sur la ZFE

La CAPEB Rhône et Grand Lyon sera reçue par la Métropole concernant la zone de faibles émissions, qui a été durcie au 1er janvier.


La CAPEB satisfaite de la qualification RGE «chantier par chantier»

Depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier de l’arrêté du 24 décembre 2020, une expérimentation est lancée pour deux ans afin de mettre en œuvre la qualification RGE « chantier par chantier ».


Ingénierie : le ralentissement impacte le secteur

Les sociétés d’ingénierie sont toujours impactées par le ralentissement économique, selon la dernière édition du baromètre économique de Syntec-Ingénierie.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.